McKinsey France : cinq nouveaux associés promus

Départs, arrivées, élections internes... : depuis quelques mois, le partnership de McKinsey France est en mouvement permanent.

Consultor
30 Nov. 2021 à 06:00
McKinsey France : cinq nouveaux associés promus
Illustration. Adobe Stock.

Après l’arrivée toute récente de Flavie Nguyen, une associée issue de Kearney, et la promotion de Julien Revellat, McKinsey France procède aujourd’hui à une série de promotions internes avec l’élection de cinq nouveaux associés : Marie Busson, Alix de Zélicourt, Francesc Roca, Raphaël Speich et Romain Zilahi.

La patronne du cabinet international en France nommée l’été dernier, Clarisse Magnin-Mallez, envoie ainsi, après le doublement du congé paternité en octobre, un nouveau signe fort en respectant une totale parité hommes-femmes au sein de la gouvernance française qui compte aujourd’hui 76 directeurs associés et directeurs associés senior, devant son principal concurrent qui en compte 74, selon les décomptes de Consultor. « Ces six nouveaux directeurs associés viennent renforcer nos secteurs pharma, consumer, institutions financières et nos pôles de compétences transformations, opérations et digital », ajoute la DG sur les réseaux sociaux.

Alix de Zélicourt a débuté chez McKinsey après ses diplômes de l’ESSEC (2008) et de la London School of Economics and Political Science (2009). Entre 2013 et 2014, la consultante fait un passage au sein du cabinet de conseil en communication Richard Attias & Associates avant de revenir chez McKinsey. La nouvelle élue du secteur énergie, biens de consommation et agronomie, spécialiste opérations et secteur public, est également leader des équipes diversité et initiatives des parents pour le bureau français.

Francesc Roca est double diplômé de l’UPC (Université Polytechnique de Catalogne) et des Ponts et Chaussées depuis 2018. Après avoir débuté comme ingénieur chez Setec, groupe d'ingénierie pluridisciplinaire français, il effectue un MBA à la London Business School entre 2012 et 2014 avant d’intégrer McKinsey Paris comme consultant. Francesc Roca est un spécialiste de transformation opérationnelle dans les secteurs de la construction, de l’industrie chimique et de l’énergie. 

Raphaël Speich n’est pas issu des recrutements du top 3 des grandes écoles de commerce – il a obtenu un master science en management de l’EM Lyon 2012 (relire notre article sur l’école de commerce rhodanienne) – mais il entre en 2013 chez McKinsey comme consultant junior. Le nouvel associé est membre de la practice consommation/distribution, spécialisé en marketing et vente, et en transformation opérationnelle.

Romain Zilahi est lui aussi un consultant pur beurre : diplômé de Télécom Paris en 2011, il travaille au sein du cabinet depuis bientôt dix ans. Il est membre de la practice institutions financières/crédit à la consommation/leasing, spécialisé en transformation agile et en analytique avancée. 

Marie Busson (École des Mines 2012) a débuté sa carrière chez McKinsey comme junior associate (après notamment un stage chez Cepton) et y a rapidement gravi tous les échelons. La jeune partner du secteur pharma, experte en marketing/ventes et expérience client, a, à l’instar de Raphaël Speich ou Romain Zilahi, un parcours pour le moins fast track. Il aura fallu plus ou moins neuf ans à ces trois jeunes consultants pour atteindre le grade d’associé, la moyenne se situant plutôt autour des treize ans (relire notre étude ici).

à lire aussi

26/01/21
Foule_tourniquet_illustration

 

85 élections et 45 départs : tels sont les 130 mouvements intervenus dans les dix cabinets de conseil en stratégie du guide de Consultor dont l’effectif est de dix partners au moins. Ces mouvements ont eu lieu entre janvier 2019 et janvier 2021. Ces chiffres témoignent de la croissance du marché du conseil en stratégie malgré la crise et le rythme auquel les associé.e.s passent la main. Notre étude à découvrir.

 

1
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaires (1)

Ca accélère pour tenter de rattrapper BCG
30 Nov 2021 à 15:56
Raccourcir les délais de promotion partner en cassant la pyramide pour faire de la communication : rien de bon ni pour les clients ni pour les équipes juniors.

citer

signaler

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

France

Benjamin Solano
France
parité, ESSEC, UPC, EM Lyon, Ecole des Mines, Télécom Paris
10076
McKinsey
Alix de Zélicourt Clarisse Magnin-Mallez Flavie Nguyen Francesc Roca Julien Revellat Marie Busson Romain Zilahi
2021-12-02 10:47:02
1
Non