Législatives : quatre anciens consultants en lice

Ils sont au moins quatre anciens du sérail du conseil en stratégie à se présenter ou se représenter aux élections législatives de juin prochain, dont trois en Île-de-France. Trois d’entre eux sont des piliers de la macronie et se présentent sous la bannière #Ensemble du triumvirat Macron-Philippe-Bayrou.

Consultor.fr
11 mai. 2022 à 14:30
Législatives : quatre anciens consultants en lice
Tous droits réservés

Les quatre candidats, ex-consultants, sont déjà plutôt bien rodés à la politique. Guillaume Kasbarian, 35 ans, est déjà député LREM (tout juste renommée Renaissance), élu de la première circonscription d’Eure-et-Loir. Il se présente à sa propre succession. Un député qui s’est lancé en politique en 2017 pour défendre la première candidature Macron, après avoir été consultant chez Monitor et PMP (ici).

à lire aussi

Illustration_portrait_Guillaume_Kasbarian

Guillaume Kasbarian, 32 ans, a suivi ses intuitions et a rapidement gravi les échelons. Consultant en entreprise pendant huit ans chez Monitor (de 2009 à 2012) et chez PMP (de 2012 à 2017), après une première expérience entrepreneuriale inaboutie, il s’est lancé en politique en 2016 dans ce qui était alors le tout nouveau mouvement La République en Marche.

Plutôt discret, mais déjà expérimenté en politique, Paul Midy, 39 ans, fait aussi partie de la majorité présidentielle. DG d’En Marche depuis 2019, consultant chez McKinsey de 2007 à 2014, il se lance contre l’ex-LREM, aujourd’hui NUPES, et éphémère senior advisor du BCG Cédric Villani, à Gif-sur-Yvette. Paul Midy a figuré parmi les 187 premiers macronistes investis. Pourtant, son arrivée en macronie avait créé quelques remous en interne. Le DG du mouvement présidentiel était auparavant encarté UMP, et l’une des figures des Jeunes pop’ sous Sarkozy… Polytechnicien, Paul Midy a passé après ses années « Mac » trois ans en Afrique, où il a dirigé la filiale tourisme de l’e-commerçant Jumia, avant de devenir DG de Frichti (entreprise de la FoodTech).

Enfin, une autre ancienne consultante de la macronie a décidé de se lancer dans la course à la députation : Astrid Panosyan-Bouvet, passée par Kearney (de 1994 à 1996), a cofondé le mouvement En Marche, puis copiloté le parti après la victoire. Elle se présente pour la majorité présidentielle #Ensemble dans la 4circonscription de Paris. Pour se lancer, Astrid Panosyan-Bouvet a quitté en mars dernier ses fonctions de responsable des ressources chez Unibail-Rodamco-Westfield et membre du board. Sa décoration en 2020 des mains du président Macron de l’ordre national du Mérite avait posé question (ici).

Face à eux, côté LR, il y a Alexandra Dublanche, 39 ans. Vice-présidente du Conseil régional d’IDF, en charge des sujets économiques auprès de Valérie Pécresse, elle était entrée, dès 2013, au sein du cabinet Pécresse. Celle qui a été consultante chez McKinsey en début de carrière (ici), se lance sur la 5e circonscription de Sartrouville sous l’étiquette LR.

Déconvenue, en revanche, du côté du jeune consultant en stratégie de PMP, qui briguait un mandat dans la circonscription de Vendôme (Loir-et-Cher) sous la bannière PS (ici). Suite à la création de la Nouvelle Union populaire écologique et sociale (NUPES), exit le jeune candidat du Parti socialiste. Dans la répartition des candidatures qui crée bon nombre de clashs, sa circonscription a été attribuée à EELV. « Je ne serai donc pas candidat ; comme beaucoup de socialistes d’ailleurs, » commente-t-il à Consultor, quelque peu amer.

Quatre ex-consultants qui cherchent à peser en nom propre dans le monde politique. Cela reste très peu en rapport aux 577 circonscriptions et aux quelque 8000 candidats à une députation.

0
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaire (0)

Soyez le premier à réagir à cette information

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

France

  • McKinsey : perquisition judiciaire au bureau de Paris
    24/05/22

    Mardi 24 mai, une perquisition judiciaire était en cours au siège du cabinet à Paris. 

  • Cinquième cabinet pour la nouvelle associée énergie de Bain
    23/05/22

    Safia Limousin, 49 ans, vient d’arriver chez Bain & Company en tant qu’associée rattachée à la practice énergie et ressources naturelles. Auparavant chez Kearney depuis 2018, la senior partner était aussi leader monde power & utilities du cabinet et était la 2e femme, après Delphine Bourrilly, à intégrer le partnership en France.

  • Conflit ouvert aux prud’hommes entre Bain et un partner
    20/05/22

    C’est une information de Bloomberg du 18 mai 2022 : Stéphane Charvériat, un partner du BCG arrivé en septembre 2019 de Bain, poursuit aux prud’hommes son ancien employeur. Une audience s’est tenue le mardi 17 mai. Une décision doit intervenir le 11 juillet.

  • Les réserves de la HATVP sur un pantouflage au cabinet d’Olivier Véran
    18/05/22

    Dans une délibération du 3 mai, la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique a rendu un avis de compatibilité, avec des réserves visant à prévenir tout conflit d’intérêts, sur le recrutement par une entreprise de conseil d’un membre du cabinet du ministre sortant de la Santé Olivier Véran.

  • Le boss du BCG en opération séduction
    13/05/22

    Après la patronne de McKinsey France en décembre dernier, c’est au tour du chef du bureau parisien du Boston Consulting Group, Guillaume Charlin, de s’exprimer dans les colonnes du Figaro (édition du 9 mai).

  • SKP s’implante en région : nouveau filon de recrutement ?
    10/05/22

    Le bureau français de Simon-Kucher & Partners a décidé de réaliser un bêta test en posant ses valises à Lyon et à Bordeaux. À l’heure de la relocalisation et du télétravail, ces antennes répondent à la fois à un système économique nécessairement plus décentralisé et à de nouvelles opportunités RH, dans un contexte général de recrutement extrêmement tendu.

  • Une associée retail pour Singulier
    10/05/22

    Consultante chez Singulier depuis sa création en 2017, Justine Przyswa, 35 ans, a été promue associée à Paris aux côtés des associés fondateurs, Rémi Pesseguier (ex-McKinsey) et Mathieu Férel, mais aussi de l’associé basé à Londres, Kitson Symes (lui aussi un ancien « Mac »).

  • Destination Toronto pour un associé parisien d’Oliver Wyman
    06/05/22

    Damien Renaudeau, partner parisien des services financiers d’Oliver Wyman depuis 2018, est parti renforcer les troupes du cabinet à Toronto, l’un des 70 bureaux du cabinet dont la maison mère est le groupe US Marsh McLennan. Le Canada et ses trois bureaux, Montréal, Calgary et Toronto (le plus gros), comptent une centaine de consultants.

  • Cepton avalé par un spécialiste néerlandais de la santé
    06/05/22

    Cepton, le cabinet français de conseil en stratégie dédié à l’industrie pharmaceutique, annonce sa fusion avec l’un de ses concurrents néerlandais, Vintura. Le cabinet appartient au groupe PharmaLex, fournisseur de services spécialisés (holistiques) pour les industries pharma, biotech et médicale.

Benjamin Solano
France
élection, politique, legislatives, lrem, lr, alexandra dublanche, Astrid Panosyan-Bouvet, député, Guillaume Kasbarian, Paul Midy, républicain, nupes, eelv, cedric villani
10616
2022-05-11 12:31:51
0
Non