Ça va déménager chez Advancy

Le cabinet Advancy va déménager en avril prochain, et ce, pour la troisième fois en sept ans.

Consultor
31 Déc. 2021 à 06:00
Ça va déménager chez Advancy
Consultor.fr

Le dirigeant-fondateur Éric de Bettignies, et les quelques cent-vingt collaborateurs (dont cent consultants), actuellement logés avenue Victor Hugo dans le 16ème arrondissement, vont ainsi intégrer le prestigieux centre d’affaires Washington Plaza, dans le 8ème, un must pour le secteur (relire ici). 

Un bâtiment de 10 000 m² à proximité immédiate des Champs-Élysées, qui a bénéficié d’un vaste programme de rénovation et qui offre à ses clients, dont Advancy, de nouveaux services haut de gamme : conciergerie, salles de réunion flexibles, espaces de détente et de fitness, auditorium, restaurant, parking vélo…

C'est pour s'agrandir (2200 m² dans un premier temps puis 3300 m² dans un ou deux ans) qu'Advancy va déménager dans le quartier central des affaires parisien. « Nos locaux actuels, dans lesquels nous sommes arrivés en 2017, sont sous-dimensionnés, c’est le cas depuis un an déjà au moins. Pour anticiper nos recrutements, nous voyons encore plus loin, et nous louons 1100 m² supplémentaires que nous mettons en sous-location durant 18 à 24 mois. Cela portera donc à environ 3300 m² d’ici 2024. Ce troisième déménagement en cinq ans est la preuve de la place que prend notre cabinet sur le secteur », détaille à Consultor Fabienne Séguier, secrétaire générale de ce cabinet, Advancy qui fêtera justement ses vingt-cinq années d’existence en 2024…

à lire aussi

Roland_Berger_62_rue_de_Lisbonne

Le 8arrondissement reste un must pour au moins deux raisons : les clients s'y trouvent et les recrutements des meilleurs étudiants exigent des domiciliations aussi prestigieuses que celles de la concurrence.

Ils sont quelques-uns à prendre leurs distances avec cette règle tacite. (article mis à jour le 20/10/2020)

 

Car en termes de recrutements, Advancy, sans officiellement se fixer d’objectifs précis, entend bien suivre sa courbe de croissance. « Nous devrions recruter environ cinquante consultants pour le bureau de Paris en 2022. Nous avons ensuite des objectifs internationaux identifiés avec chacune de nos filiales, New-York, Londres, Francfort, Shanghaï… », ajoute Annabelle Dazy, DRH d’Advancy.

Des locaux plus grands, à l’instar de Mawenzi  il y a un an (ici) ou d’INDEFI () et d’Ares & Co en 2019 (), l’une des preuves que le secteur du conseil en stratégie se porte au mieux. Une tendance dont on peut se demander si elle n’est pas contradictoire avec l’avènement du télétravail dans le secteur (relire notre article ici).

Pas du tout selon la DRH d’Advancy. « Le télétravail est entré dans les mœurs. Mais nous sommes obligés de grandir et nous devons assurer à nos clients, comme à nos collaborateurs, les meilleures prestations possibles pour répondre à des besoins nouveaux, des grandes salles de réunions, des salles hybrides et/ou partagées », affirme de son côté Annabelle Dazy, la responsable des ressources humaines du cabinet.

0
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaire (0)

Soyez le premier à réagir à cette information

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

France

  • McKinsey : perquisition judiciaire au bureau de Paris
    24/05/22

    Mardi 24 mai, une perquisition judiciaire était en cours au siège du cabinet à Paris. 

  • Cinquième cabinet pour la nouvelle associée énergie de Bain
    23/05/22

    Safia Limousin, 49 ans, vient d’arriver chez Bain & Company en tant qu’associée rattachée à la practice énergie et ressources naturelles. Auparavant chez Kearney depuis 2018, la senior partner était aussi leader monde power & utilities du cabinet et était la 2e femme, après Delphine Bourrilly, à intégrer le partnership en France.

  • Conflit ouvert aux prud’hommes entre Bain et un partner
    20/05/22

    C’est une information de Bloomberg du 18 mai 2022 : Stéphane Charvériat, un partner du BCG arrivé en septembre 2019 de Bain, poursuit aux prud’hommes son ancien employeur. Une audience s’est tenue le mardi 17 mai. Une décision doit intervenir le 11 juillet.

  • Les réserves de la HATVP sur un pantouflage au cabinet d’Olivier Véran
    18/05/22

    Dans une délibération du 3 mai, la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique a rendu un avis de compatibilité, avec des réserves visant à prévenir tout conflit d’intérêts, sur le recrutement par une entreprise de conseil d’un membre du cabinet du ministre sortant de la Santé Olivier Véran.

  • Le boss du BCG en opération séduction
    13/05/22

    Après la patronne de McKinsey France en décembre dernier, c’est au tour du chef du bureau parisien du Boston Consulting Group, Guillaume Charlin, de s’exprimer dans les colonnes du Figaro (édition du 9 mai).

  • Législatives : quatre anciens consultants en lice
    11/05/22

    Ils sont au moins quatre anciens du sérail du conseil en stratégie à se présenter ou se représenter aux élections législatives de juin prochain, dont trois en Île-de-France. Trois d’entre eux sont des piliers de la macronie et se présentent sous la bannière #Ensemble du triumvirat Macron-Philippe-Bayrou.

  • SKP s’implante en région : nouveau filon de recrutement ?
    10/05/22

    Le bureau français de Simon-Kucher & Partners a décidé de réaliser un bêta test en posant ses valises à Lyon et à Bordeaux. À l’heure de la relocalisation et du télétravail, ces antennes répondent à la fois à un système économique nécessairement plus décentralisé et à de nouvelles opportunités RH, dans un contexte général de recrutement extrêmement tendu.

  • Une associée retail pour Singulier
    10/05/22

    Consultante chez Singulier depuis sa création en 2017, Justine Przyswa, 35 ans, a été promue associée à Paris aux côtés des associés fondateurs, Rémi Pesseguier (ex-McKinsey) et Mathieu Férel, mais aussi de l’associé basé à Londres, Kitson Symes (lui aussi un ancien « Mac »).

  • Destination Toronto pour un associé parisien d’Oliver Wyman
    06/05/22

    Damien Renaudeau, partner parisien des services financiers d’Oliver Wyman depuis 2018, est parti renforcer les troupes du cabinet à Toronto, l’un des 70 bureaux du cabinet dont la maison mère est le groupe US Marsh McLennan. Le Canada et ses trois bureaux, Montréal, Calgary et Toronto (le plus gros), comptent une centaine de consultants.

Benjamin Solano
France
bureau, paris, 8e arrondissement, déménagement, advancy, localisation, adresse
10162
Advancy
2021-12-31 18:32:36
0
Non