Kearney : arrivée d’un associé et de deux senior advisors

 

Nous annoncions la promotion de quatre nouveaux partners chez Kearney il y a quelques jours (relire ici), faisant ainsi passer son collège d’associés de dix-huit à vingt-deux personnes.

 

15 Mar. 2021 à 05:00
Kearney : arrivée d’un associé et de deux senior advisors

 

Aujourd’hui, le cabinet annonce le retour d’un partner, Charles-Étienne Bost (voir l’article consacré à son départ en 2018 ici), et l’arrivée de deux senior advisors. Il s’agit de Luc Volatier, 53 ans, un expert des opérations du secteur des biens de grande consommation, et de Jean-Dominique Rey, un expert procurement, transformation, accélération des gains et big data.

Charles-Étienne Bost, 40 ans, est un « historique » de Kearney. Entré comme analyst en 2004 après son diplôme d’ingénieur des Ponts et Chaussées et un master de finance, il a été élu partner dix ans plus tard. Également alumni de Harvard Business School (PLD), il avait relevé l’exploit de devenir, à 34 ans, le plus jeune partner dans l’histoire du cabinet à travers le monde, avec « cinq ans d’avance ». En douze ans chez Kearney, Charles-Étienne Bost a ainsi eu une évolution éclair (relire ici). Il a également fait partie de la promotion 2016 des Young Leaders de la French American Foundation (ici). Le partner des practices consumer goods et industrials avait rejoint en 2016 le groupe de cosmétiques Coty, en tant qu’integration officer de la fusion avec Procter and Gamble. En 2019, il y avait été nommé CFO global supply.

Luc Volatier, 53 ans, est ingénieur en agriculture et titulaire d’un diplôme de l’Insead (YMP). Entré chez Danone comme ingénieur R&D au laboratoire central de la branche biscuit, il est rapidement muté en Belgique. Il bascule ensuite aux achats en Angleterre avant d’être nommé, à 29 ans, directeur des achats de la branche Asie-Pacifique de Danone à Singapour. En 1999, Luc Volatier entre dans le conseil, chez Upstream Consulting Partnership à Genève, au poste de managing partner, avant de rejoindre Numico (produits bébés) à Amsterdam, en tant que VP procurement et working capital (2003-2008), puis chez GrandVision (optique) à Paris, comme VP supply chain (2009-2012), et finalement chez Jacobs Douwe Egberts (agroalimentaire) à nouveau à Amsterdam en tant que SVP global R&D et opérations (2012-2018). En 2019, il fait un court passage chez Coty en tant que chief global supply chain officer.

Jean-Dominique Rey, 55 ans, est ingénieur diplômé de Supelec (1987) ; il a complété son cursus avec un MBA à l’Insead en 2000. Il fonde Astek en 1988, groupe qui accompagne les grands comptes industriels, télécoms et tertiaires dans leur stratégie d’innovation, de R&D et de transformation digitale. En 2001, il arrive chez Kearney comme directeur de mission sur la transformation des achats et génération des gains. Huit ans plus tard, il quitte le cabinet pour créer Broadview Partners, un cabinet de conseil spécialisé dans l’amélioration des marges et le big data pour les ETI. Entre 2013 et 2018, Jean-Dominique Rey est principal au BCG au sein de la practice achats. Depuis 2018, l’expert procurement était manager de transition achats/transformation/accélération des gains/digitalisation pour le cabinet Waba, spécialiste de la transformation des opérations.

Après les promotions toutes récentes de quatre partners, Guillaume Teixeira, Mathieu Jamot, Patrick Rabbat et Reda Gomery, ces trois nouveaux arrivants externes viennent donc asseoir encore un peu plus la stratégie de croissance et de séniorité du cabinet parisien. « Leur arrivée renforce l’excellence du bureau de Paris sur les sujets de distribution, consommation, transformation stratégique, M&A, restructuring et optimisation des opérations. C’est une très belle séquence pour Kearney et notre bureau de Paris », se réjouit Nicolas Lioliakis, président de Kearney France

 

 

Crédit photo : de gauche à droite et de haut en bas, Charles-Étienne Bost, Luc Volatier, Jean-Dominique Rey et logo de Kearney. LinkedIn et Coty.

 

 

0
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaire (0)

Soyez le premier à réagir à cette information

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

France

  • Assemblée nationale : à gauche, la séparation de l’audit et du conseil dans le viseur
    02/12/22

    La Nouvelle Union Populaire Écologique et Sociale (Nupes) cherchaient à inscrire la mesure dans la loi de finances. 49.3 oblige, elle n’a même pas pu être discutée. Une mesure, parmi d’autres de lutte contre l’évasion fiscale, que le groupe parlementaire voudrait à nouveau pousser au cours de la mandature. Charlotte Leduc, députée LFI/Nupes, qui est à l’origine de cette proposition, répond à Consultor.

  • Pour ses 15 ans, Cylad décolle
    29/11/22

    Le cabinet Cylad Consulting, né à Toulouse avec une forte connotation aéro/défense, vient de fêter ses 15 ans d’existence.

  • BCG : un ancien du Budget à Bercy élu partner
    24/11/22

    Arrivé en 2014 au Boston Consulting Group, après une première vie à la Direction du Budget à Bercy, Maël Robin est élu partner et managing director du BCG à Paris. Son domaine de spécialisation porte sur les services financiers.

  • CVA, l’âge de la maturité
    23/11/22

    Il y a quelques jours, quelque 400 invités étaient réunis à la Fondation Louis Vuitton pour fêter les 35 ans de Corporate Value Associates. À la fondation Louis Vuitton, comme en 2017, avec une expo Mitchell-Monet symbolique pour le fondateur du cabinet Paul-André Rabate.

  • Après l’épisode Zemmour, départ de l’ancien patron de Roland Berger
    22/11/22

    Alors qu’Olivier de Panafieu, l’ancien managing partner de Roland Berger en France, avait été suspendu après avoir accueilli un dîner de soutien à Éric Zemmour à son domicile, son départ du cabinet était en question. Il a finalement quitté ses fonctions en septembre.

  • McKinsey : élection de six hommes et une femme
    21/11/22

    Ils ne sont pas moins de sept, âgés de 33 et 49 ans, à être promus associés chez McKinsey Paris en cette mi-novembre : Hassen Ahmed, Timothée Fraisse, Jérémie Ghandour, Jérôme Loufrani, Cindy Popp (Tang), Arnaud Tournesac, Yannig Gourmelon.

  • BCG : trois nouveaux partners, dont un ex du cab’ de Nathalie Kosciusko-Morizet
    16/11/22

    Sanae Aouni et François-Régis Turc sont cooptés dans l’équipe BCG on Transformation. Leïla Hamidou est, elle, élue dans la practice marketing, sales et pricing.

  • Le Figaro sous le charme de McKinsey
    15/11/22

    Le quotidien dresse un éloge – un peu comique tant il est à sens unique – de Clarisse Magnin-Mallez, la patronne de McKinsey en France, et donne quitus au cabinet – en dépit des faits.

  • McKinsey : départ d’une associée santé-assurance
    10/11/22

    Stéphanie Lotz, associée de McKinsey Paris axée sur l’expérience client, particulièrement des secteurs santé et assurance, a quitté le cabinet, même si ce n’est pas encore officiel. Et pour l’instant, son nouveau point de chute reste inconnu. Maj 22/11/2022 : Stéphanie Lotz a rejoint le bureau de McKinsey à Stuttgart. 

France
Kearney, Charles-Etienne Bost, Luc Volatier, Jean-Dominique Rey, BCG, Guillaume Teixeira, Mathieu Jamot, Patrick Rabbat, Reda Gomery, Nicolas Lioliakis
3000
Boston Consulting Group
Patrick Sage
2022-05-03 15:03:49
0
Non