Ça va déménager chez Advancy

Le cabinet Advancy va déménager en avril prochain, et ce, pour la troisième fois en sept ans.

Consultor
31 Déc. 2021 à 06:00
Ça va déménager chez Advancy
Consultor.fr

Le dirigeant-fondateur Éric de Bettignies, et les quelques cent-vingt collaborateurs (dont cent consultants), actuellement logés avenue Victor Hugo dans le 16ème arrondissement, vont ainsi intégrer le prestigieux centre d’affaires Washington Plaza, dans le 8ème, un must pour le secteur (relire ici). 

Un bâtiment de 10 000 m² à proximité immédiate des Champs-Élysées, qui a bénéficié d’un vaste programme de rénovation et qui offre à ses clients, dont Advancy, de nouveaux services haut de gamme : conciergerie, salles de réunion flexibles, espaces de détente et de fitness, auditorium, restaurant, parking vélo…

C'est pour s'agrandir (2200 m² dans un premier temps puis 3300 m² dans un ou deux ans) qu'Advancy va déménager dans le quartier central des affaires parisien. « Nos locaux actuels, dans lesquels nous sommes arrivés en 2017, sont sous-dimensionnés, c’est le cas depuis un an déjà au moins. Pour anticiper nos recrutements, nous voyons encore plus loin, et nous louons 1100 m² supplémentaires que nous mettons en sous-location durant 18 à 24 mois. Cela portera donc à environ 3300 m² d’ici 2024. Ce troisième déménagement en cinq ans est la preuve de la place que prend notre cabinet sur le secteur », détaille à Consultor Fabienne Séguier, secrétaire générale de ce cabinet, Advancy qui fêtera justement ses vingt-cinq années d’existence en 2024…

à lire aussi

11/10/19
Roland_Berger_62_rue_de_Lisbonne

Le 8arrondissement reste un must pour au moins deux raisons : les clients s'y trouvent et les recrutements des meilleurs étudiants exigent des domiciliations aussi prestigieuses que celles de la concurrence.

Ils sont quelques-uns à prendre leurs distances avec cette règle tacite. (article mis à jour le 20/10/2020)

 

Car en termes de recrutements, Advancy, sans officiellement se fixer d’objectifs précis, entend bien suivre sa courbe de croissance. « Nous devrions recruter environ cinquante consultants pour le bureau de Paris en 2022. Nous avons ensuite des objectifs internationaux identifiés avec chacune de nos filiales, New-York, Londres, Francfort, Shanghaï… », ajoute Annabelle Dazy, DRH d’Advancy.

Des locaux plus grands, à l’instar de Mawenzi  il y a un an (ici) ou d’INDEFI () et d’Ares & Co en 2019 (), l’une des preuves que le secteur du conseil en stratégie se porte au mieux. Une tendance dont on peut se demander si elle n’est pas contradictoire avec l’avènement du télétravail dans le secteur (relire notre article ici).

Pas du tout selon la DRH d’Advancy. « Le télétravail est entré dans les mœurs. Mais nous sommes obligés de grandir et nous devons assurer à nos clients, comme à nos collaborateurs, les meilleures prestations possibles pour répondre à des besoins nouveaux, des grandes salles de réunions, des salles hybrides et/ou partagées », affirme de son côté Annabelle Dazy, la responsable des ressources humaines du cabinet.

0
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaire (0)

Soyez le premier à réagir à cette information

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

France

  • L’atout santé du nouveau partner d’EY-Parthenon
    02/02/23

    EY-Parthenon vient d’annoncer l’arrivée d’un nouveau partner au sein des équipes Strategy Health Science & Wellness. Il s’agit de Harold Smith, ex-L.E.K. Japon et Chicago, associé leader de la practice santé d’Emerton depuis 2019.

  • « Du conseil en stratégie pour 100 % de notre activité. Pas 10 % »
    01/02/23

    Estin & Co, marque historique du conseil en stratégie français, fêtera ses 30 ans en 2027. Son fondateur éponyme, Jean Estin, figure du patronat français, livre sa vision d’un demi-siècle de conseil en stratégie. Il répond aux questions de Consultor.

  • Partners : Bain met les bouchées doubles
    30/01/23

    Deux arrivées récentes de partners au féminin, Katherine Dixon et Nathalie Wouters-Rémy – une ancienne diplomate experte en énergie et une ancienne CEO de grande entreprise –, s’ajoutent à quatre promotions : Pierre-Antoine Bodin, Guillaume Tobler, Alexis de Meaux et Yannick Thiry.

  • Inflation, énergie, guerre : les consultants au cœur du retournement
    27/01/23

    Depuis un an, la guerre en Ukraine rebat les cartes de l’économie mondiale. Avec un nouvel acteur, l’inflation. Cette conjoncture complexifie la donne pour les entreprises déjà impactées par la pandémie, mais jusque-là soutenues par l’État, et fragilise de nouveaux secteurs. Les cabinets sont dans les starting-blocks « retournement ».

  • L’ambition XXL du nouveau boss d’Oliver Wyman
    25/01/23

    Au terme d’un process de sélection de plusieurs mois, Bruno Despujol a été choisi pour diriger les bureaux de Paris et de Bruxelles d’Oliver Wyman (44 partners, 300 collaborateurs). Il succède à Hanna Moukanas, qui occupait ces fonctions depuis 2015. Ils livrent tous deux à Consultor le bilan des dernières années et les dossiers chauds du moment.

  • Kea et Veltys se rapprochent d'un cran
    17/01/23

    Après Nuova Vista et MySezame acquis à l’automne dernier, Kea & Partners continue son chemin d’investissements tracés dans le plan Darewin 2025 (avec une levée de fonds de 23 millions d’euros).

  • Une nouvelle destination (inconnue) pour Jean-Marc Liduena
    12/01/23

    Après 4 années passées dans la récente branche conseil en strat’ de KPMG, Global Strategy Group (GSG), l’hyperactif Jean-Marc Liduena, un ancien consultant de Bain, de Roland Berger et de Deloitte annonce son départ du groupe KPMG.

  • +40 % : Simon-Kucher fait bondir son partnership
    11/01/23

    C’est une évolution pour le moins rarissime et ambitieuse. Simon-Kucher fait croître d’un coup son partnership de 40 % en ce début 2023. Dans une conjoncture économique plutôt sombre, les leviers de croissance seraient la réponse gagnante pour ce cabinet qui vise le milliard de chiffre d’affaires au niveau mondial en 2027.

  • BCG France : trois départs dans un partnership en croissance
    10/01/23

    Depuis un an et demi, au moins quatre managing directors français ont disparu de l’organigramme : à Paris, Timothy Mandefield, Philippe Plouvier, Philippe David, le dernier en date en novembre, et à Londres, Benoît Macé.

Benjamin Solano
France
bureau, paris, 8e arrondissement, déménagement, advancy, localisation, adresse
10162
Advancy
2022-07-20 17:28:52
0
Non