Une sommité du patronat français, nouvel advisor de Bain

Denis Zervudacki, ténor de l’entreprise et du patronat, fait son entrée dans l’advisory board de Bain & Company.

Consultor.fr
03 Aoû. 2022 à 05:00
Une sommité du patronat français, nouvel advisor de Bain
Adobe Stock.

L’ancien ancien secrétaire général du CNPF (de 1985 à 1992, devenu Medef en 1998) a en effet accepté l’invitation d’Olivier Marchal, chairman-associé, d’intégrer ce board qui a vocation à conseiller le partnership de Bain sur les priorités de développement et sur les initiatives d’institutionnalisation. 

Denis Zervudacki était également jusqu’à tout récemment président fondateur de DZA, cabinet de conseil qu’il a fondé en 1992 et qui accompagne les multinationales étrangères dans leur développement en France et en Europe à l’origine du Cercle, des États de la France, de la Conférence des ambassadeurs en multinationales, de l’European Executive Council et des States of European Union. « Je viens de céder mes parts et donc je suis désormais plus disponible pour d’autres projets. J’ai toujours fait du conseil depuis mes débuts dans un cabinet spécialisé en fusion-acquisition, puis au sein du “conseil” national du patronat français, puis de mon propre cabinet », détaille à Consultor le nouveau membre de l’advisory board de Bain.

Ce n’est ni une surprise ni un hasard que cet expert de haut vol du monde du patronat ait accepté cette nouvelle offre consulting de Bain. « Depuis 30 ans, Bain a été associé étroitement à mes activités que j’ai menées en parfaite complicité avec Olivier Marchal qui a parrainé mon arrivée dans ce cabinet. Celui-ci est engagé dans une politique de développement économique ambitieuse et je suis là pour accompagner les associés plus particulièrement dans les domaines de la notoriété et de leurs relations institutionnelles », confirme l’ancien SG du patronat français, qui est aussi l’initiateur des États de la France consacrés chaque année en novembre à l’attractivité de notre économie.

Les premières rencontres entre Denis Zervudacki et une quinzaine d’associés ont eu lieu tout récemment. « Ce que je souhaitais d’abord, c’était de les connaître individuellement, de mieux comprendre le fonctionnement du cabinet, et d’échanger avec eux sur les initiatives déjà mises en place en termes de notoriété pour identifier les perspectives d’en faire davantage. »

Celui qui est aussi à l’initiative du Dictionnaire amoureux de l’entreprise et des entrepreneurs (Plon), paru en novembre dernier, réalisé par un collectif de 90 chefs d’entreprises et de personnalités de l’environnement entrepreneurial, arrive chez Bain très humblement. « J’adore comprendre et les premiers entretiens chez Bain m’ont beaucoup appris. Je suis un senior advisor heureux. »

0
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaire (0)

Soyez le premier à réagir à cette information

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

France

  • L’atout santé du nouveau partner d’EY-Parthenon
    02/02/23

    EY-Parthenon vient d’annoncer l’arrivée d’un nouveau partner au sein des équipes Strategy Health Science & Wellness. Il s’agit de Harold Smith, ex-L.E.K. Japon et Chicago, associé leader de la practice santé d’Emerton depuis 2019.

  • « Du conseil en stratégie pour 100 % de notre activité. Pas 10 % »
    01/02/23

    Estin & Co, marque historique du conseil en stratégie français, fêtera ses 30 ans en 2027. Son fondateur éponyme, Jean Estin, figure du patronat français, livre sa vision d’un demi-siècle de conseil en stratégie. Il répond aux questions de Consultor.

  • Partners : Bain met les bouchées doubles
    30/01/23

    Deux arrivées récentes de partners au féminin, Katherine Dixon et Nathalie Wouters-Rémy – une ancienne diplomate experte en énergie et une ancienne CEO de grande entreprise –, s’ajoutent à quatre promotions : Pierre-Antoine Bodin, Guillaume Tobler, Alexis de Meaux et Yannick Thiry.

  • Inflation, énergie, guerre : les consultants au cœur du retournement
    27/01/23

    Depuis un an, la guerre en Ukraine rebat les cartes de l’économie mondiale. Avec un nouvel acteur, l’inflation. Cette conjoncture complexifie la donne pour les entreprises déjà impactées par la pandémie, mais jusque-là soutenues par l’État, et fragilise de nouveaux secteurs. Les cabinets sont dans les starting-blocks « retournement ».

  • L’ambition XXL du nouveau boss d’Oliver Wyman
    25/01/23

    Au terme d’un process de sélection de plusieurs mois, Bruno Despujol a été choisi pour diriger les bureaux de Paris et de Bruxelles d’Oliver Wyman (44 partners, 300 collaborateurs). Il succède à Hanna Moukanas, qui occupait ces fonctions depuis 2015. Ils livrent tous deux à Consultor le bilan des dernières années et les dossiers chauds du moment.

  • Kea et Veltys se rapprochent d'un cran
    17/01/23

    Après Nuova Vista et MySezame acquis à l’automne dernier, Kea & Partners continue son chemin d’investissements tracés dans le plan Darewin 2025 (avec une levée de fonds de 23 millions d’euros).

  • Une nouvelle destination (inconnue) pour Jean-Marc Liduena
    12/01/23

    Après 4 années passées dans la récente branche conseil en strat’ de KPMG, Global Strategy Group (GSG), l’hyperactif Jean-Marc Liduena, un ancien consultant de Bain, de Roland Berger et de Deloitte annonce son départ du groupe KPMG.

  • +40 % : Simon-Kucher fait bondir son partnership
    11/01/23

    C’est une évolution pour le moins rarissime et ambitieuse. Simon-Kucher fait croître d’un coup son partnership de 40 % en ce début 2023. Dans une conjoncture économique plutôt sombre, les leviers de croissance seraient la réponse gagnante pour ce cabinet qui vise le milliard de chiffre d’affaires au niveau mondial en 2027.

  • BCG France : trois départs dans un partnership en croissance
    10/01/23

    Depuis un an et demi, au moins quatre managing directors français ont disparu de l’organigramme : à Paris, Timothy Mandefield, Philippe Plouvier, Philippe David, le dernier en date en novembre, et à Londres, Benoît Macé.

Benjamin Solano
France
bain, advisor, senior advisor, olivier marchal, Denis Zervudacki, nomination
10789
Bain & Company
Olivier Marchal
2022-08-03 06:24:05
0
Non