Consultor le portail de référence du conseil en stratégie Consultor le portail de référence du conseil en stratégie

News, décryptages et perspectives
du conseil en stratégie

cmi logo consultor


CMI

Tour Montparnasse, 33 avenue du Maine, 75015 Paris

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Lien pour postuler 

Retour liste

La structure de conseil en stratégie créée en 1986 à Centrale Paris par un professeur en stratégie de l’école, Thomas Durand (qui a quitté le cabinet) a bien grandi.

CMI s’est peu à peu rapproché de Paris pour finalement atterrir dans la Tour Montparnasse et a vu son activité progresser petit à petit pour compter à présent 45 consultants, six associés et un chiffre d’affaires de plus de huit millions d’euros.

Ses grands domaines d’intervention historiques sont le secteur public, la santé – auprès des acteurs publics et privés – et le corporate & capital-investissement.

Au-delà, des expertises particulières (le nom des practices dans le cabinet) ont été développées dans huit secteurs : opérateurs de soin et régulateur, entreprises du secteur de la santé, secteur public, private equity, agroalimentaire, construction et habitat, enseignement supérieur et formation et IT.

Si le cabinet propose d’intervenir en conseil en élaboration de la stratégie, audit stratégique et évaluation, management de l’innovation, et transformation des organisations, il réalise une majorité de ses activités dans le conseil en stratégie à des directions générales ou des directions de business units et se veut un spécialiste de la complexité, avec notamment une culture analytique poussée, associée à une validation empirique.

Autre griffe CMI : la présence du secteur public comme à l’Inserm, au CNRS ou auprès des centres hospitalo-universitaires auprès desquels le cabinet est régulièrement sollicité.

Il a par exemple également participé auprès de l’Etat à la réflexion sur Ma Santé 2022, vision d’ensemble des défis auxquels est confronté le système de santé français. Il est aussi intervenu auprès de la délégation interministérielle à la prévention et à la lutte contre la pauvreté (DIPLP) dans la cartographie et l’évaluation des projets financés.

Un positionnement secteur public qui par ricochet intéresse le secteur privé : CMI est régulièrement sollicité pour aider à façonner des partenariats entre les secteurs public et privé.

Attention qui dit CMI ne dit pas tout public non plus, et le cabinet a développé d’autres positionnements. Dans le capital-investissement, CMI réalise une trentaine de missions de due diligence stratégique par an, évalue des cibles d’achats dans divers secteurs et aide aux stratégies de sortie. Cette activité de due diligences stratégiques est en forte croissance : +30% par rapport l’année précédente.

Dans la santé auprès d’acteurs privés, CMI est par exemple intervenu auprès d’une entreprise du médicament pour contribuer à l’amélioration du parcours patient dans plusieurs pathologies. Et le cabinet entend également se positionner pleinement dans la définition de plans stratégiques corporate comme récemment auprès d’un intégrateur informatique.

Le périmètre de CMI reste pour l’heure plutôt européen avec un seul bureau à l’international à Madrid. Ceci dit, le cabinet a formalisé des partenariats en Allemagne, aux Etats-Unis ainsi qu’à Hong-Kong pour l’Asie.

Pour les plus jeunes, prévoir une forte exposition rapide à une grande diversité de sujets, une interaction fréquente avec les profils les plus seniors du cabinet et une entrée en piste avec les clients précoce (avantages de la boutique).

En interne, préférence est donnée à une culture la plus horizontale et libre possible : pas de fossé entre les associés et les équipes, peu de reporting, pas de présentéisme, beaucoup de liberté dans l’organisation de son temps.

L’ambition à moyen terme du cabinet est de parvenir à doubler de taille.


Les recrutements chez CMI

  • Le cabinet se distingue par ses recrutements : plutôt concentré à Sciences Po (Paris ou Bordeaux par exemple), auprès de l’ESCP, de l’EM Lyon ou de l’Edhec côté écoles de commerce, et, bien sûr, à CentraleSupelec et autres côté écoles d’ingénieurs, le cabinet recrute également des pharmaciens avec un master spécialisé ou un double diplôme d’école de commerce, ainsi que des universitaires.
  • Une dizaine de recrutements de juniors et de stagiaires par an
  • Deux tours avec deux entretiens entrecoupés de la rédaction d’une synthèse écrite sur la base du visionnage d’une vidéo
  • Un business case

Les grades chez CMI

  • Consultant analyste (12 à 18 mois)

  • Consultant junior (1 à 2 ans)

  • Consultant senior (1 à 2 ans)

  • Manager (2 à 3 ans)

  • Senior Manager (pas de durée prédéfinie)

  • Directeur (pas de durée prédéfinie)

  • Directeur Associé

  • VP


Les associés à Paris :

  • Philippe Bassot, stratégie publique

  • François Farhi, santé : opérateurs de soins et régulateur, grands projets de transformation

  • Nicolas Kandel, stratégie d’entreprise et capital investissement

  • Julie Koeltz, projets stratégiques et transformation des acteurs publics

  • Marc Lefrançois, industries de santé

  • Alain Tapie, agroalimentaire

 

 

Dernière mise à jour : septembre 2021

 

Pour réagir à la description de ce cabinet, ou ajouter des informations, utilisez ce formulaire.

Le guide des cabinets de conseil de Consultor est réalisé, et régulièrement enrichi, par un comité éditorial indépendant, composé de professionnels du consulting. Toute reproduction, même partielle, est strictement interdite.

 

Consultor utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous acceptez notre utilisation des cookies.