PwC s'intéresse à Roland Berger ?

PwC est-il dans la course pour reprendre Roland Berger ? Le Financial Times affirme que l'auditeur, premier acteur mondial en terme de chiffre d'affaires, s'intéresse au cabinet allemand dans l'espoir de diversifier ses activités.

06 mai. 2013 à 02:00
PwC s'intéresse à Roland Berger ?


Le marché du conseil en stratégie serait, selon le journal, plus solide que celui du management. Pour assurer sa croissance, PricewaterhouseCoopers envisagerait donc d'acquérir un cabinet de consulting en stratégie. Et si ce n'est pas Roland Berger, cela pourrait être Booz & Company. Un responsable chez PwC a ainsi laissé filtré que la firme évalue ses possibilités pour racheter tout ou partie des actions du cabinet américain. Contacté par Consultor, PwC a indiqué ne pas commenter les rumeurs de marché.

La valse des fusions/acquisitions

Dans le petit monde des consultants, de stratégie ou en management, les alliances et désalliances constituent une donnée habituelle.

Roland Berger et Deloitte avaient parlé mariage en 2010, mais le projet n'avait jamais abouti. Roland Berger avait préféré rester indépendant, mais le marché du conseil en Allemagne, d'une santé fragile, pourrait l'inciter à reconsidérer sa décision. Ainsi, en mars dernier, nous vous annonçions que les deux firmes s'était de nouveaux rapprochées.

Ce n'est pas le premier exemple de tentative de fusion avortée. En 2010 également, Booz et A.T. Kearney avaient envisagé de se rejoindre avant d'y renoncer. Mais les unions réussies ne manquent pas non plus. Au début de l'année, Deloitte s'est offert Monitor, co-fondée par le guru du management Michael Porter, la sauvant au passage de la banqueroute. Le 2 avril, Booz & Co a finalisé l'acquisition de Management Engineers, un cabinet américain né dans les années soixante. En 2008, le cabinet s'était séparé de Booz Allen Hamilton tandis qu'Altran cédait Arthur D. Little en 2011.

Mais les vélléités des "big four" pourraient être refroidie par le contexte financier. La plupart des régulateurs dans le monde surveillent de près les activités des grands cabinets d'audit, qui se voient reprocher leur manque d'anticipation dans la crise de 2008. Ils voient également d'un mauvais oeil les mélanges de genre, lorsqu'un cabinet de management se dote d'une branche dans le conseil en stratégie.

En 2011, la Comission européenne a ainsi proposé une réforme importante des services d'audit, caractérisée notamment par une rotation obligatoire des auditeurs tous les six à douze ans. En avril de cette année, la legislateur européen a dépouillé le projet et a accepté le compromis réclamé par la profession, ramenant la période de rotation à 25 ans. Le règne des "big four" n'est donc pas encore menacé, d'autant plus si les rumeurs d'acquisitions se confirment.


Par Lisa Melia pour Consultor, portail du conseil en stratégie-06/05/2013

0
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaire (0)

Soyez le premier à réagir à cette information

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

France

  • McKinsey : perquisition judiciaire au bureau de Paris
    24/05/22

    Mardi 24 mai, une perquisition judiciaire était en cours au siège du cabinet à Paris. 

  • Cinquième cabinet pour la nouvelle associée énergie de Bain
    23/05/22

    Safia Limousin, 49 ans, vient d’arriver chez Bain & Company en tant qu’associée rattachée à la practice énergie et ressources naturelles. Auparavant chez Kearney depuis 2018, la senior partner était aussi leader monde power & utilities du cabinet et était la 2e femme, après Delphine Bourrilly, à intégrer le partnership en France.

  • Conflit ouvert aux prud’hommes entre Bain et un partner
    20/05/22

    C’est une information de Bloomberg du 18 mai 2022 : Stéphane Charvériat, un partner du BCG arrivé en septembre 2019 de Bain, poursuit aux prud’hommes son ancien employeur. Une audience s’est tenue le mardi 17 mai. Une décision doit intervenir le 11 juillet.

  • Les réserves de la HATVP sur un pantouflage au cabinet d’Olivier Véran
    18/05/22

    Dans une délibération du 3 mai, la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique a rendu un avis de compatibilité, avec des réserves visant à prévenir tout conflit d’intérêts, sur le recrutement par une entreprise de conseil d’un membre du cabinet du ministre sortant de la Santé Olivier Véran.

  • Le boss du BCG en opération séduction
    13/05/22

    Après la patronne de McKinsey France en décembre dernier, c’est au tour du chef du bureau parisien du Boston Consulting Group, Guillaume Charlin, de s’exprimer dans les colonnes du Figaro (édition du 9 mai).

  • Législatives : quatre anciens consultants en lice
    11/05/22

    Ils sont au moins quatre anciens du sérail du conseil en stratégie à se présenter ou se représenter aux élections législatives de juin prochain, dont trois en Île-de-France. Trois d’entre eux sont des piliers de la macronie et se présentent sous la bannière #Ensemble du triumvirat Macron-Philippe-Bayrou.

  • SKP s’implante en région : nouveau filon de recrutement ?
    10/05/22

    Le bureau français de Simon-Kucher & Partners a décidé de réaliser un bêta test en posant ses valises à Lyon et à Bordeaux. À l’heure de la relocalisation et du télétravail, ces antennes répondent à la fois à un système économique nécessairement plus décentralisé et à de nouvelles opportunités RH, dans un contexte général de recrutement extrêmement tendu.

  • Une associée retail pour Singulier
    10/05/22

    Consultante chez Singulier depuis sa création en 2017, Justine Przyswa, 35 ans, a été promue associée à Paris aux côtés des associés fondateurs, Rémi Pesseguier (ex-McKinsey) et Mathieu Férel, mais aussi de l’associé basé à Londres, Kitson Symes (lui aussi un ancien « Mac »).

  • Destination Toronto pour un associé parisien d’Oliver Wyman
    06/05/22

    Damien Renaudeau, partner parisien des services financiers d’Oliver Wyman depuis 2018, est parti renforcer les troupes du cabinet à Toronto, l’un des 70 bureaux du cabinet dont la maison mère est le groupe US Marsh McLennan. Le Canada et ses trois bureaux, Montréal, Calgary et Toronto (le plus gros), comptent une centaine de consultants.

Super Utilisateur
France
pwc, price waterhousecoopers, roland berger, financial times, audit, booz company, fusion, acquisition, deloitte, booz, a t kearney, monitor, michael porter, management engineers, booz allen hamilton, altran, arthur d little, big four, commission europeenne, reforme de l audit
3246
0