Data : Bain poursuit sa politique d’acquisitions et s’empare de l’Italien Pangea

 

Bain & Company accélère sa politique active d’acquisitions. Le cabinet vient de finaliser le rachat de Pangea Formazione, une société italienne créée en 2009 et spécialisée dans la data science appliquée notamment à la transformation numérique des entreprises.

 

21 Jan. 2021 à 12:00
Data : Bain poursuit sa politique d’acquisitions et s’empare de l’Italien Pangea

 

Pour consulter le suivi par Consultor des acquisitions opérées dans le domaine du conseil en stratégie, vous pouvez suivre ce lien.

Présidée par Francesco Piccolo, un docteur en philosophie qui a cofondé la société avec Paolo Agnoli, Pangea – qui compte une vingtaine de salariés et KPMG et EY parmi ses clients – va rejoindre les équipes du pôle Advanced Analytics Group (AAG) du géant américain basé dans son « digital innovation hub » de Milan et qui comprend des équipes de data scientists.

Pour Bain & Co, l’objectif est de réussir à accompagner les défis rencontrés par ses clients afin d’accélérer son expertise dans les prédictions analytiques et le machine learning. « C’est une nouvelle étape afin de construire des capacités analytiques avancées et soutenir nos clients dans la zone EMEA pour qu’ils puissent résoudre les problématiques les plus complexes et qu’ils explorent de nouvelles opportunités », commente Domenico Azzarello, managing partner EMEA chez Bain.

Le grand cabinet de Boston avait déjà acquis en 2018 le cabinet allemand de conseil en stratégie B-Lue puis le cabinet américain FRWD, spécialisé en marketing et design, afin de compléter son portfolio. En 2019, Bain & Co avait frappé un gros coup avec le cabinet danois de stratégie Qvartz – et ses 300 collaborateurs (relire notre article) – pour conquérir les pays nordiques puis avait accéléré dans le domaine de la data science avec l’Américain Pyxis (relire notre article). Dans l’ensemble, les profils de data scientists sont de plus en plus appréciés des cabinets.

Cette politique d’acquisition de Bain & Co a été promue par l’Américano-Philippin Manny Maceda nommé directeur monde du cabinet fin 2017. Dans une interview le 5 décembre dernier au Wall Street Journal, le patron indiquait (relire notre article) d’ailleurs avoir œuvré en faveur d’acquisitions contre l’avis initial de certains associés qui redoutaient que des achats diluent la culture de Bain. Toutefois, le succès de ces acquisitions – neuf prises de participation avant cette dernière – en amenait d’autres, disait-il. Le groupe vient de montrer qu’il est bien parti pour continuer ses emplettes...

 

Crédit photo : Tram dans la vieille ville de Milan, Adobe Stock.

 

1
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaires (1)

Consultant
21 Jan 2021 à 14:14
Va-t-on vers une "Accenturisation" des cabinets de conseils : toujours plus gros, plus hybrides, une offre toujours large, toujours plus data / IT ? Dans ce cadre, comment ne pas perdre son positionnement haut de gamme à fort TJM et ne pas diluer son offre ?
Quelle place pour les plus 'petits cabinets'?

citer

signaler

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

Monde

  • L’ambition nord-américaine de PMP
    27/09/22

     « PMP Strategy accélère sa croissance en Amérique du Nord avec un nouveau bureau à Toronto », vient d’annoncer le cabinet. 

  • Big Four + conseil = je t’aime, moi non plus (le retour)
    22/09/22

    Après qu’EY a annoncé son plan de scission de ses activités d’audit et de conseil, le modèle pluridisciplinaire des géants de l’audit est remis en question. Dans l’immédiat, le marché se prépare à l’arrivée d’un nouveau concurrent.

  • Au Canada, EY Parthenon met la main sur une boutique spécialiste de l’ESG
    16/09/22

    La marque de conseil en stratégie d’EY intègre AFARA, une boutique d’une quinzaine de consultants répartis entre Toronto et Calgary.

  • EY : la scission du conseil et de l’audit entre dans le vif du sujet
    15/09/22

    Quelques jours après l’officialisation à l’échelle mondiale d’un plan de scission des activités d’audit et de conseil, les quelque 350 partners français doivent à présent s’accorder sur les détails de la séparation et ses impacts sur les activités de conseil et de conseil en stratégie : ce qui ne sera pas une mince affaire.

  • Oliver Wyman : un T2 à près de 700 millions de dollars
    15/09/22

    695 millions de dollars. Tel est le niveau d’activité enregistré par Oliver Wyman dans le monde au T2 2022 a fait savoir le cabinet dans les résultats trimestriels publiés par sa maison-mère Marsh McLennan.

  • Guerre des talents : aux US, les MBB sortent le chéquier
    31/08/22

    Dans un marché des talents ultraconcurrentiel, et malgré le retournement de la conjoncture macro-économique, McKinsey, le Boston Consulting Group et Bain (MBB) mettent en œuvre de colossales augmentations de salaire aux États-Unis pour attirer les meilleurs talents.

  • Enquête : ce que 114 000 documents internes disent du « McKinsey way »
    30/08/22

    McKinsey s’était engagé à publier tous les documents internes en lien avec ses missions de conseil réalisées durant quinze ans sur les médicaments antidouleurs (opioïdes) qui ont causé 500 000 morts par overdose en vingt ans aux États-Unis. 114 921 documents internes ont été mis en ligne le 30 juin 2022. Ils dévoilent l’envers du business du scandale sanitaire.

  • La Commission européenne fait son examen de conseil
    16/08/22

    Quelques mois après que le Sénat français a dénoncé l’influence des cabinets de conseil privés sur les politiques publiques hexagonales, la Cour des comptes de l’Union européenne (ECA) a rendu un rapport pointant les dépenses galopantes de consulting de la Commission européenne – dont celles de conseil en stratégie. François-Roger Cazala, représentant français de l’ECA et rapporteur de ce document, nous en explique les enjeux.

  • Roland Berger de nouveau dans la course aux acquisitions ?
    11/08/22

    Le cabinet vient de racheter Polarixpartner, une société de conseil spécialisée dans la réduction des coûts dans l’industrie. Une première acquisition depuis trois ans.

Super Utilisateur
Monde
Bain, Francesco Piccolo, Paolo Agnoli, Domenico Azzarello, Manny Maceda, data science, acquisition, italie, machine learning
2926
Bain & Company
Domenico Azzarello
2021-10-30 16:27:48
1
Non