AG2R La Mondiale : le background conseil du directeur général

Quelques mois après sa nomination en qualité de directeur général délégué d’AG2R La Mondiale, Bruno Angles, 57 ans, consultant chez McKinsey de 1996 à 2004,  doit prendre la tête du groupe de protection sociale et patrimoniale dès mai prochain. 

 

Consultor
08 Déc. 2021 à 06:00
AG2R La Mondiale : le background conseil du directeur général
Adobe Stock. La Mondiale logo sign, insurance company of French financial services office

À ce poste depuis 2008, André Renaudin restera président mais en retrait de l’exécutif, après  l’aval de la Fédération Agirc-Arrco, et de l’ACPR, l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution, le contrôleur du secteur financier, pour son remplacement.

C’est une transmission qui avait été annoncée et amorcée en mai dernier, dès l’arrivée de Bruno Angles, en pleine revue stratégique du groupe, comme l’avait déclaré son directeur général (relire notre brève ici). 

Le futur patron, ex-DG de Vinci Énergies et ex-président France du Crédit Suisse, travaille déjà pleinement au nouveau plan stratégique 2023-2025, avec comme défi une « croissance rentable », comme il le partageait aux Échos

Ses axes de travail : l’accent mis sur la digitalisation et les systèmes d'information, mais aussi toujours la diversification dans l’assurance dommages. Le mariage attendu en 2019 avec la Matmut, groupe axé sur l'assurance dommages des particuliers, ne s’était, en effet, pas concrétisé. 

Côté diversification, AG2R La Mondiale a déjà annoncé cette année son rapprochement avec Intériale, la mutuelle des policiers (où McKinsey fut très présent relire notre article), et Ægide-Domitys, acteur de services aux personnes âgées. 

« On va se poser la question de savoir si d'autres acquisitions sont opportunes et de quel calendrier pour poursuivre cette diversification », a précisé Bruno Angles aux Échos. Le futur directeur général veut également accélérer la croissance interne et externe dans le segment de l’épargne retraite.

Chez McKinsey, qu'il a quitté partner, il a travaillé, selon les informations des Echos, sur la fusion entre Alcan et Pechiney. En 2007, Bruno Angles est également passé par Mercer Delta, à l’époque où le cabinet a été fusionné avec Mercer Oliver Wyman, Delta Consulting et Mercer Management Consulting, pour créer Oliver Wyman. Bruno Angles est également administrateur de la RATP et de la Fondation de France.

à lire aussi

01/07/19
Desvaux

Georges Desvaux (CentraleSupelec 1983 et MIT 1985), senior partner chez McKinsey, dont il est un consultant depuis trente ans, rejoindra le comité de direction d'Axa le 1er septembre 2019, selon une information des Échos. C'est Thomas Buberl, lui-même ancien du BCG, qui l'a nommé à ce poste. Entré chez McKinsey en 1988 à Bruxelles, Georges Desvaux fut promu partner en 1995 puis senior partner en 2002. Il fut managing partner de McKinsey au Japon à Tokyo (de 2011 à 2016), puis managing partner pour l'Afrique depuis Johannesburg en Afrique du Sud (de 2016 à 2018) – en plein scandale de la mission décriée de McKinsey pour l'énergéticien Eskom – et, enfin, senior partner à Hong Kong. 

Crédit photo : Georges Desvaux. LinkedIn. 


0
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaire (0)

Soyez le premier à réagir à cette information

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

services financiers

Benjamin Solano
services financiers
La Mondiale, AG2R, Bruno Angles, assurance, alumni, nomination
10104
McKinsey
2022-02-18 15:55:33
0
Non