monde

Climat : à la COP 26, les contradictions des consultants exposées au grand jour
Monde
05/11/21

Alors qu’États, entreprises, sociétés civiles sont réunis en Écosse pour la conférence des parties des Nations unies sur le changement climatique, censée faire avancer des solutions face au réchauffement, les consultants en stratégie sont mis en avant pour leur rôle au premier rang auprès des entreprises et des États – et critiqués pour leurs contradictions.

Le pape François missionne un consultant pour sa grande réforme
Monde
16/07/21

Le consultant italien Pier Francesco Pinelli, chez Bain & Company entre 1996 et 2003, est demandé par le pape François pour une inspection dans le cadre de la réforme de la curie romaine que le saint-père a appelée de ses vœux dès 2016 lors de son traditionnel discours devant la curie.

Innovation : Monitor Deloitte avale une boutique australienne
Monde
07/07/21

C’est une information du site australien Accountantsdaily (voir l’information) : le 12 juillet, Monitor Deloitte aura finalisé l’acquisition de la boutique de conseil spécialiste de l’innovation Fusion Labs. Fondée en 2013, la société de conseil spécialiste de l’innovation et des nouveaux investissements est reprise par Deloitte et ses fondateurs rejoignent les équipes de Monitor Deloitte.

Valorisation d'actifs technologiques : Bain met la main sur une boutique londonienne
Monde
15/06/21

Bain annonce l'acquisition de Tech Economy, un cabinet de conseil spécialiste de due diligences et la valorisation d'infrastructures technologiques dans le domaine du private equity. Le cabinet (domicilié à Londres, qui recense une quinzaine de salariés sur LinkedIn) a réalisé environ 200 missions au services d'investisseurs en Europe et en Amérique du Nord.

BCG : nouveau CEO monde, nouvelle gouvernance à Paris
Monde
27/05/21

 

Début octobre, Christoph Schweizer, 48 ans et à la tête des zones Europe centrale, Europe de l’Est et Moyen-Orient, prendra la succession de Rich Lesser à la direction du BCG. Les vingt-trois pays qu’il dirige contribuent à hauteur de 30 % aux 9 milliards de dollars de revenus sur lesquels le cabinet de conseil a communiqué en mars dernier. Parallèlement, le bureau de Paris a communiqué en début de mois sur l’évolution de sa gouvernance. 

 

apple

apple

  • Fondation CYLAD : l'ancien DG des Laboratoires Pierre Fabre prend la présidence
    Monde
    17/09/20

     La fondation CYLAD accueille Bertrand Parmentier en tant que nouveau président et membre du conseil d'administration.

     

  • Une ancienne Kearney, macroniste, décorée de l’Ordre national du mérite
    Monde
    17/09/20

    Astrid Panosyan, associate chez Kearney entre 1994 et 1996, vient de recevoir des mains du président Macron l’Ordre national du mérite, second ordre après la Légion d’honneur. L’ex-consultante est depuis 2015 directrice générale des fonctions centrales chez Unibail-Rodamco-Westfield, spécialiste de l’immobilier commercial.

  • Kea et INDEFI face-à-face dans le LBO de La Boutique Officielle
    Monde
    16/09/20

     

    Le cabinet Kea & Partners a accompagné le fonds d’investissement luxembourgeois BIP Capital Partners dans sa prise de participation dans la société laboutiqueofficielle.com (LBO). Sur cette même opération, de son côté, INDEFI a opéré une vendor due diligence pour le compte d'Azulis Capital, l'un des cédants qui a aussi réinvesti dans l'entreprise.

     

  • Les 12 commandements de Kearney aux entreprises françaises du médicament
    Monde
    15/09/20

     

    Le bureau parisien de Kearney vient de présenter officiellement le rapport (ici) que lui avait commandé le Leem, l’organisation professionnelle des entreprises du médicament opérant en France (il représente 98,7 % de l’activité du médicament en France).

     

  • L’associate d’Oliver Wyman qui met le courant chez Uber
    Monde
    14/09/20

    Matthieu Dischamps était consultant chez Oliver Wyman depuis cinq ans. Il a été nommé DG de Power Dot France en août dernier, alors qu’un partenariat avec Uber France se met en place avec sa nouvelle entreprise.

  • À la sortie du BCG, un consultant tente l’aventure des hard seltzers
    Monde
    14/09/20

    C’est un secteur qui fait un tabac aux États-Unis avec des ventes qui s’élèvent en 2019 à 1,5 milliard de dollars, 3 milliards prévus pour 2020, et une projection de 6 à 7 milliards en 2024. Le succès des hard seltzers, eaux pétillantes parfumées alcoolisées (entre 4 et 8 degrés), apparues aux États-Unis en 2013, a donné l’idée à un consultant français du BCG de tenter le marché français.

  • Au Liban, Oliver Wyman en piste pour l’audit de la Banque centrale
    Monde
    11/09/20

    Le Liban en crise, un mois après l’explosion sur le port de Beyrouth qui a tué 190 personnes, a annoncé mercredi le lancement d’un audit juricomptable de la Banque centrale, une mesure réclamée avec insistance notamment par la France et le Fonds monétaire international (FMI), selon La Tribune et l’AFP.

  • À Londres, le différend locatif de McKinsey
    Monde
    11/09/20

    Criterion Buildings Ltd, le bailleur du numéro 1 de la Jermyn Street, dans le quartier de Piccadilly à Londres, attaque en justice McKinsey, selon la plainte consultée par le Financial Times.

  • Une ex-BCG aux finances du tunnel sous la Manche
    Monde
    10/09/20

    Le concessionnaire de l’infrastructure du tunnel sous la Manche, Getlink, a annoncé la prise de fonction le 7 septembre de sa nouvelle CFO, Géraldine Périchon, 41 ans, consultante au Boston Consulting Group entre 2003 et 2007.

  • Un ancien partner d'Oliver Wyman laisse sa place à la tête du consulting de Deloitte
    Monde
    09/09/20

    Philippe Rémy, l'ancien partner d'Oliver Wyman (de 1996 à 2010), qui avait succédé à Stéphan Régnier, qui n'avait occupé les mêmes fonctions que quelques mois début 2018, passe la main au terme de deux années à ces responsabilités. Il prend des fonctions de chief development corporate officer en charge des fusions et acquisitions pour la France et des alliances avec des géants de l'IT tels que SAP, Google ou Salesforce, a-t-il indiqué à Consultor. « Il y avait un certain nombre de points à mettre au carré au niveau du consulting en France de Deloitte, c'est ce que j'ai fait », explique-t-il.

  • Bain missionné par Carlyle dans le secteur de l’emballage
    Monde
    08/09/20

    Le cabinet Bain & Company a été missionné par le fonds Carlyle pour effectuer une étude stratégique concernant l’entreprise portugaise de packaging en plastique rigide, Logoplaste : 500 M€ de chiffre d’affaires, 2 360 salariés, 62 usines dans seize pays, selon le dernier rapport environnemental en date de l’entreprise ici.

  • Un senior partner du BCG se met à son compte
    Monde
    07/09/20

    Jérôme Hervé, senior partner et managing director au BCG, annonce sur LinkedIn qu’il quitte le cabinet après vingt-deux ans de maison pour se lancer comme entrepreneur avec la société JH Next qu’il vient de créer.

  • Un ex-Oliver Wyman fait entrer sa société dans le top boursier allemand
    Monde
    04/09/20

    Delivery Hero, cofondée et dirigée par Niklas Östberg, consultant chez Oliver Wyman Zurich jusqu’en 2010, vient d’entrer au DAX, principal indice boursier allemand.

    Il remplace depuis ce 24 août Wirecard, la star des services de paiement en ligne basée à Munich, mise en faillite en juin, comme nous l’expliquions ici et ici. Avec un indice en berne, Wirecard a dû quitter le DAX qui regroupe les trente plus grandes entreprises allemandes.

  • Oliver Wyman nomme un managing partner en charge du conseil en stratégie
    Monde
    02/09/20

    Le Britannique Nick Studer, 46 ans, chez Oliver Wyman depuis vingt-trois ans, managing partner, en charge de la division consumer, industries et services  depuis 2016, vient d’être nommé directeur général de l’activité conseil en stratégie du cabinet. Une nomination annoncée par le CEO d'Oliver Wyman Group et vice-président de Marsh & McLennan Companies, Scott McDonald.

  • Le coronavirus fait les bonnes affaires des consultants britanniques
    Monde
    01/09/20

    106 contrats d'une valeur cumulée de 109 millions de livres sterling – dont 1,1 million à McKinsey (selon un article antérieur) et 9,5 millions au trio McKinsey-Bain-BCG : tel est le total des missions de conseil octroyées à divers cabinets de conseil depuis mars au Royaume-Uni en lien avec la gestion de la crise du coronavirus, selon des informations de la presse lundi 31 août 2020.

  • Vertone lance la troisième édition de son concours de start-up
    Monde
    01/09/20

    Vertone lance la troisième édition du concours Vertone Propulse ouvert aux start-up (dont Consultor faisait déjà état par le passé).

  • Un philosophe, ex-BCGer, passe du rail à l’intérim
    Monde
    31/08/20

    CEO de e.voyageurs SNCF depuis 2018, Alexandre Viros, au BCG entre 2004 et 2008, est nommé président France du groupe Adecco, leader du recrutement par intérim en France. À 42 ans, l’ex-consultant prend ainsi la direction en septembre du premier pays du groupe Adecco dans le monde avec 1 200 bureaux et agences en France et 9 000 collaborateurs permanents.

  • Une associée de McKinsey nommée EVP Strategy and Sustainability de BP
    Monde
    28/08/20

    Elle est arrivée en avril, mais a rejoint officiellement le comité die direction le 1er juillet dernier. Giulia Chierchia, 42 ans, chez McKinsey and Company depuis quatorze ans, a été captée par le groupe britannique BP. Elle y arrive comme EVP Strategy and Sustainability. Sa mission première : promouvoir la stratégie verte du nouveau CEO, Bernard Looney, dans le fauteuil depuis février dernier. Une stratégie zéro carbone d’ici 2050 détaillée il y a quelques jours par le CEO lors d’une présentation pendant laquelle il expliquait comment BP supprimerait l’empreinte carbone de ses productions de gaz et de pétrole (55 millions de tonnes de CO2 produites par an). Le pétrolier devra ainsi réduire sa production et investir massivement dans les énergies renouvelables. BP est ainsi la première des cinq majors pétrolières à afficher un tel objectif. 

  • Roland Berger très à cheval sur le management
    Monde
    27/08/20

    Pour la 4année, le cabinet Roland Berger a proposé à dix de ses jeunes managers de suivre une formation des plus originales : l’équicoaching. Une discipline qui met en scène les chevaux pour développer les qualités managériales. En juillet dernier donc, dix consultants stagiaires du cabinet ont pu profiter de l’une de ces journées de management agile organisées par Arnaud Camus, et sa société Académie Equicoaching, un cavalier compétiteur amateur et éleveur de chevaux de haut niveau qui propose de l’accompagnement managérial depuis vingt-cinq ans. Deux autres coachs experts sont associés : Laurence Flichy, psychologue et cavalière de compétition en saut d’obstacles, et Jean-Luc Force, ancien cavalier international de concours complet (le triathlon de l’équitation), écuyer du Cadre Noir de Saumur. « Nous faisons un brief en amont avec les RH pour connaître leurs attentes. Dans ce cas, nous avions à travailler sur la connaissance de soi, la gestion du stress et la coordination dans la gestion d’un projet en mode agile. Nous choisissons les chevaux en fonction des stagiaires, des typologies de personnes. Car ce que nous recherchons, c’est l’effet miroirLa qualité des chevaux, de haut niveau, compte pour 30 % dans la qualité des formations. » Point d’anthropomorphisme dans les propos du coach. Les chevaux, êtres hypersensibles ultra-communicants, appréhendent l’homme en fonction de ses propres émotions : l’anxiété, la peur, le calme, la douceur, la violence… Un cheval réagit à la communication verbale et non verbale positive comme négative.

  • Un associé de McKinsey prend la présidence d'un club de NFL 
    Monde
    26/08/20

    Il était consultant chez McKinsey and Company depuis 2013 au sein du bureau de Washington. Le partner Jason Wright vient d’être nommé président de la Washington Football Team. Il devient ainsi le premier président afro-américain, et le plus jeune, d’une équipe de la National Football League (NFL). Une nomination historique et des plus symboliques alors même que le meurtre de George Floyd par trois policiers à Minneapolis en mai dernier a provoqué manifestations et émeutes aux États-Unis, comme un peu partout dans le monde, et que la première puissance mondiale est régulièrement pointée du doigt en matière de crimes raciaux. Symbolique également pour le club qui, il y a un mois seulement, a décidé d’abandonner son nom et son logo historiques, les Redskins, pour ses vieux relents racistes envers les Amérindiens.