McKinsey : un consultant sur la vaccination élu président de département

 

Maël de La Lande de Calan natif du Finistère (le 30 avril 1980 à Saint-Pol-de-Léon), de longue date militant politique à droite, fils de la figure du patronat français Dominique de Calan (ancien numéro 2 de l’UIMM, l’Union des industries et métiers de la métallurgie), dont le grand public a découvert le nom en début d’année en tant qu’un des consultants de McKinsey chargés d’accompagner le gouvernement sur la vaccination contre le covid (relire notre article), vient d'être élu président du Conseil départemental du Finistère, le premier juillet dernier.

19 Jui. 2021 à 05:00
McKinsey : un consultant sur la vaccination élu président de département

 

Il était le chef de file de « Penn ar Bed War raok ! » liste d’union de la droite et du centre (54 candidats et 54 suppléants). Conseiller départemental sortant dans l’opposition (le département est présidé par la gauche depuis 1998), il était à nouveau candidat dans le canton de sa ville de naissance à Saint-Pol-de-Léon. Une campagne au cours de laquelle Maël de La Lande de Calan, qui avait présenté son programme en préparation « depuis un an » pour le Finistère le 20 mai dans les colonnes de Ouest France, a fait de la politique de sécurité un sujet d’affrontement avec le maire socialiste actuel de Brest (principale agglomération finistérienne, avec cinq des vingt-sept cantons de la liste départementale localisées dans la ville), suscitant la colère de l’édile.

Réélu avec 66 % des voix dans son canton de Saint-Pol-de-Léon, il a été élu Président du conseil départemental, avec une courte majorité de 28 conseillers sur 54 (1 canton d'écart) permettant à la liste de droite de reprendre le département.

En plus de ces engagements politiques, dans le privé, Maël de La Lande de Calan, après avoir été directeur financier de la biotech ManRos Therapeutics, est associate partner (le grade en dessous d’associé au sein de ce cabinet) chez McKinsey depuis 2018 – de manière assez iconoclaste par rapport aux standards de recrutement et de progression dans ce cabinet et dans le secteur (relire notre article). C’est à ce titre qu’il intervenait dans une réunion du 23 décembre par visioconférence réunissant le ministre de la Santé, les directions des agences régionales de santé et les patrons des hôpitaux sélectionnés pour étrenner la campagne de vaccination.

Cette mission de McKinsey auprès du ministère de la Santé a depuis été par deux fois prolongée. Elle était toujours en cours mi-mai 2021 (relire notre article).

Note : article mis à jour le 12/07 suite à l'élection à la présidence du Conseil départemental du Finistère.

 

0
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaire (0)

Soyez le premier à réagir à cette information

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

France

  • Inflation, énergie, guerre : les consultants au cœur du retournement
    27/01/23

    Depuis un an, la guerre en Ukraine rebat les cartes de l’économie mondiale. Avec un nouvel acteur, l’inflation. Cette conjoncture complexifie la donne pour les entreprises déjà impactées par la pandémie, mais jusque-là soutenues par l’État, et fragilise de nouveaux secteurs. Les cabinets sont dans les starting-blocks « retournement ».

  • L’ambition XXL du nouveau boss d’Oliver Wyman
    25/01/23

    Au terme d’un process de sélection de plusieurs mois, Bruno Despujol a été choisi pour diriger les bureaux de Paris et de Bruxelles d’Oliver Wyman (44 partners, 300 collaborateurs). Il succède à Hanna Moukanas, qui occupait ces fonctions depuis 2015. Ils livrent tous deux à Consultor le bilan des dernières années et les dossiers chauds du moment.

  • Kea et Veltys se rapprochent d'un cran
    17/01/23

    Après Nuova Vista et MySezame acquis à l’automne dernier, Kea & Partners continue son chemin d’investissements tracés dans le plan Darewin 2025 (avec une levée de fonds de 23 millions d’euros).

  • Une nouvelle destination (inconnue) pour Jean-Marc Liduena
    12/01/23

    Après 4 années passées dans la récente branche conseil en strat’ de KPMG, Global Strategy Group (GSG), l’hyperactif Jean-Marc Liduena, un ancien consultant de Bain, de Roland Berger et de Deloitte annonce son départ du groupe KPMG.

  • +40 % : Simon-Kucher fait bondir son partnership
    11/01/23

    C’est une évolution pour le moins rarissime et ambitieuse. Simon-Kucher fait croître d’un coup son partnership de 40 % en ce début 2023. Dans une conjoncture économique plutôt sombre, les leviers de croissance seraient la réponse gagnante pour ce cabinet qui vise le milliard de chiffre d’affaires au niveau mondial en 2027.

  • BCG France : trois départs dans un partnership en croissance
    10/01/23

    Depuis un an et demi, au moins quatre managing directors français ont disparu de l’organigramme : à Paris, Timothy Mandefield, Philippe Plouvier, Philippe David, le dernier en date en novembre, et à Londres, Benoît Macé.

  • PMP : trois partners promus
    04/01/23

    Fin décembre, PMP Strategy a fait croître son partnership en promouvant trois associés au sein de trois practices : Laure Lemaignen (Institutions financières), Jonathan Zelmanovitch (PE) et Lionel Chapelet (Transport et mobilité).

  • Itw du président de PwC : « La scission audit-conseil, qu'apporte-t-elle ? »
    19/12/22

    Alors qu’EY annonce qu’il fera atterrir la colossale séparation de ses activités de conseil et d’audit au premier semestre 2023, les trois autres Big Four (PwC, Deloitte, KPMG) n’en démordent pas : la séparation, très peu pour eux. Patrice Morot, le président France de PwC, et Christophe Desgranges, partner en charge du conseil en stratégie, le réaffirment dans une interview à Consultor.

  • C’est l’heure de la transmission pour Vertone
    16/12/22

    25 ans après sa création, c’est une nouvelle étape à la fois symbolique et de fond que vit Vertone. Son DG-président, Benoît Tesson, co-fondateur avec Pascal Boulnois du cabinet, passe la main de la présidence à Stéphane Martineau, Vertonien depuis 17 ans.

Super Utilisateur
France
élections départementales, ministère de la Santé, politique, président du département, Finistère, les républicains, LR, secteur public, covid, ump, républicains, mael de calan, libres
3115
McKinsey
2022-03-30 21:12:06
0
Non