Pour le CEO de Bain, le covid est un accélérateur de stratégies

Le CEO de Bain depuis mars 2018 a accordé une interview à l’Australian Financial Review (AFR) où il prophétise, après la pandémie de covid, une accélération des transformations des stratégies d’entreprises.

Consultor.fr
08 Aoû. 2022 à 05:00
Pour le CEO de Bain, le covid est un accélérateur de stratégies
Manny Maceda Wikimedia.

La pandémie a montré aux entreprises à quel point il était possible de changer rapidement : voilà le constat formalisé par Manny Maceda, le CEO de Bain (relire notre article). « En regardant deux ans en arrière, plein de clients m’ont dit “nous ne pensions pas qu’il était possible de pivoter aussi vite” », dit-il dans une interview publiée le 13 juillet 2022.

Des changements opérés en quelques semaines sur toute une série de sujets tels que le marketing, la supply chain, les modèles opérationnels, la structure de capital, les acquisitions, les ventes, et où avant, dit-il, décider de ces plans aurait pu prendre de six à neuf mois. Le CEO prophétise que les stratégies de transformation vont devenir monnaies courantes et seront mises en œuvre beaucoup plus rapidement.

à lire aussi

Manny Maceda intervenait auprès de l’AFR notamment au sujet du secteur aérien, où Bain a été récemment missionné auprès de Virgin Australia (relire notre article).

Un secteur dont le CEO de Bain estime qu’il est représentatif de cycles très resserrés et de très fortes amplitudes (chute du trafic passager à quasi zéro puis très forte reprise), cycles auxquels nombre de secteurs ont dû faire face pendant et après le covid.

Dans cette interview, Manny Maceda revient également sur les scandales qui ont émaillé les activités de Bain en Afrique du Sud (relire notre article), et sur le secteur du conseil plus largement (relire notre article).

Il précise également les raisons pour lesquelles le cabinet fait le choix de ne pas servir le secteur public : difficultés d’organisation, manque de clarté sur le client final et incertitude quant à la manière avec laquelle les résultats finaux seront jugés.

0
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaire (0)

Soyez le premier à réagir à cette information

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

Monde

  • L’ambition nord-américaine de PMP
    27/09/22

     « PMP Strategy accélère sa croissance en Amérique du Nord avec un nouveau bureau à Toronto », vient d’annoncer le cabinet. 

  • Big Four + conseil = je t’aime, moi non plus (le retour)
    22/09/22

    Après qu’EY a annoncé son plan de scission de ses activités d’audit et de conseil, le modèle pluridisciplinaire des géants de l’audit est remis en question. Dans l’immédiat, le marché se prépare à l’arrivée d’un nouveau concurrent.

  • Au Canada, EY Parthenon met la main sur une boutique spécialiste de l’ESG
    16/09/22

    La marque de conseil en stratégie d’EY intègre AFARA, une boutique d’une quinzaine de consultants répartis entre Toronto et Calgary.

  • EY : la scission du conseil et de l’audit entre dans le vif du sujet
    15/09/22

    Quelques jours après l’officialisation à l’échelle mondiale d’un plan de scission des activités d’audit et de conseil, les quelque 350 partners français doivent à présent s’accorder sur les détails de la séparation et ses impacts sur les activités de conseil et de conseil en stratégie : ce qui ne sera pas une mince affaire.

  • Oliver Wyman : un T2 à près de 700 millions de dollars
    15/09/22

    695 millions de dollars. Tel est le niveau d’activité enregistré par Oliver Wyman dans le monde au T2 2022 a fait savoir le cabinet dans les résultats trimestriels publiés par sa maison-mère Marsh McLennan.

  • Guerre des talents : aux US, les MBB sortent le chéquier
    31/08/22

    Dans un marché des talents ultraconcurrentiel, et malgré le retournement de la conjoncture macro-économique, McKinsey, le Boston Consulting Group et Bain (MBB) mettent en œuvre de colossales augmentations de salaire aux États-Unis pour attirer les meilleurs talents.

  • Enquête : ce que 114 000 documents internes disent du « McKinsey way »
    30/08/22

    McKinsey s’était engagé à publier tous les documents internes en lien avec ses missions de conseil réalisées durant quinze ans sur les médicaments antidouleurs (opioïdes) qui ont causé 500 000 morts par overdose en vingt ans aux États-Unis. 114 921 documents internes ont été mis en ligne le 30 juin 2022. Ils dévoilent l’envers du business du scandale sanitaire.

  • La Commission européenne fait son examen de conseil
    16/08/22

    Quelques mois après que le Sénat français a dénoncé l’influence des cabinets de conseil privés sur les politiques publiques hexagonales, la Cour des comptes de l’Union européenne (ECA) a rendu un rapport pointant les dépenses galopantes de consulting de la Commission européenne – dont celles de conseil en stratégie. François-Roger Cazala, représentant français de l’ECA et rapporteur de ce document, nous en explique les enjeux.

  • Roland Berger de nouveau dans la course aux acquisitions ?
    11/08/22

    Le cabinet vient de racheter Polarixpartner, une société de conseil spécialisée dans la réduction des coûts dans l’industrie. Une première acquisition depuis trois ans.

Benjamin Solano
Monde
bain, manny maceda, covid, coronavirus, interview, ceo, secteur public, scandale
10794
Bain & Company
2022-08-10 08:30:03
0
Non