PMP

32, boulevard Haussmann, 75009 Paris
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
+33 (0) 1 55 04 77 00
alexissztejnhorn
PMP
Partner
benoitgelot
PMP
Associé
télécom / tech
télécom / tech
carolineponal
PMP
Partner
mobilités, transport
mobilités
transport
denislafarge
PMP
Partner
télécom/tech
Consultant(e) Junior - Senior H/F
PMP
Paris
09/11/2021
Manager conseil auprès des directions générales H/F
PMP
Paris
09/11/2021
Transports : les affres du monopole finissant de la SNCF

Lire l'article

Pour réagir à la description de cette

fiche ou ajouter des informations,

utilisez ce formulaire

Clarification et croissance : telles sont deux forces à l’œuvre chez PMP, le cabinet fondé en 2003 par des anciens de Peat Marwick (le nom PMP est un clin d’œil), alors la marque de conseil en stratégie de KPMG.

Créé par plusieurs associés avec un fort accent télécom au détour d’une mission longue de Peat Marwick pour la direction générale d’un opérateur de téléphonie, l’entreprise a depuis très significativement élargi ses domaines d’interventions.

Le cabinet intervient à présent dans quatre domaines formalisés : telcos, tech et infrastructures, énergie et décarbonation, transports et mobilité, institutions financières. Sur ces quatre industries, PMP se positionne à la fois auprès de directions générales, mais aussi de plus en plus sur le volet transactionnel.

Des secteurs où plusieurs mutations de fond ont favorisé son développement, tels que la consolidation dans les telcos, l’essor des énergies renouvelables dans l’énergie et les multimodalités dans les transports (relire notre article).

S’y ajoutent des practices stratégiques transverses (digital, capital client, performance/finance) que le cabinet effectue dans tous ses secteurs d’activité et qui représente 30% de l'activité du cabinet. Des practices dans lesquelles le développement du business sur les marketplaces, l'omnicalité, l'expérience client ou les nouveaux modèles de performance de l'entreprise sont devenus des sujets récurrents. 

Sur l’ensemble des sujets de data, le cabinet a démarré en 2016 un data lab interne où gravitent des profils dotés de compétences plus solides dans la seule gestion des données. Ne pas s’émouvoir en croisant des profils en baggy, hoodie et tee-shirt dans les couloirs : des profils issus de l’École 42, des data scientists et des data engineer auxquels s’ajoutent des start-up partenaires que PMP intègre de plus en plus sur ses mandats et missions.

Ce positionnement de « multi spécialiste » de PMP paie : le cabinet a fait passer son effectif de 60 consultants en 2017 à 130 en 2021 (100 consultants sont à Paris, les autres dans les bureaux ouverts par PMP à Bruxelles, Casablanca, Montréal et Londres).

Une progression qui est également soutenue par l’arrivée dans le giron de PMP de profils seniors à l’instar de Marie-Sophie Houis-Valletoux, dont l’activité bancassurance a été absorbée (relire notre article), ou de senior advisors, comme Frédéric Channac dans l’assurance (relire notre article)

Un développement en moins de 20 ans qui n’empêche pas le président actuel Gilles Vaqué (relire notre article) de considérer que le cabinet est encore loin de sa part de marché légitime.

De fait, PMP reste une PME du conseil. Ce qui a du bon pour la culture d’entreprise : à 130 tout le monde se connaît encore, des clubs de voile et de running sont actifs, des déjeuners thématiques sont organisés régulièrement, un mécénat du festival des Films courts de Dinan donne lieu à des projections organisées au bureau à Paris, le versement d’une indemnité annuelle de 400 euros est prévu pour les collaborateurs qui se déplacent à vélo, en trottinette, mécaniques ou électriques, voire en gyroroue…

PMP organise également des cycles de conférences – appelées Insights – auxquelles sont conviées de grands patrons qui débattent avec des intellectuels, journalistes, experts, écrivains… Objectif, donner de la perspective et prendre de la hauteur ! Ainsi Jean-Dominique Senard, le président de Renault, est-il venu évoquer l’avenir du capitalisme, ou Catherine Guillouard, la PDG de la RATP, a-t-elle abordé son expérience de l’innovation et de l’agilité.

Objectif à présent : grandir, grandir et encore grandir et multiplier les grands comptes ! De six associés à sa création, PMP compte à présent quinze associés et surtout une quarantaine de directeurs et managers. L’ambition serait que la moitié au moins de celles et ceux-là passent associés dans les années à venir.

Dernière mise à jour : juillet 2021

Le guide des cabinets de conseil de Consultor est réalisé, et régulièrement enrichi, par un comité éditorial indépendant, composé de professionnels du consulting. Toute reproduction, même partielle, est strictement interdite.

Les recrutements chez PMP

Quatre entretiens :

  • un premier de fit,
  • un deuxième de cas (sur un sujet auquel le cabinet a dû travailler en vrai),
  • un troisième de cas à nouveau,
  • puis un dernier de fit.

PMP jouit d'une forte notoriété à Télécom Paris. Pour plusieurs raisons : le cabinet a une forte activité dans les télécoms, Gilles Vaqué, le managing partner de PMP en est diplômé, et le cabinet est le parrain de la promo 2021. PMP est aussi proche d’une dizaine de grandes écoles parisiennes de commerce et d’ingénieur, mais aussi de grandes universités canadiennes, belges et britanniques. Plus de la moitié des recrues sont des profils internationaux.

Oui
3934
Vert
Vert
75009
32, boulevard Haussmann
Paris
Vert
Vert
Vert
Vert
video,postuler,video_vimeo_2,video_vimeo_3,video_2,video_3,entretien_filtre_2,entretien_filtre_3
article_relation_filtre,agenda,grades,video_vimeo,ca_cabinet_offres,entretien_filtre,article_relation_filtre_2,article_relation_filtre_3