Investissements et économies dans la santé : quand le PM se faisait épauler du binôme Ylios-Capgemini

C’est un marché conclu en décembre 2020, alors que la campagne de vaccination contre la covid était en pleine préparation (avec le début de l’intervention de McKinsey au ministère de la Santé qui ferait couler beaucoup d’encre ensuite, relire notre article ici par exemple).

08 Juil. 2021 à 05:07
Investissements et économies dans la santé : quand le PM se faisait épauler du binôme Ylios-Capgemini

Il a été rendu public en avril 2021 et est passé inaperçu depuis : les services du Premier ministre, plus précisément la direction des services administratifs et financiers du Premier ministre, a commandé à Ylios et Capgemini Consulting une mission de conseil en trois lots portant sur la régulation des dépenses de santé et l’investissement dans la santé. Le marché, d’une valeur de 189 075 euros, visait à établir un benchmark international sur les conditions de mise en œuvre et les moyens de la régulation macroéconomique des dépenses de santé à l’étranger, sur les enseignements de l’investissement dans le secteur da la santé à l’étranger ainsi qu’à l’aune de la théorie économique. 

Ylios est très actif dans le domaine du conseil au secteur de la santé publique : le partner dédié d’Ylios, Karim Hatem, chapeaute une équipe de douze consultants et une activité de 1,5 à 2 millions d’euros par an (relire notre article). Le cabinet est par exemple intervenu dans la conception du centre hospitalier universitaire (CHU) de Saint-Ouen Grand Paris Nord et aussi auprès du CHU de Tours (relire notre article).

Les services du Premier ministre sont des acheteurs réguliers de prestations de conseil : vingt et un marchés ou accords-cadres y ont été passés depuis 2011 (relire notre article). Quoique parmi les 65 millions d’euros dépensés par l’ensemble des ministères en prestations de conseil en 2018, 2019 et 2020, les services du Premier ministre sont loin d’être les plus dépensiers (relire notre article).

Cela dit, c’est au Premier ministre qu’est rattachée la direction chargée de coordonner l’ensemble des prestations de conseil passées par les ministères.

La délégation interministérielle à la transformation publique (DITP) avait en effet attribué à vingt cabinets principaux et soixante-trois sous-traitants spécialistes – dont Roland Berger, McKinsey et le Boston Consulting Group pour le volet conseil en stratégie – un vaste accord-cadre d’accompagnement de la transformation de l’État auquel un budget de 100 millions d’euros a été alloué (relire notre article). Cet accord-cadre remporté auprès de la DITP est fixé à quarante-huit mois. Il cessera en novembre 2021 (relire notre article).


0
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaire (0)

Soyez le premier à réagir à cette information

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

pharmacie - santé

Super Utilisateur
pharmacie - santé
premier ministre, achat conseil
3134
Boston Consulting Group McKinsey Roland Berger
2021-09-26 21:05:07
0