Consultor le portail de référence du conseil en stratégie Consultor le portail de référence du conseil en stratégie

News, décryptages et perspectives
du conseil en stratégie

11 06 2021 ecole partners325 partners de 10 cabinets de conseil en stratégie sont diplômés de 91 établissements d’enseignement supérieur. Si les grandes écoles d’ingénieurs (149 partners) et les grandes écoles de commerce (120 partners) concentrent la très grande majorité des profils, et parmi elles une micro-élite qui ne bouge pas d’un iota avec le temps, Sciences Po, Dauphine et quelques établissements internationaux se font une place. Par ailleurs, une diversité d'autres écoles, parfois inattendues, comptent également des anciens parmi les partners de cabinets de conseil en stratégie.

Découvrez les résultats de l’étude de Wit Associés pour Consultor.

Les générations se suivent et… se ressemblent comme deux gouttes d’eau. C’est ce qui ressort de l’étude de Wit Associés (dont les associés sont actionnaires à titre personnel de Consultor) sur les écoles de diplomation des 325 partners de dix cabinets de conseil en stratégie (les 10 premiers du classement 2019 des cabinets de conseil en stratégie par Consultor).

Car en 2014 lorsque Wit Associés effectuait cette mesure sur les profils de 210 associés issus de quatorze cabinets (relire notre article), il apparaissait déjà une très forte concentration des diplômés dans quatre écoles : HEC, Centrale Paris, l’X et l’ESSEC (qui à elles quatre agrégeaient déjà 56 % des profils).

Les principales caractéristiques du panel

  • 325 associés (275 hommes/50 femmes).
  • 149 ont fait une école d’ingénieur.
  • 120 ont fait une école de commerce.
  • 13 sont allés à l’université.
  • 11 sont allés à Sciences Po.
  • 6 sont diplômés d’une école normale supérieure.
  • 24 autres écoles (école à l’international).
  • En moyenne, ils ont démarré dans le conseil en l’an 2000.
  • Les partners du panel ont travaillé 224 mois en moyenne dans le conseil (18 ans et demi).
  • Ils ont travaillé en moyenne dans 2 cabinets (7 pour les plus changeurs (relire cet article à ce sujet).

HEC, Centrale, Polytechnique, ESSEC : un quatuor intact au sommet

Sept ans plus tard, les 251 partners de notre panel de 325 personnes qui sont diplômées de grandes écoles d’ingénieurs et de commerce sont issus à 68 % de six écoles (HEC, Centrale Supélec ESSEC, Polytechnique, ESCP, Télécom Paris).

Et les quatre premières n’ont pas pris une ride : HEC (47 partners) puis Centrale Supélec (41 partners) comme premiers pourvoyeurs de consultants en stratégie. Seule micro-variation : quand l’X était devant la grande école de Cercy-Pontoise en 2014, l’ESSEC passe désormais devant l’X avec 30 partners contre 27 à Polytechnique. Ces quatre grands établissements regroupent donc 57 % des partners diplômés d’écoles de commerce et d’ingénieur, le quasi même chiffre qu’en 2014. Diversité quand tu nous tiens !

Ce chiffre reflète le pool ultra resserré des candidats qui ont les qualités (résistance à une forte charge de travail, qualités analytiques quantitatives, background social taillé pour la prestation de services intellectuels à forte valeur ajoutée, polyglottisme, réseau pour vendre des missions…) pour entrer dans les cabinets de conseil en stratégie et pour y durer. Un fort conservatisme des profils qui s’explique empiriquement : car, comme en témoignent régulièrement à Consultor divers partners de différents cabinets, les tentatives d’ouvrir les recrutements à d’autres écoles se passent régulièrement mal.

Les diplômes de partners du conseil en stratégie : le pourcentage de diplômés chez les partners par école

11 06 2021 ecole partners inge V3

 11 06 2021 partners diplome supdeco V3

Juniors d’aujourd’hui, partners de demain

Et la part des associés d’aujourd’hui issus de ces écoles est très fidèle à l’omniprésence des cabinets de conseil en stratégie dans le recrutement de juniors – les partners de demain pour ceux qui graviront tous les échelons.

Ainsi McKinsey, le Boston Consulting Group et Bain constituaient les trois plus gros employeurs de HEC en 2020. La grande école de commerce de Jouy-en-Josas a envoyé vingt-six diplômés au Boston Consulting Group et vingt-cinq chez McKinsey & Company (relire notre article). Ces trois mêmes cabinets captaient 25 des 110 diplômés de la promo 2016-2017 du master en stratégie de HEC (relire notre article).

Même omniprésence à Centrale Supélec où 20 % de chaque promo prend un premier emploi dans le conseil au sens large, 10 % dans le conseil en stratégie en particulier, où ces matheux « business friendly » font fureur (relire notre article).

Idem dans une moindre mesure à l’X où les diplômés se sont ouverts au conseil et au conseil en stratégie dans les années 1980, pour ne plus s’en défaire ensuite (relire notre article).

41 écoles d’ingénieur 14 écoles de commerce : un background académique plus large qu’il n’y paraît

Ceci dit, la radiographie des diplômés des partners du conseil en stratégie ne s’arrête pas là. Au-delà de ces quelques écoles de tête, l’étude met en avant une grande diversité d’écoles de diplomation des partners. Ainsi, les associés du panel sont diplômés de pas moins de 41 écoles d’ingénieurs. Aux côtés des mastodontes Centrale Supélec et Polytechnique figurent des écoles aussi diverses que les Mines de Paris (7 partners en sont diplômés), les Ponts et Chaussées (4 partners), l’Institut national des sciences appliquées de Toulouse (3 partners), l’Institut polytechnique de Grenoble (2 partners) puis une flopée d’autres écoles qui comptent un ancien partner dans un de ces cabinets.

Côté écoles de commerce, les partners du moment sont issus de 14 écoles différentes au-delà du traditionnel trio HEC-ESSEC-ESCP. L’EDHEC (5 partners), l’EM Lyon (4 partners, relire notre article), Neoma (né en 2013 de la fusion de Reims Management School et de Rouen Business School).

Et au-delà des écoles de commerce et d’ingénieur, même si les profils se font moins nombreux, ce n’est pas non plus le point de salut. Ainsi, 13 des partners de notre panel sont diplômés de l’université (dont 6 de Dauphine), 11 de Sciences Po Paris (relire notre article) ainsi que certaines institutions internationales telles que l’école polytechnique de Milan.

Dans le troisième cycle, retour aux fondamentaux

Même diversité dans les écoles de troisième cycle ou de double diplôme : les partners du panel sont passés par pas moins de 74 établissements d’enseignement supérieur. Mais là aussi une certaine concentration prévaut : parmi les 177 partners (54 % des 325 personnes du panel) à détenir un diplôme de troisième cycle ou un double diplôme, ils sont 26 à être passés par l’INSEAD (chouchou des grands cabinets qui y sponsorisent un MBA à une centaine de consultants chaque année, relire notre article) et 24 à HEC. Chassez le naturel, il revient au grand galop : le dicton vaut pleinement dans le conseil en stratégie.

Benjamin Polle pour Consultor.fr

Retrouvez tous nos articles sur la vie de partner dans le conseil en stratégie : 

Ajouter un Commentaire

Consultor utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous acceptez notre utilisation des cookies.