OC&C, une « franchise » de moins en moins mondiale

 

OC&C a connu quelques remous ces dernières années et c'est désormais au bureau français d'être impacté. Lundi 14 août, le cabinet annonce un remaniement et 'l'ouverture d'un nouveau bureau en France'. Le cabinet de conseil confirme également le départ vers EY d''un certain nombre de partners'. A en croire la liste des associés sur le site d'OC&C cela concerne toute l'équipe des partners précédemment présents à Paris qui ont réjoint leurs collègues du Benelux chez EY.

Bruno Bousquié, ancien managing director, nous avait indiqué en 2016 que le cabinet travaillait à 'renforcer les liens entre les bureaux'. Cette direction est confirmée par le communiqué de presse qui indique que le le bureau parisien sera 'complètement intégré au réseau international d'OC&C (14 bureaux dans 9 pays et 150 M$ de CA), tout en maintenant son indépendance de point de vue et son expertise sectorielle, très prisées sur le marché'.

C'est donc un nouveau départ à Paris pour le cabinet de conseil qui s'appuie sur une équipe de direction complètement renouvelée dont le défi sera de relancer le cabinet de conseil en France sur 'un marché clef pour OC&C' selon les mots du Managing Partner David Krucik. Les secteurs ciblés : les produits de grande consommation, la distribution et le conseil aux fonds d'investissement.

Deux partners de Londres, Henri-Thierry Toutounji et David de Matteis, arrivent de Londres pour participer à une direction à trois têtes. L'autre membre du trio étant Philippe Pruneau, l'un des associés historiques* d'OC&C en France et qui, d'après son profil LinkedIn, avait quitté le cabinet en décembre dernier. 

Enfin, le bureau change de localisation géographique. Il est désormais situé au 4 place de l'Opéra à Paris (9ème arrondissement).

occ paris 2017

 

*Les fondateurs du bureau de Paris d'OC&C ont été Ed de Sa Pereira et Philippe Kaas. Philippe Pruneau s'est lui associé à Philippe Kaas et Christophe Jeanteur, pour relancer OC&C à Paris après la rupture de l'alliance avec Coopers & Lybrand, en 1996.

 

25 Fév. 2016 à 10:02
OC&C, une « franchise » de moins en moins mondiale

0
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaire (0)

Soyez le premier à réagir à cette information

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

France

  • Bain : salve de nouveaux associés, une Française
    13/01/22

    Pour ce début d’année, Bain et Company (63 bureaux dans 38 pays) annonce la promotion de 78 partners dans le monde, dont une à Paris, Audrey Hadida.

  • Publicis Sapient Strategy Consulting : quatrième partner à Paris
    13/01/22

    L’activité de conseil en stratégie de Publicis Sapient vient de promouvoir Mathieu Larroumet au poste de managing director. Une nomination qui vient renforcer son équipe de direction parisienne après l’arrivée de Célia Friedman en fin d’année 2021.

  • PE : un Français roi du monde au BCG
    06/01/22

    Benjamin Entraygues, au BCG Paris depuis 5 ans – il a passé précédemment 17 ans chez Roland Berger –, co-patron du PE du BCG Paris, vient d’être promu responsable monde de sa practice PIPE (Principal Investors & Private Equity).

  • Ça va déménager chez Advancy
    31/12/21

    Le cabinet Advancy va déménager en avril prochain, et ce, pour la troisième fois en sept ans.

  • Quand le conseil en stratégie évalue son impact
    27/12/21

    C’est une première dans le secteur du conseil en stratégie. CO conseil, cabinet non-profit de conseil en stratégie dédié à l'intérêt général et société à mission, fondé par Kea & Partners, Algoé, Colombus et Weave (devenu Onepoint), qui a été rejoint par Mawenzi en mai dernier, vient de faire réaliser une étude de son impact auprès de ses bénéficiaires

  • Comment CVA aide un « LinkedIn-Meetic » de l’insertion à sortir de terre
    27/12/21

    Don, mentorat, contact, aide financière : CVA multiplie les initiatives pour aider la toute jeune plateforme « Un Début de Réseau ». Gratuite pour ses usagers, la plateforme a vocation à mettre en relation des professionnels installés avec des jeunes non-diplômés en recherche de contacts pour doper leur entrée dans la vie active.

  • La patronne de McKinsey France se défend face aux critiques
    20/12/21

    Clarisse Magnin-Mallez, la boss du géant US en France depuis août dernier, a décidé de faire preuve de transparence en s’exprimant dans les colonnes du Figaro du 5 décembre.

  • L.E.K. : les priorités du nouveau patron à Paris
    10/12/21

    17 novembre. C’est la date à laquelle Maxime Julian, un ESCP de 35 ans, pur produit maison où il a gravi à vitesse rapide tous les échelons, est devenu le nouveau patron du bureau de Paris de L.E.K. Il fait part de ses priorités à Consultor.

  • Publicis Sapient : une première managing director en France
    10/12/21

    Celia Friedman, tout juste 40 ans, et près de 14 ans de maison Oliver Wyman (relire ici), arrive chez Publicis Sapient, au sein de l’une des dernières équipes de conseil en stratégie créées à Paris.

France
OC&C, Oliver Wyman, occ, Alexandre Lemétais, Bruno Bousquié, Philippe Kaas, chris outram, P2P, Henri-Pierre Vacher, classement, Etats-Unis, partner
3353
Bruno Bousquié
2021-10-31 09:43:20
0
Non