Comment CVA aide un « LinkedIn-Meetic » de l’insertion à sortir de terre

Don, mentorat, contact, aide financière : CVA multiplie les initiatives pour aider la toute jeune plateforme « Un Début de Réseau ». Gratuite pour ses usagers, la plateforme a vocation à mettre en relation des professionnels installés avec des jeunes non-diplômés en recherche de contacts pour doper leur entrée dans la vie active.

Florent Pommier
27 Déc. 2021 à 06:00
Comment CVA aide un « LinkedIn-Meetic » de l’insertion à sortir de terre
Ça me regarde

« Un Début de Réseau ». Le nom est discrètement prononcé au détour d'une conversation sur la stratégie de responsabilité sociale et environnementale (RSE) du cabinet CVA. Mais en regardant de plus près, « Un Début de Réseau » mérite une attention toute particulière. Depuis mi-novembre, c'est une nouvelle plateforme en ligne d'aide à l'insertion qui entend mettre en lien des professionnels bien implantés dans leur secteur avec des jeunes actifs non-diplômés peinant à trouver une mission ou un poste, par manque de réseau.

CVA fait partie des cabinets partenaires, il a effectué un don de quelques milliers d'euros à « Un Début de Réseau », la coopérative qui gère la plateforme, Ça me regarde. « C'est un premier pas dans notre soutien », détaille Thierry Rigoine de Fougerolles, senior manager chez CVA France. « Bientôt, les employés du cabinet ouvriront leur carnet d'adresses et prendront le temps nécessaire pour conseiller les jeunes. »

Les liens entre CVA et Ça me regarde datent de 2016, via Gaëlle Zinkiewicz, la présidente de CVA. Gaëlle Zinkiewicz a fait la connaissance de la coopérative en 2009 quand, dans son ancienne entreprise, elle programme pour son équipe un séminaire solidaire en région lyonnaise... réalisé par Ça me regarde. Son équipe d'alors revient ravie.

à lire aussi

06/10/21
04_10_2021_CVA

Le cabinet Corporate Value Associates change de présidente. La CFO, COO et cheffe des RH de CVA, Gaëlle Zinkiewicz, arrivée au sein du cabinet en 2019, remplace Sophie de Roux, en place depuis près de neuf ans.

Gaëlle Zinkiewicz se met à suivre l'actualité de Ça me regarde, dont l'aventure « Un Début de Réseau ». L'idée la séduit et, il y a quelques mois, elle décide de mettre CVA autour de la table des premiers soutiens financiers, par conviction.

« Depuis trop d'années, on voit des jeunes bourrés de talents mais esseulés, ils ont juste besoin d'un coup de pouce ! Il nous est apparu indispensable d'aller plus loin », s'enthousiasme Arnaud Fimat, porteur du projet chez Ça me regarde, dont il est l'un des cofondateurs.

L'outil de réseautage est conçu comme « un mélange entre LinkedIn et Meetic », avec une messagerie interne – et bientôt des offres de stages, d'alternances et d'emplois. Seront organisées à terme des visites d'entreprises, d'entrepôts et de boutiques.

« Un Début de Réseau » s'inscrit dans la continuité de l'esprit de cette coopérative qui organise donc des séminaires assez originaux : des salariés de grandes entreprises sont plongés pendant une journée dans le quotidien d'une association de solidarité afin de ressouder l'équipe. Les salariés immergés apportent leur aide à des publics dans le besoin... et apprennent d'eux en retour.

La priorité d'Arnaud Fimat est aujourd'hui de rallier toutes les bonnes volontés : « Aider, ça fait grandir et ça ne coûte rien ! Tous les salariés souhaitant donner un coup de main peuvent s'inscrire gratuitement. Dès que suffisamment de professionnels seront recensés, nous lancerons une vaste opération de communication pour convaincre les jeunes d'utiliser l'outil à leur service. »

La coopérative recherche d'ores et déjà de nouveaux fonds pour développer une application mobile « Un Début de Réseau ». CVA sera un soutien sur le long terme : « Le second étage de la fusée sera de contribuer via du mentorat et du mécénat de compétences », explique Thierry Rigoine de Fougerolles.

Dès 2022, à chaque période d'intercontrat, les collaborateurs seront incités à s'engager dans des missions pro bono pour « Un Début de Réseau » : cela passera par des relectures de CV, du coaching en vue d'entretiens d'embauche, de l'aide à la réalisation d'un pitch de présentation, etc.

En l'état actuel, Gaëlle Zinkiewicz, ne peut pas quantifier ces périodes pro bono. Mais ce sera « significatif », comme CVA l'a fait déjà auprès de son partenaire Admissions parallèles, entreprise de formation préparant aux oraux de concours d'écoles de commerce.

CVA va choisir début 2022 des structures partenaires pour réaliser un mécénat de compétences de qualité. C'est donc seulement le début de l'aventure.

« Je veux réveiller l'empathie dans la société », se prend à rêver Arnaud Fimat. Chez CVA, Gaëlle Zinkiewicz est sur la même longueur d'onde.

0
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaire (0)

Soyez le premier à réagir à cette information

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

France

  • McKinsey : perquisition judiciaire au bureau de Paris
    24/05/22

    Mardi 24 mai, une perquisition judiciaire était en cours au siège du cabinet à Paris. 

  • Cinquième cabinet pour la nouvelle associée énergie de Bain
    23/05/22

    Safia Limousin, 49 ans, vient d’arriver chez Bain & Company en tant qu’associée rattachée à la practice énergie et ressources naturelles. Auparavant chez Kearney depuis 2018, la senior partner était aussi leader monde power & utilities du cabinet et était la 2e femme, après Delphine Bourrilly, à intégrer le partnership en France.

  • Conflit ouvert aux prud’hommes entre Bain et un partner
    20/05/22

    C’est une information de Bloomberg du 18 mai 2022 : Stéphane Charvériat, un partner du BCG arrivé en septembre 2019 de Bain, poursuit aux prud’hommes son ancien employeur. Une audience s’est tenue le mardi 17 mai. Une décision doit intervenir le 11 juillet.

  • Les réserves de la HATVP sur un pantouflage au cabinet d’Olivier Véran
    18/05/22

    Dans une délibération du 3 mai, la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique a rendu un avis de compatibilité, avec des réserves visant à prévenir tout conflit d’intérêts, sur le recrutement par une entreprise de conseil d’un membre du cabinet du ministre sortant de la Santé Olivier Véran.

  • Le boss du BCG en opération séduction
    13/05/22

    Après la patronne de McKinsey France en décembre dernier, c’est au tour du chef du bureau parisien du Boston Consulting Group, Guillaume Charlin, de s’exprimer dans les colonnes du Figaro (édition du 9 mai).

  • Législatives : quatre anciens consultants en lice
    11/05/22

    Ils sont au moins quatre anciens du sérail du conseil en stratégie à se présenter ou se représenter aux élections législatives de juin prochain, dont trois en Île-de-France. Trois d’entre eux sont des piliers de la macronie et se présentent sous la bannière #Ensemble du triumvirat Macron-Philippe-Bayrou.

  • SKP s’implante en région : nouveau filon de recrutement ?
    10/05/22

    Le bureau français de Simon-Kucher & Partners a décidé de réaliser un bêta test en posant ses valises à Lyon et à Bordeaux. À l’heure de la relocalisation et du télétravail, ces antennes répondent à la fois à un système économique nécessairement plus décentralisé et à de nouvelles opportunités RH, dans un contexte général de recrutement extrêmement tendu.

  • Une associée retail pour Singulier
    10/05/22

    Consultante chez Singulier depuis sa création en 2017, Justine Przyswa, 35 ans, a été promue associée à Paris aux côtés des associés fondateurs, Rémi Pesseguier (ex-McKinsey) et Mathieu Férel, mais aussi de l’associé basé à Londres, Kitson Symes (lui aussi un ancien « Mac »).

  • Destination Toronto pour un associé parisien d’Oliver Wyman
    06/05/22

    Damien Renaudeau, partner parisien des services financiers d’Oliver Wyman depuis 2018, est parti renforcer les troupes du cabinet à Toronto, l’un des 70 bureaux du cabinet dont la maison mère est le groupe US Marsh McLennan. Le Canada et ses trois bureaux, Montréal, Calgary et Toronto (le plus gros), comptent une centaine de consultants.

Benjamin Solano
France
cva, pro bono, Un début de réseau, Gaëlle Zinkiewicz, mission, probono, mécenat, insertion
10152
Corporate Value Associates
2022-01-12 14:45:51
0
Non