france

Comment CVA aide un « LinkedIn-Meetic » de l’insertion à sortir de terre
France
27/12/21

Don, mentorat, contact, aide financière : CVA multiplie les initiatives pour aider la toute jeune plateforme « Un Début de Réseau ». Gratuite pour ses usagers, la plateforme a vocation à mettre en relation des professionnels installés avec des jeunes non-diplômés en recherche de contacts pour doper leur entrée dans la vie active.

L.E.K. : les priorités du nouveau patron à Paris
France
10/12/21

17 novembre. C’est la date à laquelle Maxime Julian, un ESCP de 35 ans, pur produit maison où il a gravi à vitesse rapide tous les échelons, est devenu le nouveau patron du bureau de Paris de L.E.K. Il fait part de ses priorités à Consultor.

Achats de conseil de l’État : le stage qui gêne
France
07/12/21

Thierry Lambert, le délégué interministériel à la transformation publique (DITP) qui chaperonne le principal marché de conseil de l’Etat, était entendu jeudi 2 décembre par la commission d’enquête du Sénat. Le contrat de son fils avec McKinsey, supposé témoigner de l’exemplarité de la déontologie de la DITP, est surprenant.

 

Benjamin Griveaux, Vincent Desportes… : Circle présente ses VIP
France
24/11/21

C’est sous les arcades du café Lapérouse, fraîchement inauguré au sein de l’Hôtel de la Marine, situé place de la Concorde, que Circle devait présenter mercredi 24 novembre les personnalités (toutes masculines) qui constitueront dorénavant l’advisory board du cabinet. 

Présidentielles 2022 : les consultants qui veulent peser
France
11/11/21

Impôt, dette, retraite, énergie… Le Syntec Conseil, l’organisation représentante du secteur du conseil en France à laquelle adhèrent 250 cabinets de tout type – dont 80 cabinets en management et stratégie, notamment Bain, Mars & Co et Roland Berger –, présentait mardi 2 novembre la 11e édition de son étude annuelle Accélérer.

apple

apple

  • Maternité et conseil font-ils bon ménage ?
    France
    12/12/14

     

    Mère et consultante en stratégie ? Deux dimensions compliquées à concilier, mais pas forcément antinomiques. Les cabinets souhaitent en tout cas recruter et fidéliser davantage les femmes.

    Intrusive, choquante... Ainsi est jugée l’annonce faite en octobre par Facebook et Apple. En effet, ces sociétés envisageraient de subventionner la congélation d’ovocytes de leurs employées, déclaration qui a du mal à passer de ce côté-ci de l’Atlantique. Y compris au sein des cabinets de conseil en stratégie, qui ne brillent pourtant pas par la féminisation de leurs strates dirigeantes.

     

  • Eleven et le digital : le fil rouge
    France
    09/12/14

    Le digital est partout.

    Améliorer un parcours client, repenser sa communication, réenchanter sa relation client, optimiser sa production, se lancer sur un nouveau marché… toutes ces problématiques, désormais, ne se traitent plus sans les examiner au travers du prisme du digital. C’est de cette manière qu’Eleven Strategy a choisi de travailler.

  • Comment conseil interne et cabinets cohabitent-ils ?
    France
    26/11/14

    Les premières structures de conseil interne remontent aux années quatre-vingt, lors de la crise économique. Depuis nombre de grands groupes se sont 'équipés'.

    Un phénomène en accélération, car l’argument financier n’est pas le seul atout du conseil interne, qui s’articule parfois étroitement avec les cabinets de stratégie.

  • « Des choses vont évidemment changer », Pierre Péladeau, vice-président de Strategy& France
    France
    18/11/14

    Le nombre d'acquisitions dans le conseil en stratégie a fortement augmenté depuis 2012, d'après le Global Consulting M&A report 2015 d'Equiteq. Le marché mondial a connu 48 opérations de rapprochement, dont une majorité en Europe. Le vieux continent tire le marché à la hausse, avec 21 acquisitions en 2014 contre 13 en 2012.

  • Les consultants sont des Lobbyistes comme les autres
    France
    11/11/14

    Pas un mois ne s’écoule sans qu’un cabinet de conseil en stratégie ne publie un rapport destiné à « éclairer » le débat public, avec le soutien plus ou moins implicite d’un protagoniste dont les intérêts sont en jeu.

    Si ces contributions peuvent s’avérer utiles, elles flirtent souvent avec les frontières du lobbying – voire les transgressent parfois. Dès lors, un code déontologique et une transparence accrue s’imposent.

  • Moyens de paiement : le conseil à la croisée des chemins
    France
    30/10/14

     

    Jusqu’au début des années deux mille, les moyens de paiement restaient un sujet presque exclusivement bancaire. Visa et Mastercard dominaient le secteur. L’avènement de PayPal, d’American Express, d’Amazon et désormais d’Apple a profondément changé la donne et a transformé la manière dont les consultants abordaient le secteur bancaire.

    Hier, spécialisés uniquement dans la banque, ils englobent aujourd’hui des réflexions empruntées aux télécoms, au retail, à la transformation numérique…

     

  • EY étoffe ses compétences en conseil
    France
    24/10/14

    EY se lance officiellement dans la course au conseil en stratégie. Le cabinet d’audit a annoncé mardi 12 avril la création d’EY Strategy. Il ne s’agira pas, du moins pour le moment, d’une entité autonome mais d’une branche du Big Four. Avec 150 consultants à Paris, EY Strategy revendique la sixième place sur le marché français. Le cabinet a annoncé aux Echos vouloir intégrer le top 3 dans les trois ans. Le président d’EY France, Jean-Pierre Letartre, précise que son ' idée n’est pas de lancer un nouveau cabinet de stratégie de plus, mais d’affirmer notre positionnement de cabinet de conseil en stratégie pluridisciplinaire'.

    L’activité de conseil d’EY Strategy fonctionne d’ores et déjà grâce aux équipes de Greenwich Consulting, intégrées en 2013, ou à d’autres transfuges de grands acteurs du conseil en stratégie. On peut notamment relever l’arrivée en 2014, comme coresponsable de l’activité Advisory, de Bertrand Baret, ancien partner de Bain & Co et de Roland Berger. Actuellement, la moitié des missions d’EY Strategy restent des missions d’organisation mais EY assure avoir déjà gagné quelques beaux contrats en stratégie ou due diligence. Autre information importante de l’entretien accordé aux Echos, EY Strategy intègrera d’ici l’été une quarantaine de consultants en risques et cybersécurité issus d’un autre Big Four. Enfin, à noter le changement de stratégie dans le recrutement. EY Advisory, dont fait partie EY Strategy, a recruté 200 consultants depuis le début de l’année, à 93% des seniors. Il y a trois ans, les nouveaux arrivants étaient tous sans exception des juniors.

    Source : Les Echos

    ernst and young strategy

  • Le conseil en stratégie de Pricing attise les convoitises
    France
    16/10/14

     

    « Personne n’en est responsable et pourtant tout le monde s’en occupe ». Cette remarque se vérifie amplement dans le pricing.

    Alors que les entreprises s’interrogent depuis une dizaine d’années sur l’impact des prix qu’elles pratiquent sur leurs marges, la fonction est encore peu pilotée en interne. Une aubaine pour les cabinets de conseil en stratégie, qui ne cessent de se développer sur ce marché. Oliver Wyman – organisé en pratices sectorielles et organisationnelles parmi lesquelles le pricing – y consacre 15 à 30 % de son activité selon les années. Au BCG, 70 consultants y sont entièrement dédiés dans le monde. Quant au cabinet Simon-Kucher & Partners (SKP), il s’est spécialisé dans cette matière et emploie 700 consultants dans le monde, dont 8 % en France. 

     

  • La stratégie digitale de VERTONE : sortir le numérique du ghetto
    France
    09/10/14

     

    Numérique, smartphone, laptop, e-commerce, YouTube, Facebook, Web 2.0… autant de termes qui font désormais partie du quotidien. De la société, mais aussi des entreprises. Le digital est partout et les cabinets de conseil n’échappent pas au tsunami numérique qui bouleverse le business, les métiers, les process. Consultor se penche sur la stratégie numérique des cabinets et présente ici l’exemple de VERTONE.

    « Contrairement à d’autres cabinets, nous n’avons pas créé une direction du digital, séparée des autres équipes, affirme Guillaume Dimitri, directeur associé chez Vertone. Tous nos consultants sont formés pour intégrer cette composante dans chacune de leur mission. »

     

  • DRH : le maître des ombres
    France
    30/09/14

    Elle est indispensable, mais elle n’occupe jamais le devant de la scène. Elle assure un rôle pivot, mais elle est dépouillée de la plupart de ses pouvoirs. Elle joue le rôle d’un chef d’orchestre qui recherche l’harmonie, mais ce sont les musiciens qui commandent. Surtout, elle gère le bien le plus précieux des cabinets : les talents. La direction des ressources humaines mène une existence bien difficile dans le monde du conseil en stratégie.

    Pourtant, le conseil constitue sans doute l’une des meilleures écoles pour les responsables de ressources humaines. « Il s’agit d’une fonction très généraliste, affirme Anne-Claire Lethbridge, qui dirigea le service pendant cinq ans chez A.T. Kearney.

  • Sébastien Declercq, responsable du bureau parisien d’A.T. Kearney
    France
    22/09/14

     

     

    Un discret ambitieux

    À 45 ans, Sébastien Declercq se définit comme un « bébé A.T. Kearney ». Depuis son arrivée en 1997 après un MBA à UCLA, il est resté fidèle au cabinet en se spécialisant au fil des années dans la banque/assurance, notamment sur les problématiques de transformation ou impliquant des impacts lourds dans la durée. 

    Élu partner en 2006, il dirige depuis bientôt quatre ans le bureau parisien.

     

  • Google aura-t-il la peau du conseil ?
    France
    17/09/14

    « Internet est un tsunami qui n’épargne aucun métier : hier les libraires et les disquaires, aujourd’hui les chauffeurs de taxi, demain les chargés de clientèle bancaire... Il est impératif de s’adapter sous peine de rejoindre le dodo sur la liste des espèces éteintes. »

    Voilà aujourd’hui en substance le discours tenu par bon nombre de consultants à leurs clients. Mais eux-mêmes ont-ils suffisamment intégré la menace que fait planer la « digitalisation » sur leur métier ? Sont-ils disposés à remettre en cause certains des fondamentaux qui, depuis près d’un siècle, leur assurent un très rémunérateur succès ?

  • Éric de Bettignies, fondateur d’Advancy
    France
    08/09/14

     

    Une implacable vision de l’excellence

    Créé il y a quinze ans, le cabinet Advancy est un parfait mélange des expériences préalables de son fondateur, Éric de Bettignies. D’abord consultant en management à sa sortie de l’École des Mines de Paris, l’homme passe ensuite trois ans comme chargé de mission auprès de Jean-Luc Lagardère. « J’avais 27 ans et j’ai réalisé de grosses missions, notamment dans le cadre de fusions internationales. J’y ai acquis une forte dimension entrepreneuriale, un côté “peur de rien” et un impératif de l’exigence».

     

  • Je t’aime, moi non plus : les talents se détournent des services financiers
    France
    28/08/14

    « Barbant », « trop de chiffres », « stressant », « socialement irresponsable »… Le secteur financier, et plus spécifiquement la banque, traverse une véritable crise des vocations auprès des étudiants.

    Si la profession n’a jamais été en tête des choix de carrière, elle subit aujourd’hui le contrecoup de la crise de 2008. Une situation qui affecte aussi le monde du conseil et les practices services financiers. Les cabinets vont-ils rencontrer des difficultés croissantes pour recruter des jeunes pour ces missions  ?

  • Charles de Lauzun, professional valseur
    France
    29/07/14

     

    A 33 ans, il aspire désormais à une activité plus en adéquation avec son profil.

    Normalien, Charles de Lauzun dirige depuis 5 ans une école de valse, Votrevalse.com et dispense à domicile des cours, à destination de futurs mariés souhaitant rendre inoubliable leur ouverture de bal. Une occupation d'abord secondaire, lancée en attendant de décrocher un vrai job, dont il a rapidement fait une activité à temps plein.

     

  • Femmes partners : 26% chez McKinsey, Zero chez AT Kearney
    France
    18/07/14

     

    Le plafond de verre existe aussi dans les cabinets de conseil en France. 12 % des associés des cabinets ayant au moins dix partners sont des femmes.

    Il y a un peu plus de deux ans, Consultor tirait un constat amer : les femmes restaient sous-représentées non seulement dans la profession, mais aussi dans les instances de direction des plus gros bureaux français des cabinets de conseil.

    Pour remettre cette étude à jour, nous avons étudié les huit cabinets présents en France avec au moins dix partners. Pas un seul n’atteint un semblant de parité : sur les 228 associés de ces huit cabinets, seulement vingt-neuf sont des femmes, soit 12,7 % de présence féminine. À peine mieux que lors de notre précédente enquête (+ 1,7 point).

     

  • Le conseil en stratégie investit le SYNTEC
    France
    04/07/14

     

    Annoncée fin juin, l’adhésion de McKinsey au SYNTEC Conseil en Management confirme l’ouverture du syndicat professionnel aux « stratèges ».

    Depuis l’adhésion de Bain & Company en 2011, une demi-douzaine de cabinets en stratégie a rejoint la structure. Cette ouverture est le fruit de la politique d’un homme, Hervé Baculard, associé fondateur de KEA & Partners et président du SYNTEC Conseil en Management depuis 2010.

     

  • Le come-back de la practice Services Financiers d’Oliver Wyman
    France
    16/06/14

     

    Après un passage à vide entre 2006 et 2011, Oliver Wyman s’est réaffirmé comme l’un des acteurs les plus solides sur le marché français et européen des services financiers.

    Le renouveau d’Oliver Wyman  ? L’expression ne convient pas à Bruno de Saint-Florent qui dirige la practice des services financiers chez Oliver Wyman Paris. « Nous n’avons jamais été en danger, nous sommes restés très présents sur le marché, affirme le partner. Des partners nous ont quittés parce que le cabinet ne correspondait plus à leurs attentes professionnelles. Il était finalement plutôt sain, pour eux comme pour nous, de se séparer. »

     

  • Vendeurs et Acheteurs de conseil, la fin de l'incompréhension ?
    France
    04/06/14

     

    Le 31 mars, Syntec Conseil en management et la CDAF (Compagnie des dirigeants et acheteurs de France) ont signé un accord pour faciliter les relations et le travail entre les acheteurs et les vendeurs de conseil.

    Dans l’accord, six clauses qui doivent lister les principaux points d’achoppements entre les deux professions qui se côtoient trop souvent sans se comprendre. La vie des consultants et des acheteurs va-t-elle réellement changer  ? Réponses de Hervé Baculard, président de Syntec, et de Marc Sauvage, président de la CDAF.

     

  • "Le conseil doit être un business rentable" (Michel Jacob, Managing Partner de Roland Berger France)
    France
    27/05/14

     

    Roland Berger a terminé l'année 2013 sur un coup d'éclat. Le cabinet restera indépendant. Face aux commentaires et aux rumeurs, il s'est fendu d'un communiqué on ne peut plus clair, et pour le reste, a laissé dire.

    Retourné aux fourneaux après ces grandes manoeuvres, Michel Jacob, Managing Partner France, et Regional Head au sein du comité exécutif groupe en charge de la France, la Belgique, l'Espagne et l'Italie, revient pour Consultor sur l'identité forte de ce champion européen.