Kearney Paris fait passer son partnership de 18 à 22

 

Ça bouge au sein du partnership de Kearney Paris ! Le cabinet promeut quatre partners : Guillaume Teixeira, Mathieu Jamot, Patrick Rabbat, Reda Gomery.

 

03 Mar. 2021 à 11:07
Kearney Paris fait passer son partnership de 18 à 22

 

Mathieu Jamot et Reda Gomery avaient rejoint le cabinet au poste de VP en 2018 (relire ici), de même que Guillaume Teixeira plus récemment en mai 2020, alors que Patrick Rabbat a franchi plus classiquement différents grades en interne avant de passer associé. Avec ces promotions, le partnership parisien passe de dix-huit à vingt-deux personnes, selon le décompte de Consultor.

« Arrivé il y a dix ans au sein de Kearney en tant que consultant, Patrick est la parfaite incarnation de notre capacité à faire grandir les talents et à les développer sur le long terme. Mathieu (2018), Reda (2018) et Guillaume (2020) nous ont renforcé(e)s plus récemment en tant que vice-présidents et leur nomination témoigne de leur contribution auprès de nos clients et de la confiance que place en eux notre partnership », commente son chairman, Nicolas Lioliakis.

Reda Gomery, master 2 statistiques de l’université Paul Sabatier à Toulouse en 1997, commence comme consultant chez Capgemini (1998-2004). De 2005 à 2012, Reda Gomery entre en tant que directeur d’agence dans le groupe de conseil et technologies innovantes, Micropole, spécialisé en data et digital experience. Entre 2012 et 2014, il évolue comme directeur chez un autre gros acteur de la data et du digital, Keyrus, avant de rejoindre Deloitte comme associé (2014-2017), EY (2017-2018), et enfin Kearney depuis 2018 dans sa practice digital/ IT.

Guillaume Teixeira (HEC promo 2004) a débuté sa carrière chez Advancy et Bain & Company où il est resté plus de six ans. Après une première expérience entrepreneuriale (2010-2012) dans le domaine des matériaux de construction, il rejoint Tarkett, spécialiste des revêtements de sols, au sein duquel il évolue pendant sept années. Il occupe notamment les fonctions de directeur marketing produits EMEA, VP marketing EMEA puis DG France et VP Europe du Sud et Afrique au sein du comité exécutif de Tarkett EMEA. Il quitte le groupe en 2019 et occupe divers rôles de management de transition, notamment comme DG de Qovans, spécialiste de l’aménagement de bureaux. En 2020, il rejoint la practice private equity et M&A de Kearney.

Mathieu Jamot, double diplômé en 1999 d’un DEA d’économie industrielle à Paris Dauphine et d’un diplôme d’ingénieur à Télécom Paris, a fait quasiment toute sa carrière comme consultant : Arthur Andersen Business Consulting puis BearingPoint (1999-2005), où il est promu manager, le BCG (2006-2013), où il passe principal, puis, après une période entrepreneuriale, EY (2016-2018) et Kearney depuis 2018. Il travaille dans les practices energy & utilities et digital & IT.

Patrick Rabbat est diplômé de l’École normale supérieure et de Ponts ParisTech en 2007. Il démarre sa carrière chez Sophis, éditeur de logiciels à destination des salles de marchés, comme ingénieur conseil. En 2011, il devient consultant chez Kearney : manager en 2015, principal en 2018, et partner aujourd’hui dans la practice private equity et M&A. Entre 2014 et 2020, le consultant a également été conférencier en stratégie d’entreprise à Sciences Po Paris.

 

Crédit photo : Kearney. De Gauche à droite et de haut en bas : Guillaume Teixeira, Mathieu Jamot, Patrick Rabbat et Reda Gomery

 

1
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaires (1)

DecoderS
09 Mar 2021 à 11:15
Il semblerait qu'il s'agisse plutot d'un nouveau grade intermédiaire, comme "Associate Partners" dans d'autres firmes (sans equity, sans election mondiale etc ) .
-> a verifier

citer

signaler

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

Monde

  • Cylad se pose à Munich
    02/12/22

    Dix ans après Hambourg, le cabinet Cylad Consulting ouvre un 2e bureau en Allemagne à Munich, et le 8e dans le monde.

  • Ce Bainie qui parle à l’oreille du Pape
    28/11/22

    Deuxième « mission papale » pour le consultant italien Pier Francesco Pinelli, 59 ans, chez Bain & Company de 1996 à 2003, associé depuis 2013 de la société italienne de développement digital Netplan.

  • Québec : McKinsey sous la menace d’une nouvelle enquête parlementaire
    14/11/22

    Les États-Unis, la France et maintenant le Canada ? McKinsey ne cesse de concentrer l’attention d’élus aux quatre coins de la planète. Après que des sénateurs français et des parlementaires américains lui ont consacré des enquêtes, au tour des oppositions québécoises d’en appeler une de leurs vœux.

  • Supply chain : McKinsey annonce une acquisition
    07/11/22

    Le cabinet avale un expert des solutions logicielles pour les supply chains basé à Chicago.

  • Le BCG, petit prince du fonds souverain saoudien
    01/11/22

    C’est une information de Bloomberg : depuis plusieurs mois, le BCG tiendrait une place de choix à la stratégie du fonds souverain saoudien, le colossal véhicule financier chargé de diversifier l’économie du royaume pétrolier.

  • Objectif aéro/défense pour Oliver Wyman
    20/10/22

    Le cabinet Oliver Wyman annonce la finalisation prochaine de l’acquisition – d’ici la fin de l’année – d’Avascent, société de conseil centrée sur le private equity et la stratégie dans les secteurs de l’aéronautique et de la défense.

  • L’interview du chat noir de McKinsey au New York Times
    19/10/22

    Depuis 2018, Mike Forsythe multiplie les enquêtes gênantes pour la réputation du cabinet de conseil avec son confrère Walt Bogdanich. Enquêtes dont ils ont fait un livre récemment paru, When McKinsey Comes To Town. À cette occasion, il répond aux questions de Consultor.

  • McKinsey : l’enquête qui met à nu un siècle de contradictions
    07/10/22

    Depuis quatre ans, Walt Bogdanich et Michael Forsythe, deux journalistes du New York Times, multiplient les enquêtes sur McKinsey. Ils publient le 4 octobre When McKinsey Comes To Town, un livre extrêmement fouillé – aux tons de réquisitoires diront certains – sur tous les égarements et contradictions de la firme.

  • Afrique du Sud : McKinsey poursuivi, Bain interdit
    07/10/22

    Les deux cabinets de conseil sont mis en cause (parmi de nombreuses autres entreprises, telles que Bell Pottinger, KPMG, HSBC, SAP) pour des missions effectuées dans le cadre de la « capture de l’État », ainsi qu’ont été nommées les affaires de corruption qui ont gangrené les années au pouvoir de Jacob Zuma (2009-2018).

Monde
Kearney, Guillaume Teixeira, Mathieu Jamot, Patrick Rabbat, Reda Gomery, Nicolas Lioliakis
2984
Advancy Bain & Company Boston Consulting Group
2022-05-03 15:19:25
1
Non