Strategy& : « Tout est digital »

 

C’est le sujet du moment, noté sur l’agenda de quasiment toutes les directions générales et par conséquent, sur celui des cabinets de conseil en stratégie. Strategy& ne fait pas exception et nous livre sa vision des transformations digitales en cours.

« Le digital est non seulement un concept fort qui structurera les prochaines années de l’histoire de l’entreprise, mais aussi un moment d’inflexion dans toutes les théories managériales », note Mohssen Toumi, vice-président de Strategy& et spécialiste des nouvelles technologies.

 

01 Avr. 2015 à 10:19
Strategy& : « Tout est digital »

 

Distribution, retail, télécom, banque, assurances... les industries en prise directe avec le consommateur final ont très tôt intégré les outils numériques à leur stratégie. Les sociétés en B to B leur emboîtent désormais le pas. Avec un constat : les plus gros projets sont souvent digitaux. Et si toutes les missions du cabinet ne se réalisent pas dans le domaine du digital, cette dimension intervient forcément, que ce soit comme levier d’optimisation technologique ou d’opportunité de croissance. « Il ne s’agit pas d’un phénomène de mode, mais d’une vraie tendance de fond pour les entreprises quel que soit leur taille ou leur secteur. Tout est digital », n’hésite pas à dire Mohssen Toumi.

Le cabinet a dû s’organiser pour faire face à cette révolution numérique

« C’est un challenge par rapport à la façon dont nous faisons du conseil, car les clients ne cherchent pas que des concepts, mais aussi des réalisations concrètes. Il y a trois ou quatre ans, nous avions déjà anticipé cette évolution en plaçant la pluridisciplinarité au cœur de notre modèle », poursuit Mohssen Toumi. Strategy& fait ainsi intervenir des équipes mixtes, composées de consultants en stratégie, de spécialistes des technologies et d’experts de l’expérience client/utilisateur. « La combinaison de ces trois compétences nous rend réellement différents auprès des directions générales et nous permet d’aider les entreprises à se réinventer. » Aider un grand groupe du secteur de l’énergie à négocier le virage numérique en introduisant plus de digital dans sa relation client, mais aussi dans la gestion de ses employés. Permettre à un distributeur d’accroître son activité en créant une nouvelle plate-forme de e-commerce et en faisant jouer les nouveaux leviers que sont les recommandations de clients ou les réseaux sociaux. Ou accompagner un VPCiste dans sa transformation digitale en l’aidant à être plus présent sur le mobile, un vecteur lourd de trafic. Autant de thématiques ont mobilisé les équipes de Strategy& ces derniers mois. « Grâce à notre approche multidisciplinaire, nous pouvons intervenir efficacement sur ce type de missions, depuis la stratégie jusqu’à l’exécution sans rupture ni déperdition d’information, et dans des délais resserrés », explique Mohssen Toumi.

Des centres dédiés, à mi-chemin entre le laboratoire et le show-case des nouvelles technologies

Pour accompagner ses clients dans leur stratégie numérique, Strategy& s’appuie également sur des centres dédiés, à mi-chemin entre le laboratoire et le show-case des nouvelles technologies développées par des start-up locales. Un premier laboratoire existe à Los Angeles, d’autres sont déjà ouverts ou devraient l’être très prochainement à Paris, Londres, au Moyen-Orient et ailleurs. « On fait connecter deux mondes, celui des start-up et celui des grandes entreprises. Nous organisons et animons également le Digital leadership council, qui réunit plusieurs fois par an des décideurs dans la sphère du digitale issus de grands groupes mondiaux et de start-up pour échanger et apprendre ensemble sur ce sujet », note Mohssen Toumi.

Le virage numérique n’est pas non plus neutre sur le fonctionnement des équipes projets. Alors que les consultants juniors maîtrisent autant, voire davantage, les nouveaux usages, ils ont beaucoup à apporter aux projets de transformation numérique. « Ils apportent un regard disruptif », commente Mohssen Toumi. Et si la rigueur, le sens de l’analyse, l’éthique et la curiosité intellectuelle des candidats sont toujours de mise lors des recrutements, Strategy& se dit désormais à la recherche de jeunes diplômés faisant preuve d’un état d’esprit innovant, créatifs et ouverts, tout en étant très opérationnels. Un mouton à cinq pattes ?

Gaëlle Ginibrière

 

0
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaire (0)

Soyez le premier à réagir à cette information

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

France

  • Assemblée nationale : à gauche, la séparation de l’audit et du conseil dans le viseur
    02/12/22

    La Nouvelle Union Populaire Écologique et Sociale (Nupes) cherchaient à inscrire la mesure dans la loi de finances. 49.3 oblige, elle n’a même pas pu être discutée. Une mesure, parmi d’autres de lutte contre l’évasion fiscale, que le groupe parlementaire voudrait à nouveau pousser au cours de la mandature. Charlotte Leduc, députée LFI/Nupes, qui est à l’origine de cette proposition, répond à Consultor.

  • Pour ses 15 ans, Cylad décolle
    29/11/22

    Le cabinet Cylad Consulting, né à Toulouse avec une forte connotation aéro/défense, vient de fêter ses 15 ans d’existence.

  • BCG : un ancien du Budget à Bercy élu partner
    24/11/22

    Arrivé en 2014 au Boston Consulting Group, après une première vie à la Direction du Budget à Bercy, Maël Robin est élu partner et managing director du BCG à Paris. Son domaine de spécialisation porte sur les services financiers.

  • CVA, l’âge de la maturité
    23/11/22

    Il y a quelques jours, quelque 400 invités étaient réunis à la Fondation Louis Vuitton pour fêter les 35 ans de Corporate Value Associates. À la fondation Louis Vuitton, comme en 2017, avec une expo Mitchell-Monet symbolique pour le fondateur du cabinet Paul-André Rabate.

  • Après l’épisode Zemmour, départ de l’ancien patron de Roland Berger
    22/11/22

    Alors qu’Olivier de Panafieu, l’ancien managing partner de Roland Berger en France, avait été suspendu après avoir accueilli un dîner de soutien à Éric Zemmour à son domicile, son départ du cabinet était en question. Il a finalement quitté ses fonctions en septembre.

  • McKinsey : élection de six hommes et une femme
    21/11/22

    Ils ne sont pas moins de sept, âgés de 33 et 49 ans, à être promus associés chez McKinsey Paris en cette mi-novembre : Hassen Ahmed, Timothée Fraisse, Jérémie Ghandour, Jérôme Loufrani, Cindy Popp (Tang), Arnaud Tournesac, Yannig Gourmelon.

  • BCG : trois nouveaux partners, dont un ex du cab’ de Nathalie Kosciusko-Morizet
    16/11/22

    Sanae Aouni et François-Régis Turc sont cooptés dans l’équipe BCG on Transformation. Leïla Hamidou est, elle, élue dans la practice marketing, sales et pricing.

  • Le Figaro sous le charme de McKinsey
    15/11/22

    Le quotidien dresse un éloge – un peu comique tant il est à sens unique – de Clarisse Magnin-Mallez, la patronne de McKinsey en France, et donne quitus au cabinet – en dépit des faits.

  • McKinsey : départ d’une associée santé-assurance
    10/11/22

    Stéphanie Lotz, associée de McKinsey Paris axée sur l’expérience client, particulièrement des secteurs santé et assurance, a quitté le cabinet, même si ce n’est pas encore officiel. Et pour l’instant, son nouveau point de chute reste inconnu. Maj 22/11/2022 : Stéphanie Lotz a rejoint le bureau de McKinsey à Stuttgart. 

Super Utilisateur
France
digital, strategy&, Mohssen Toumi, strategyand, numérique, stratégie digitale
3317
Mohssen Toumi
2021-10-31 21:25:36
0
Non