Un pied chez Bain, un autre dans le monde des start-ups

Grégoire Baudry, associé spécialisé retail, consumer goods et luxe du cabinet Bain & Company depuis 2005 (également 10 ans dans la firme Kearney), a tout récemment changé officiellement de fonction.

Consultor.fr
19 Juil. 2022 à 09:08
Un pied chez Bain, un autre dans le monde des start-ups

Le nouvel advisory partner de Bain, un statut très particulier d’associé part-time (ils sont une centaine dans le monde), a cocréé, avec le serial entrepreneur David Gurlé, le cabinet Quest Partners, société de conseil d’accompagnement des start-ups dans l’accélération de leur croissance. 

« Il y a un trou dans le secteur des start-ups qui n’ont pas accès aux grands cabinets pour des raisons financières, mais qui font face à des problématiques assez classiques. Nous leur proposons plus du mentorat de leadership que du coaching, uniquement basé sur un modèle senior high-touch. Notre objectif n’est pas l’accompagnement coup-de-poing sur une levée de fonds par exemple – il y a de nombreuses structures pour cela –, mais sur du long-terme sur des sujets strat', d’organisation, de gestion d’actionnaires. Entre David qui est un pionnier de la tech, qui a travaillé avec Bill Gates et qui a créé une licorne [Symphony, spécialisée dans les messages cryptés – ndlr] et moi-même, plus de 25 ans de conseil auprès des grands groupes et le private equity, nous couvrons de nombreux sujets », certifie à Consultor Grégoire Baudry.

à lire aussi

Point de conflit d’intérêts entre ses fonctions chez Bain et Quest. La nouvelle structure ne s’adresse qu’aux jeunes start-ups, et Bain qu’aux entreprises plus établies…

Le nouvel advisory partner conserve donc une partie de missions chez Bain, il est en ce moment en appui notamment sur des sujets en Afrique, au Moyen-Orient et au sein du bureau parisien.

« J’ai moins de missions, moins de responsabilités, mais je continue aussi à participer à la vie de Bain, comme par exemple mon appui au recrutement. Je dois plus apporter une garantie de moyens que de résultats. Au départ, ce dispositif a été vu comme un système de semi-retraite et s’est élargi depuis, lorsque et le cabinet et l’intéressé le souhaitent. »

Ce diplômé des Mines (1993) et de l’INSEAD (1998), d’abord chargé du contrôle qualité dans une entreprise retail australienne (LIR Australia), avait ensuite évolué entre 2005 et 2015 vers le conseil en stratégie chez Kearney (où il a été nommé principal), puis chez Bain. 

0
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaire (0)

Soyez le premier à réagir à cette information

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

tech - télécom - médias

Benjamin Solano
tech - télécom - médias
bain, gregoire baudry, partner, advisory partner, Quest Partners, start-up, accélerateur
10755
Bain & Company
Grégoire Baudry
2022-07-20 12:39:32
0
Non