Le Bainie s’habille en Dunhill

Laurent Malecaze, chez Bain & Company de 2011 à 2015, évolue au sein du groupe suisse de luxe Richemont (Chloé, Alaïa, Montblanc, Cartier, Piaget…) en prenant à Londres la tête de Dunhill, marque de luxe séculaire de vêtements et de bijoux. 

Consultor.fr
24 Jan. 2022 à 19:00
Le Bainie s’habille en Dunhill
LinkedIn.

Depuis 2018, l’ancien consultant de Bain & Company était CEO d’une autre entreprise de mode du groupe Richemont, AZ Factory. « Laurent est doté d'un esprit entrepreneurial et d'une vaste expérience dans le commerce de détail. Chez AZ Factory aux côtés de feu Alber Elbaz [décédé en 2021 du covid – ndlr], il a démontré sa capacité à établir une identité de design forte grâce à une approche numérique. Il est la personne idéale pour ouvrir un nouveau chapitre pour Dunhill, une maison d'exception avec plus de 125 ans d'histoire riche, faite d'innovation constante et de recherche de l'excellence », annonce Philippe Fortunato, PDG des maisons mode & accessoires de Richemont. Le secteur du luxe, très impacté par la crise sanitaire durant quelques semaines, a su très vite rebondir.

Alumni d’HEC Paris (promo 2011), Laurent Malecaze était entré chez Bain & Company (le cabinet est très présent au sein de l'école, relire notre article) dès sa sortie. Quelque cinq ans plus tard, il part à New-York pour prendre dans un premier temps les fonctions de COO de The Webster, maison de mode de luxe multimarques, avant d'en être promu CEO en 2018.

En 2020, l’ancien Bainie était rentré en France pour prendre la tête d'AZ Factory, la maison de mode de luxe lancée par le couturier Alber Elbaz, et financée en partie par Richemont. Fin 2020, c'était Geoffroy Lefebvre, un autre ancien consultant, mais de McKinsey cette fois-ci, qui avait été nommé CEO d’une autre filiale du groupe Richemont.

à lire aussi

Louis_Vuitton_article_luxe

C’est un secteur qui fait rêver, à plusieurs titres. En pleine expansion au niveau mondial depuis la fin des années 1990, résilient face aux crises, ce secteur fait aussi « son marché » parmi bon nombre d’anciens consultants qui se plaisent à endosser les habits managériaux de grandes maisons… Et si le luxe a été très fortement impacté lors du premier confinement mondial, ce secteur s’est rapidement remis en selle, d’ores et déjà tourné vers les stratégies de croissance d’après covid.

0
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaire (0)

Soyez le premier à réagir à cette information

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

grande consommation - luxe

grande consommation - luxe
nomination, alumni, HEC, luxe, richemont, dunhil, Laurent Malecaze
10252
Bain & Company
2022-05-03 15:20:47
0
Non