Un tropisme BCG pour la prospective chez LREM

Pierre Bouillon passe secrétaire général du travail programmatique du parti, endossant ainsi le rôle du jeune économiste David Amiel (29 ans), qui lui devient le lien entre l’Élysée et le QG de campagne du candidat Macron, selon des informations de La Lettre A.

Consultor.fr
11 Avr. 2022 à 18:00
Un tropisme BCG pour la prospective chez LREM
Adobe Stock

Pierre Bouillon était chef du pôle idées d’En Marche depuis septembre dernier. Il a été consultant au Boston Consulting Group pendant deux ans et demi entre 2018 et 2020 (relire ici).

Quand Pierre Bouillon avait en charge la coordination et la production des groupes de travail pour faire émerger les idées, David Amiel aidait à les transformer en propositions programmatiques. 

C’est d’ailleurs ce dernier qui a facilité l’entrée de Pierre Bouillon au sein du parti du président candidat. Le BCGer et l’économiste s’étaient rencontrés à l’occasion de la (malheureuse) campagne municipale de Benjamin Griveaux, interrompue brutalement après la publication d’une vidéo compromettante. Depuis, d’ailleurs, l’ancien ministre et ancien député Griveaux s’est recyclé dans le conseil en stratégie (ici) ; il a officialisé son entrée chez Circle, dans un advisory board très VIP ()

Pierre Bouillon, diplômé de l’ESSEC (2010) et de l’ENA (2013), avait débuté à la direction des Finances et des Achats de la ville de Paris, avant de prendre le poste de dircab du PDG de Carrefour (Georges Plassat, de 2012 à 2017), puis de rejoindre le BCG en 2018. Entre 2019 et 2020, le haut fonctionnaire Pierre Bouillon agissait comme directeur du programme « France Services » de l’Agence nationale de la cohésion des territoires (ANCT).

à lire aussi

08/10/19
Les_consulting_Boys_de_la_Macronie

 

Ils sont un certain nombre de consultants plutôt seniors à s'être investis dans la campagne d’Emmanuel Macron. Plusieurs raisons l’expliquent.

Au premier chef, la compatibilité idéologique qui existe entre le nouveau mouvement et les profils des consultants. La rupture avec la politique à l’ancienne proposée par En marche a aussi séduit des profils pour qui développer une culture d’entreprise en politique était nouveau et attirant. Enquête sur cette frange du secteur privé qui a convergé autour d’Emmanuel Macron.

 

0
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaire (0)

Soyez le premier à réagir à cette information

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

L'après-conseil

L'après-conseil
lrem, la republique en marche, emmanuel macron, politique, pierre bouillon
10555
2022-06-03 12:49:47
0
Non