Du rab pour les congés pat’/mat’ chez McKinsey

C’est une initiative forte annoncée par la managing partner des bureaux français, Clarisse Magnin-Mallez. McKinsey France porte les congés maternité à vingt-six semaines (soit dix semaines de plus que la durée légale dès le 1er enfant), et à douze semaines pour les congés paternité ou du second parent (soit huit semaines supplémentaires).

Consultor.fr
03 mai. 2022 à 07:00
Du rab pour les congés pat’/mat’ chez McKinsey
Adobe Stock

« Réussir sa vie professionnelle et personnelle est une aspiration très forte des nouvelles générations, femmes et hommes. Ne pas choisir, réussir à concilier, dans un métier de forte exigence », souligne pour l’occasion Clarisse Magnin-Mallez, nommée à la tête de McKinsey France en août dernier (relire ici).

En octobre dernier, les bureaux français du géant US avaient déjà doublé les congés pat’ légaux à quatre semaines, suivant alors la voie de Bain et Roland Berger.

Et chez McKinsey, on bichonne tout particulièrement ses consultants-parents. Et aujourd’hui, les pères gagnent de nouveaux droits. Le programme de parentalité existant, et son réseau McKinsey Parents, est, en effet, étendu au second parent : accompagnement du retour de congé mat’/pat', financement de berceaux en crèche d’entreprise, jours « enfant malade » rémunérés, couverture de l’ensemble de la famille par la mutuelle de McKinsey France.

De l’eau a coulé sous les ponts en termes de parentalité dans le conseil en stratégie depuis 2019 lorsque le congé parental était ouvert aux hommes… mais en théorie seulement (relire ici) et que Bain & Company UK faisait figure d’avant-gardiste lorsque le cabinet proposait le congé parental pour tous ().

Cette dernière annonce à sensation est sans conteste un signe choc de marque employeur dans un contexte de sous-staffing, où les recrutements sont tendus et les turnovers nombreux, et où les cabinets doivent se démarquer à tout prix. Preuve en est l’explosion des rémunérations dans le secteur du conseil en stratégie.

2
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaires (2)

BCG
04 mai 2022 à 10:13
On attend de même du BCG qui se veut à la pointe sur ces sujets

citer

signaler

NdP
03 mai 2022 à 10:53
Décidément à la guerre des salaires, toujours croissants, vient s'ajouter la guerre des avantages (congés mat'/pat', CE, soirées, taxi, diners de fin de mission...) ! Même si cette accumulation semble délirante, il va falloir s'aligner pour ne pas perdre cette guerre des talents... en tous cas sur ce congé mat'/pat' allongé, McK va pour cette fois dans le bon sens

citer

signaler

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

France

  • Pour ses 15 ans, Cylad décolle
    29/11/22

    Le cabinet Cylad Consulting, né à Toulouse avec une forte connotation aéro/défense, vient de fêter ses 15 ans d’existence.

  • BCG : un ancien du Budget à Bercy élu partner
    24/11/22

    Arrivé en 2014 au Boston Consulting Group, après une première vie à la Direction du Budget à Bercy, Maël Robin est élu partner et managing director du BCG à Paris. Son domaine de spécialisation porte sur les services financiers.

  • CVA, l’âge de la maturité
    23/11/22

    Il y a quelques jours, quelque 400 invités étaient réunis à la Fondation Louis Vuitton pour fêter les 35 ans de Corporate Value Associates. À la fondation Louis Vuitton, comme en 2017, avec une expo Mitchell-Monet symbolique pour le fondateur du cabinet Paul-André Rabate.

  • Après l’épisode Zemmour, départ de l’ancien patron de Roland Berger
    22/11/22

    Alors qu’Olivier de Panafieu, l’ancien managing partner de Roland Berger en France, avait été suspendu après avoir accueilli un dîner de soutien à Éric Zemmour à son domicile, son départ du cabinet était en question. Il a finalement quitté ses fonctions en septembre.

  • McKinsey : élection de six hommes et une femme
    21/11/22

    Ils ne sont pas moins de sept, âgés de 33 et 49 ans, à être promus associés chez McKinsey Paris en cette mi-novembre : Hassen Ahmed, Timothée Fraisse, Jérémie Ghandour, Jérôme Loufrani, Cindy Popp (Tang), Arnaud Tournesac, Yannig Gourmelon.

  • BCG : trois nouveaux partners, dont un ex du cab’ de Nathalie Kosciusko-Morizet
    16/11/22

    Sanae Aouni et François-Régis Turc sont cooptés dans l’équipe BCG on Transformation. Leïla Hamidou est, elle, élue dans la practice marketing, sales et pricing.

  • Le Figaro sous le charme de McKinsey
    15/11/22

    Le quotidien dresse un éloge – un peu comique tant il est à sens unique – de Clarisse Magnin-Mallez, la patronne de McKinsey en France, et donne quitus au cabinet – en dépit des faits.

  • McKinsey : départ d’une associée santé-assurance
    10/11/22

    Stéphanie Lotz, associée de McKinsey Paris axée sur l’expérience client, particulièrement des secteurs santé et assurance, a quitté le cabinet, même si ce n’est pas encore officiel. Et pour l’instant, son nouveau point de chute reste inconnu. Maj 22/11/2022 : Stéphanie Lotz a rejoint le bureau de McKinsey à Stuttgart. 

  • Belle promo de partners pour Oliver Wyman
    08/11/22

    Oliver Wyman annonce la promotion de 78 partners et directeurs exécutifs pour 2023, dont cinq au bureau de Paris, un record historique pour ce cabinet, filiale de Marsh McLennan.

France
congé paternité, congé maternité, rh, attractivité, recrutement
10596
McKinsey
2022-05-03 07:00:19
2
Non