McKinsey Paris : « élection historique » de onze nouveaux partners

 

McKinsey annonce mercredi 25 novembre 2020, malgré le contexte difficile lié à la crise sanitaire, les nominations de onze partners – une « élection historique » selon le cabinet – au bureau de Paris. D'autant plus qu'elles s'ajoutent aux cinq nominations d'octobre 2020 (relire notre article).

Avec ces promotions, selon le décompte de Consultor, le total du collège des associés de McKinsey à Paris atteint 66 partners (47 directeurs associés et 19 directeurs associés seniors). Il est, à titre de comparaison, de 67 au Boston Consulting Group, le rival historique de McKinsey. En mai 2018, toujours selon Consultor, McKinsey comptait 52 associés et le BCG, 55 associés.

 

25 Nov. 2020 à 12:47
McKinsey Paris : « élection historique » de onze nouveaux partners

 

Pierre-François Bacquet (HEC 2004) a rejoint McKinsey en 2012 après une première vie professionnelle au sein du groupe pharmaceutique américain Johnson & Johnson de 2005 à 2012. Il se consacre aux sujets de marketing et innovation dans les domaines des biens de grande consommation, du luxe et du private equity.

Martin Dervichian (Solvay Brussels School 2008) est entré chez McKinsey après une première expérience au sein du groupe belge Alcogroup. Il arrive au bureau de Paris en septembre 2010. Il était depuis novembre 2017 vice-président senior de RTS, McKinsey Recovery & Transformation, l'activité de retournement d'entreprises en difficulté de McKinsey (relire notre article sur les mouvements au sein de cette équipe). Il continuera en tant qu'associé à travailler sur les sujets de transformation accélérée à grande échelle, avec pour secteurs de prédilection les biens de consommation et l'industrie.

Jean-Charles Devignes (HEC 2007), un ancien d'Estin & Co (relire notre dernier article sur ce cabinet) où il a collaboré entre 2007 et 2014 avant de passer chez McKinsey en 2014. Il est spécialiste des stratégies de croissance, des transformations commerciales B2B et intervient tout particulièrement dans les secteurs de l'énergie et des industries de pointe.

Constance Emmanuelli (HEC 2012), pur produit McKinsey où elle a débuté sa carrière en 2012, se consacre aux sujets de croissance et d'expérience client pour les institutions financières.

Axel Esqué, diplômé de l'ESCP (2012), a lui aussi démarré sa carrière chez McKinsey. Il se consacre aux stratégies de développement et d'investissement et à l'excellence opérationnelle. Ses domaines de prédilection portent sur les transports et les infrastructures ainsi que l'industrie de défense.

Javier Martinez Arroyo est diplômé de l'université polytechnique de Catalogne en 2012, ainsi que de masters à l'université Paris IX en physique et à Centrale Paris (relire notre article). Il a complété sa formation avec un MBA à Columbia, dont il a été diplômé en 2016. Il a collaboré avec McKinsey à plusieurs reprises dans différents bureaux : à Madrid en tant que stagiaire en 2011, puis à Madrid encore en tant que business analyst de 2012 à 2014 et, enfin, après son MBA, à Paris depuis 2016. Il intervient sur la gestion des risques et du bilan auprès des banques et assurances. Depuis le bureau de Paris, il accompagne des clients dans plusieurs pays en Europe et Amérique latine, expliquait-il récemment sur le site de McKinsey.

Charles-Henri Rannou est lui doublement diplômé de CentraleSupélec et de l'ESCP (2010). Après de brèves premières expériences chez PSA et Microsoft, ses secteurs de spécialisation sont la high-tech et les télécoms, domaines dans lesquels il opère des repositionnements stratégiques, des stratégies de croissance et de diversification.

Julien Revellat, un ancien associé de Corporate Value Associates qui avait rejoint McKinsey en décembre 2018 (relire notre article). Il est lui aussi centralien (2005), cofondateur de la société de RH en Algérie en début de carrière, il a par la suite rejoint une carrière de consultant chez EY (de 2005 à 2008), puis chez CVA (de 2008 à 2017).

Marion Soula (ESSEC 2005), qui a passé les six premières années de sa carrière en tant que manager chez Bouygues Telecom, a rejoint McKinsey en 2012. Elle intervient notamment sur les stratégies d'expansion et sur les sujets de transformation digitale dans les domaines de la high-tech, des télécoms et du private equity. 

Xavier Veillard (McGill University, Imperial College London 2013, et Executive MBA à HEC en 2018) collabore avec McKinsey depuis avril 2018. Il a travaillé précédemment, durant près de dix ans aux bureaux de Londres, Singapour et Paris d'Accenture, notamment dans les domaines de l'énergie et des matières premières. Un secteur dont il garde la spécialisation chez McKinsey où il intervient notamment sur la transition énergétique. 

Cyrielle Villepelet (ESSEC 2013) est consultante chez McKinsey depuis sa sortie de l'école. Elle a travaillé à Paris et New York. Elle est spécialisée dans les domaines de la mode et du luxe.

 

 Crédit photo : McKinsey Paris.

 

0
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaire (0)

Soyez le premier à réagir à cette information

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

France

  • Inflation, énergie, guerre : les consultants au cœur du retournement
    27/01/23

    Depuis un an, la guerre en Ukraine rebat les cartes de l’économie mondiale. Avec un nouvel acteur, l’inflation. Cette conjoncture complexifie la donne pour les entreprises déjà impactées par la pandémie, mais jusque-là soutenues par l’État, et fragilise de nouveaux secteurs. Les cabinets sont dans les starting-blocks « retournement ».

  • L’ambition XXL du nouveau boss d’Oliver Wyman
    25/01/23

    Au terme d’un process de sélection de plusieurs mois, Bruno Despujol a été choisi pour diriger les bureaux de Paris et de Bruxelles d’Oliver Wyman (44 partners, 300 collaborateurs). Il succède à Hanna Moukanas, qui occupait ces fonctions depuis 2015. Ils livrent tous deux à Consultor le bilan des dernières années et les dossiers chauds du moment.

  • Kea et Veltys se rapprochent d'un cran
    17/01/23

    Après Nuova Vista et MySezame acquis à l’automne dernier, Kea & Partners continue son chemin d’investissements tracés dans le plan Darewin 2025 (avec une levée de fonds de 23 millions d’euros).

  • Une nouvelle destination (inconnue) pour Jean-Marc Liduena
    12/01/23

    Après 4 années passées dans la récente branche conseil en strat’ de KPMG, Global Strategy Group (GSG), l’hyperactif Jean-Marc Liduena, un ancien consultant de Bain, de Roland Berger et de Deloitte annonce son départ du groupe KPMG.

  • +40 % : Simon-Kucher fait bondir son partnership
    11/01/23

    C’est une évolution pour le moins rarissime et ambitieuse. Simon-Kucher fait croître d’un coup son partnership de 40 % en ce début 2023. Dans une conjoncture économique plutôt sombre, les leviers de croissance seraient la réponse gagnante pour ce cabinet qui vise le milliard de chiffre d’affaires au niveau mondial en 2027.

  • BCG France : trois départs dans un partnership en croissance
    10/01/23

    Depuis un an et demi, au moins quatre managing directors français ont disparu de l’organigramme : à Paris, Timothy Mandefield, Philippe Plouvier, Philippe David, le dernier en date en novembre, et à Londres, Benoît Macé.

  • PMP : trois partners promus
    04/01/23

    Fin décembre, PMP Strategy a fait croître son partnership en promouvant trois associés au sein de trois practices : Laure Lemaignen (Institutions financières), Jonathan Zelmanovitch (PE) et Lionel Chapelet (Transport et mobilité).

  • Itw du président de PwC : « La scission audit-conseil, qu'apporte-t-elle ? »
    19/12/22

    Alors qu’EY annonce qu’il fera atterrir la colossale séparation de ses activités de conseil et d’audit au premier semestre 2023, les trois autres Big Four (PwC, Deloitte, KPMG) n’en démordent pas : la séparation, très peu pour eux. Patrice Morot, le président France de PwC, et Christophe Desgranges, partner en charge du conseil en stratégie, le réaffirment dans une interview à Consultor.

  • C’est l’heure de la transmission pour Vertone
    16/12/22

    25 ans après sa création, c’est une nouvelle étape à la fois symbolique et de fond que vit Vertone. Son DG-président, Benoît Tesson, co-fondateur avec Pascal Boulnois du cabinet, passe la main de la présidence à Stéphane Martineau, Vertonien depuis 17 ans.

France
partners, promotions, mckinsey, élection, associé, nomination, partner, associés
2870
McKinsey
Axel Esqué Charles-Henri Rannou Constance Emmanuelli Cyrielle Villepelet François Videlaine Javier Martinez Arroyo Jean-Charles Devignes Julien Revellat Martin Dervichian Pierre-François Bacquet Xavier Veillard
2022-11-24 18:39:59
0
Non