CentraleSupélec cherche conseils pour stratégie à venir

La très cotée école d’ingénieurs cofondatrice de l’Université Paris-Saclay vient de clôturer un appel d’offres d’accompagnement. L’objectif : l’aider à établir sa nouvelle feuille de route stratégique, qui devrait être présentée au conseil d’administration de l’école le 17 juin prochain.

Consultor.fr
23 Mar. 2022 à 19:00
CentraleSupélec cherche conseils pour stratégie à venir
éducation, université, enseignement supérieur, mission, enseignement, ingénieurs, consultation, marché public, eductech, paris saclay

Les candidats avaient jusqu’au 11 mars pour se faire connaître et soumettre leur proposition à CentraleSupélec. Comme l’université Paris-Saclay dont elle fait partie (relire notre article ici), la prestigieuse école d’ingénieurs cherche un cabinet de conseil pour l’aider dans le développement de sa stratégie à venir. « Dans le cadre de son développement, la direction générale de l’école a souhaité engager une réflexion stratégique afin d’établir sa nouvelle feuille de route », explique l’établissement.

Le titulaire de ce marché à 50 000 euros (maximum) devra piloter la consultation de toutes les parties prenantes de l’écosystème CentraleSupélec, à savoir les différents services de l’école (direction des systèmes d’information, service juridique, etc.), l’association des alumnis et la fondation CentraleSupélec, afin de parvenir à un consensus autour d’une réflexion stratégique commune. « Nous souhaitons associer fortement, au travers d’une démarche participative, les personnels de l’école, mais aussi les alumnis, les partenaires et les élèves » afin de favoriser l’adhésion de tous à ces nouveaux objectifs stratégiques, explique la consultation.

La nouvelle feuille de route produite sera présentée au conseil d’administration de CentraleSupélec le 17 juin 2022. Elle devra aider l’établissement à aborder une nouvelle phase de son développement, un peu plus de sept ans après avoir vu le jour suite à la fusion de Centrale Paris et Supélec et alors que la première promotion de son cursus unique d’ingénieur est entrée sur le marché du travail l’an dernier.

Bien que peu de cabinets se spécialisent dans le conseil aux acteurs de l’enseignement supérieur, le secteur est très dynamique (relire notre article). Aux États-Unis, l’université du Texas vient de confier un contrat à 20 millions de dollars à Bain pour l’aider à élaborer son nouveau plan stratégique (ici). En France aussi, les contrats pleuvent, du côté des écoles de commerce et d’ingénieurs privées, comme dans l’enseignement public supérieur (l’université Paris-Est Créteil Val-de-Marne, Polytech Grenoble, l’université Rennes 1, etc.). Récemment, CMI a par exemple conseillé cinq universités dans le cadre de l’appel à projets ExcellenceS ().

CentraleSupélec représente 4 200 étudiants et 370 enseignants et enseignants-chercheurs répartis sur trois campus : Paris-Saclay, Metz et Rennes.

0
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaire (0)

Soyez le premier à réagir à cette information

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

services

Benjamin Solano
services
éducation, université, enseignement supérieur, mission, enseignement, ingénieurs, consultation, marché public, eductech, paris saclay
10476
2022-03-23 23:39:47
0
Non