Analyst
2 ans
Associate
2 ans
Manager
2 ans
Senior Manager
2 ans
Principal
3 ans
Partner
gregorymorel
Global Strategy Group
Partner
financial services
financial services
jean-marcliduena
Global Strategy Group
Senior Partner
retail, consumer & luxury
consumer & luxury
retail
bertrandgrau
Global Strategy Group
Partner
RSE, développement durable, telecom, media & technology
RSE, développement durable
telecom, media & technology
jean-charlesferreri
Global Strategy Group
Senior Partner
telecom, media & technology
telecom, media & technology

Pour réagir à la description de cette

fiche ou ajouter des informations,

utilisez ce formulaire

Global Strategy Group (GSG) est la branche de conseil en stratégie de KPMG, rassemblant 450 associés et 3 500 consultants (dont 50 à Paris) dans 35 pays et opérant dans les secteurs suivants : services financiers, TMT (technologie, médias et télécommunications), industrie, santé et chaîne de soin, distribution et biens de consommation, transports et mobilité, énergie, gouvernement et secteur public.

En France, en 2019, c’est la bonne. KPMG, et son patron des activités de consulting en France Nicolas Richard, tournait autour du pot du conseil en stratégie depuis 2015, avec le développement à tâtons de la marque Global Strategy Group. Quelques profils individuels avaient été recrutés ici et là par petites touches.

Le braquet était trop petit pour se faire réellement un trou. Le début de l’année 2019 marque l’entrée réelle du dernier des Big Four sur le marché français. En janvier, l’équipe d’anciens partners de Roland Berger et Monitor Deloitte pose ses valises dans la tour Eqho de KPMG à la Défense (le cabinet s'est depuis rapatrié dans Paris intra muros, au 36 rue de Liège). 

Leur mission : mettre GSG en orbite. Pas de temps à perdre. En quelques mois, le nouveau partnership de conseil en stratégie – qui rejoint les quelque 200 partners advisory de KPMG en France – constitue une équipe d’une quarantaine de consultants, associates et managers. Qui doit à moyen terme tendre vers la centaine de consultants, sans jamais dépasser un ratio de consultants par associé et directeur supérieur à cinq ou six. Forte séniorité embarquée dans les missions oblige.

Pour faire venir les étudiants et les clients vers une marque encore méconnue, la nouvelle équipe d’associés défend le lourd investissement consenti par KPMG. Les packages salariaux sont au niveau de la concurrence, la clientèle garantie par la force de frappe d’un partnership très large chez KPMG et les taux journaliers revendiqués assurent un niveau d’entrée de direction générale chez les clients.

Le but commun est de rattraper le retard pris vis-à-vis de la concurrence sur un ensemble de quatre practices initiales : les services financiers, les télécoms, les médias et la technologie (TMT), le consumer et le retail.

Les objectifs fixés par Nicholas Griffin, un docteur en philosophie, pur produit KPMG et le patron mondial de GSG à Londres depuis 2015, ne sont pas menus. GSG devra atteindre un rythme de croisière d’un milliard de dollars de chiffre d’affaires d’ici quelques années, soit environ 3 % des 26,4 milliards de dollars réalisés par le groupe en 2017.

Pour les associés GSG, les perspectives sont porteuses. Ils défendent la pertinence d’une offre de conseil en stratégie chez KPMG, nourrie par les réussites et les échecs des autres Big Four dans ce domaine, et leur capacité à faire fructifier leurs expériences antérieures. Du passé, faisons table rase !

Comme plusieurs autres bureaux de GSG sont lancés simultanément en Europe et en Asie, la recherche de synergies internationales joue à plein. Ce fut le cas dès le début de 2019 pour un deal de M&A sur lequel les bureaux français et espagnol se sont positionnés de concert.

D’ailleurs, quoiqu’on ne donne aucun chiffre encore, les débuts de GSG dépasseraient les attentes. To be continued donc.

Dernière mise à jour : septembre 2022

Le guide des cabinets de conseil de Consultor est réalisé, et régulièrement enrichi, par un comité éditorial indépendant, composé de professionnels du consulting. Toute reproduction, même partielle, est strictement interdite.

Processus Stagiaire, Analyst, Associate

  • Screening : CV, test d’anglais, test de comportement en entreprise
  • Premier tour : Etude de cas orale et test quantitatif - un seul entretien avec un Associate 
  • Deuxième tour : Etude de cas orale et une étude de cas écrite - deux entretiens avec des Project Leaders / Principals
  • Troisième tour : Entretien avec un Partner (étude de cas à la discrétion du Partner)

 Processus Senior Consultant expérimenté, Manager, Senior Manager, Principal

  • Entretien avec étude de cas écrite
  • 3 à 4 entretiens (Directeurs ou Associés)
Oui
3925
Vert
Vert
75008
36 rue de Liège
Paris
Vert
Vert
Vert
Vert
video,video_vimeo,video_2,video_vimeo_2,video_3,video_vimeo_3,entretien_filtre_2,entretien_filtre_3,postuler
entretien_filtre,article_relation_filtre,agenda,grades,offres,article_relation_filtre_2,article_relation_filtre_3

Cette fois, c’est la bonne. KPMG, et son patron des activités de consulting en France Nicolas Richard, tournait autour du pot du conseil en stratégie depuis 2015, avec le développement à tâtons de la marque Global Strategy Group. Quelques profils individuels avaient été recrutés ici et là par petites touches.