Un fonds très royal pour Pascal Armoudom

L’ancien partner d’Advancy repart au Moyen-Orient.

Consultor
11 Oct. 2022 à 06:00
Un fonds très royal pour Pascal Armoudom
Source : Linkedin

On savait Pascal Armoudom sur le départ d’Advancy depuis l’été dernier. C’est chose faite, avec une nouvelle destination officielle. Pascal Armoudom, près de 19 ans au sein de la firme Kearney (2000-2019), senior partner chez Advancy depuis juin 2021, repart au Moyen-Orient. De 2019 à 2021, le consultant a été chef de la stratégie et de l’innovation du PIF, Fonds public d’investissement, le fonds souverain saoudien.

Pascal Armoudom est aujourd’hui nommé conseiller stratégique du CEO d’un autre fonds souverain saoudien, Events Investment Fund, créé par décret royal en 2019. Un fonds qui vise à financer et à développer les infrastructures culturelles, de divertissement et sportives en Arabie Saoudite (à l’instar des sports équestres). « Le Chairman of the Board est le prince héritier d’Arabie Saoudite, et le secrétaire général du board est le ministre du Tourisme saoudien. L’un des projets majeurs en cours est le développement d’un Palais des congrès à Riyad, qui sera le plus important de la ville, en attendant d’autres projets à venir », précise succinctement à Consultor le nouveau conseiller strat’ d’Events Investment Fund. Il confirme rester par ailleurs actionnaire de The Jet, start-up suisse qui développe des bateaux haut de gamme « verts », à propulsion hydrogène.

à lire aussi

0
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaire (0)

Soyez le premier à réagir à cette information

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

transports - tourisme

  • Les transports lyonnais cherchent leur marque avec PMP

    SYTRAL Mobilités vient de confier une mission à PMP Strategy et à Sennse, agence de concertation et communication dédiée aux grands projets d’intérêt général.

  • Un avenir sur les rails pour la partner d’Oliver Wyman

    Partner chez Oliver Wyman depuis deux ans et demi, l’experte ferroviaire Gwendoline Cazenave retourne dans son secteur de prédilection en prenant la tête, le 1er octobre prochain, d’Eurostar Group.

  • Enquête – Air France, l’autre bastion du BCG

    Renault, Sanofi… le Boston Consulting Group est le cabinet de conseil en stratégie référent de plusieurs grandes entreprises françaises. Chez Air France, la décision récente de Ben Smith, le directeur général d’Air France-KLM, de travailler à la nouvelle stratégie du groupe avec le BCG témoigne d’une prépondérance vieille de 20 ans.

  • Redécollage d’Air France-KLM : le BCG en copilote

    La compagnie aérienne prépare un nouveau plan stratégique baptisé « New Horizon » sur lequel a travaillé le Boston Consulting Group. Pas encore dévoilé officiellement, des bribes sont sorties dans la presse, laissant entrevoir qu’après deux années compliquées par la pandémie, Air France-KLM était prêt à rebondir.

  • Le Grand Paris Express fait l’impasse sur McKinsey

    McKinsey, en trio avec EY et Eurogroup Consulting, avait été choisi le 14 juillet 2020 par la Société du Grand Paris, qui est le maître d'ouvrage du projet du Grand Paris Express (GPE), pour l'accompagner « dans les domaines de gestion et de management de l'ensemble des activités du GPE »

  • Supply chain : les leviers pour répondre aux pénuries

    S’il est un sujet que la pandémie a particulièrement mis en exergue, c’est bien la rupture des chaînes d’approvisionnement. Certains experts pointent du doigt son modèle pilote, le lean, qui aurait montré à cette occasion des limites insoupçonnées.

  • Loisirs : face à Airbnb & co, l’État avance ses pions

    En juin dernier, le président Macron annonçait un vaste plan de reconquête du secteur du tourisme, qui a subi le tsunami covidien.

    L’un de ses piliers, Alentour, une plateforme touristique de proximité, officiellement lancée il y a quelques jours. À la manœuvre pour sa préfiguration et sa mise en place, le cabinet PMP>, sur le dossier depuis le printemps, à la demande de la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC). Une mission à la fois classique pour ce cabinet pour qui ce secteur représente une part significative de son activité, et à la fois unique, dans un contexte économique et politique hors-norme.

  • PMP aide à fibrer le Tunnel sous la Manche

    Une mission unique en son genre pour le cabinet Performance Management Partner.

  • Le Puy du Fou choisit un DG formé chez McKinsey

    Olivier Strebelle, ancien « Mac » (de 2004 à 2014), passe de l’univers de l’impression 3D à celui du spectacle et de la reconstitution historique en étant nommé DG du Puy du Fou. Créé en 1989 par l’homme politique vendéen Philippe de Villiers, le Puy du Fou, présidé depuis 2004 par l’un de ses fils, Nicolas, est aujourd’hui le deuxième plus grand parc d’attractions français avec 2,3 millions de visiteurs par an (hors crise covid-19), après Disneyland Paris, première destination touristique d’Europe (9,8 millions de visiteurs par an).

Adeline
transports - tourisme
Advancy, moyen orient, Pascal Armoudom, Arabie saoudite, mouvement, alumni, advancy, tourisme, arabie saoudite
12004
Advancy
2022-10-12 11:42:54
0
Non