Ce qu’il faut retenir du classement Vault 2019

Le poids des marques historiques du conseil en stratégie pèse lourd sur la perception qu’en ont les consultants. Rien de neuf, mais cette prédominance s’accentue dans la dernière édition du classement de la société d’intelligence économique Vault sur les meilleurs cabinets de conseil où il fait bon travailler outre-Atlantique et en Europe.

Son principe est toujours le même : le classement fonctionne par sondage auquel répond un panel de consultants en activité.

17 Oct. 2018 à 14:28
Ce qu’il faut retenir du classement Vault 2019

Une note finale attribuée à chaque société est pondérée par les réponses des consultants à différents critères d’évaluation (prestige, satisfaction, culture d’entreprise, système de rémunération, équilibre vie privée et vie professionnelle…) et permet de classer les cabinets.

À la tête du classement des vingt-cinq meilleures sociétés de conseil pour lesquelles travailler en Europe, un quatuor de tête reste inchangé pour la quatrième année consécutive : McKinsey, Bain, Oliver Wyman et Roland Berger. C’est quasi un quinté qui s’installe avec A.T. Kearney solidement ancré au 5e rang, hormis l’année dernière.

Pour une raison toujours aussi curieuse, le BCG ne figure pas, comme dans les deux dernières éditions, dans le classement général du Vault Europe alors qu’en 2010 et 2011 il occupait la deuxième place. Les années suivantes, il fut sévèrement rétrogradé au-delà de la 20e place avant de ne plus être classé du tout.

Une absence qui est d’autant plus curieuse que dans cette édition 2019, le BGC figure très bien placé dans plusieurs des sous-classements qui alimentent la note générale : il est le 2e plus prestigieux cabinet en Europe ; le 2e plus coté pour le conseil économique ; idem dans le domaine de l’énergie, des services financiers et ainsi de suite. Comment peut-il être si bien considéré dans ces sous-classements et absent du classement général ? Questions auxquelles Vault n’était pas disponible pour répondre.

 Vault



La suite du classement est plus mouvementée. Au 6e rang, Vault continue de lister OC&C, ce qui peut surprendre un lecteur européen qui a observé la vague de départs de plusieurs équipes du réseau, chez EY notamment, ces derniers mois. Puis exit feu Booz & Co, repris par PwC sous la marque Strategy&. Encore très bien classée en 2015 au 3e rang, la société figurait en 5e place en 2018 et disparaît cette année.

L.E.K., qui avait enregistré une chute retentissante l’année dernière, connaît cette année un rebond inversement important. D’autres sociétés familières de Consultor font des allers-retours dans ce classement, à l’instar de CVA, encore classée en 2017 puis absente depuis, mais aussi AlixPartners, Arthur D. Little ou Mars.

Enfin, l’une des sociétés à la progression la plus constante est Simon-Kucher : loin dans ce classement au tournant des années 2010, l’Allemand a ensuite bondi dans le top 10 et se rapproche d’édition en édition du top 5.

Les sous-classements reviennent à des tendances mieux connues des lecteurs de Consultor : une prévalence des McKinseyBoston Consulting GroupBain & Co tous secteurs confondus, talonnés à des rangs divers par les Roland Berger, A.T. Kearney et Oliver Wyman, puis selon les secteurs des bons spécialistes qui prennent ponctuellement les avant-postes comme Monitor Deloitte dans la santé ou Simon-Kucher sur le pricing.

Côté classement des cinquante meilleures sociétés de conseil aux États-Unis, que publie également Vault chaque année, la suprématie européenne du trio MBB est reproduite à l’identique outre-Atlantique. Mais les autres marques dans leur sillage en Europe (Oliver Wyman, A.T. Kearney, Roland Berger) sont reléguées derrière les unités de consulting des Big Four de l’audit (Deloitte, EY, PwC, KPMG) et des acteurs sectoriels.

Benjamin Polle pour Consultor.fr

0
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaire (0)

Soyez le premier à réagir à cette information

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

Classement

  • Choiseul : une ancienne du BCG au sommet
    23/05/22

    Quinze anciens consultants – dont six femmes –, issus du conseil en stratégie, font partie du dernier classement Choiseul 2022 des 100 leaders de demain de moins de 40 ans.

  • Top employeurs : l’équilibre vie pro-vie perso fait reculer les cabinets de conseil
    19/05/22

    Universum publie le mercredi 18 mai la 17e édition de son sondage annuel sur l’attractivité des employeurs aux yeux des étudiants français. Les cabinets de conseil en stratégie restent très peu nombreux à être classés et pâtissent d’une image plus négative sur l’équilibre vie pro-vie perso que d’autres secteurs (le secteur du luxe par exemple).

  • Vault 2022 : Bain cartonne, percée de L.E.K.
    12/04/22

    Le classement tant attendu des cabinets de conseil en stratégie et management a rendu son verdict pour l’année 2022. Résultat : en Amérique du Nord (top 50) comme en Europe (top 25), le haut du classement bouge peu, mais la suite laisse quelques surprises.

  • 4 % d’anciens consultants dans les comex du CAC 40
    04/04/22

    Une femme, jeune, ancienne consultante, entre dans le cercle ultrafermé des grands patrons du CAC 40. Christel Heydemann, deux ans de BCG, prend ainsi ses fonctions de CEO d’Orange à partir du 1er avril 2022.

  • Sur l’index de l’égalité professionnelle, le consulting joue la montre
    16/03/22

    50 % des cabinets de conseil en stratégie français recensés dans le guide de Consultor n’avaient pas publié leur index à la date de cet article. Toutes les entreprises de plus de 50 salariés y sont obligées chaque 1er mars, sous peine d’amende.

  • Combien de temps pour devenir partner ? Étude Consultor 2022
    18/02/22

    11 ans en moyenne au travers de quatre à six grades principaux déclinés en cinquante nuances d’échelons intermédiaires et autant de noms différents : voilà l’ascension que devront réaliser celles et ceux qui se lancent dans une carrière dans le conseil en stratégie pour atteindre le partnership. 

  • Classement Glassdoor France 2022 : Bain déboule en 3e place
    16/02/22

    C’est une première ! Un cabinet de conseil en stratégie, Bain & Company, entre – directement dans le top 3 – dans le classement Glassdoor 2022 en France, un palmarès réalisé à partir des avis, positifs et négatifs, des salariés. Une présence inédite pour le secteur du conseil en stratégie. Hasard ou amorce de changement culturel du secteur ?

  • Partners : bientôt la parité ?
    29/12/21

    Consultor publie son 7e baromètre de la parité dans les partnerships de cabinets de conseil en stratégie. Les chiffres continuent à témoigner de microvariations d’un cabinet à l’autre dans un paysage qui reste toujours ultramasculin. Certains appellent pourtant à la patience et assurent que le changement est en cours.

  • Classement Consultor 2022 des cabinets de conseil en stratégie
    19/11/21

    Consultor publie la 10e édition de son classement annuel des cabinets de conseil en stratégie. Dans ce sondage, les étudiants de dernière année scolarisés dans les écoles supérieures de commerce et d'ingénieurs indiquent quels cabinets référencés dans le guide des cabinets de conseil de Consultor ils connaissent le mieux. Et pour lesquels ils travailleraient le plus volontiers. Le périmètre de ce sondage s’élargit : jamais Consultor n’avait classé autant de cabinets, ils sont 27 cette année, avec plusieurs entrants tels que CMI, Eight Advisory, OC&C ou Publicis Sapient.

Super Utilisateur
Classement
classement, Vault, BCG, Oliver Wyman, Roland Berger, AT Kearney, OC&C, Bain, L.E.K, Arthur D. Little, Mars, OC&C, big Four, europe, etats-unis
3858
2021-09-19 17:31:05
0