Top employeurs : l’équilibre vie pro-vie perso fait reculer les cabinets de conseil

Universum publie le mercredi 18 mai la 17e édition de son sondage annuel sur l’attractivité des employeurs aux yeux des étudiants français. Les cabinets de conseil en stratégie restent très peu nombreux à être classés et pâtissent d’une image plus négative sur l’équilibre vie pro-vie perso que d’autres secteurs (le secteur du luxe par exemple).

Consultor.fr
19 mai. 2022 à 14:09
Top employeurs : l’équilibre vie pro-vie perso fait reculer les cabinets de conseil
Universum

31 568 étudiants d’écoles de commerce et d’ingénieurs ont répondu cette année au sondage annuel d’Universum. Il leur était demandé de classer une liste fermée de 125 entreprises en fonction d’une liste de 40 critères (image et réputation de l’employeur, culture d’entreprise, rémunération, etc.). Une partie des entreprises soumises au sondage évolue chaque année en fonction des noms cités spontanément par les sondés eux-mêmes (cette année, Hermès, Doctolib, SwissLife, Stellantis, Egis font par exemple leur entrée).

18 05 2022 Graph Universum

Bain bondit

Si Roland Berger et Oliver Wyman ont pu être classés par le passé, cette année, comme en 2021, seuls les trois MBB (McKinsey, Boston Consulting Group et Bain) figurent parmi les entreprises classées. Et encore, dans le seul sondage des étudiants d’écoles de commerce. Chez les ingénieurs et les écoles IT (écoles d’informatique et de technologie), seuls McKinsey et le Boston Consulting Group sont classés.

Si 2021 marquait chez les étudiants d’école de commerce une troisième année de hausse consécutive des trois cabinets classés, 2022 n’est pas aussi uniforme.

Bain marque la plus forte progression positive, à la 46e place des entreprises classées, quasi son meilleur rang historique dans ce classement (45e et 42e en 2012 et 2013). Bain confirme par là une bonne dynamique dans les classements (Vault ou Glassdoor dernièrement – voir notre article).

McKinsey stable

McKinsey, de son côté, est stable au 16e rang et ne semble pas affecté par la médiatisation négative inédite dont le cabinet a été l’objet depuis plus d’un an (une constante déjà remarquée par le passé quand d’autres scandales internationaux avaient émaillé la réputation du cabinet). De même dans les écoles IT où McKinsey connaît même une petite progression de la 39e à la 35e place.

BCG recule

En revanche, le BCG marque le pas et retombe, au 22e rang, à son 2e plus mauvais rang dans l’ensemble des éditions du classement Universum recensées par Consultor depuis 2011. Ce qui est le cas chez les ingénieurs également où le BCG tombe de 9 places, du 46e au 55e rang.

Un recul que connaît donc le BCG chez les ingénieurs – ces écoles étant connues pour le scepticisme qu’elles portent aux métiers du conseil (voir notre article) – mais aussi dans les écoles d’IT (de la 30e à la 41e place).

Des reculs qui sont plus le symptôme d’une certaine réticence des étudiants sondés quant aux conditions de travail dans le conseil, perçues comme en décalage vis-à-vis des attentes du moment, que l’expression d’un manque d’attractivité de telle ou telle marque de conseil.

Du moins, le sondeur Universum note que « les cabinets d’audit et de conseil en stratégie ne semblent pas tirer bénéfice de la sortie de crise, sans doute en raison d’une image peu alignée aux attentes des candidats en matière d’équilibre de vie et de flexibilité ».

D’ailleurs, au-delà du seul conseil en stratégie, des cabinets tels qu’EY, PwC ou Mazars voient également leur position s’éroder.

À l’autre bout du spectre des entreprises jugées les plus attractives, le luxe, l’aéronautique ou les banques tiennent le haut du pavé.

Retrouvez nos précédents articles sur Universum 

2012

2013

2017

2019

2020 

2021

0
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaire (0)

Soyez le premier à réagir à cette information

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

Classement

  • Choiseul : une ancienne du BCG au sommet
    23/05/22

    Quinze anciens consultants – dont six femmes –, issus du conseil en stratégie, font partie du dernier classement Choiseul 2022 des 100 leaders de demain de moins de 40 ans.

  • Vault 2022 : Bain cartonne, percée de L.E.K.
    12/04/22

    Le classement tant attendu des cabinets de conseil en stratégie et management a rendu son verdict pour l’année 2022. Résultat : en Amérique du Nord (top 50) comme en Europe (top 25), le haut du classement bouge peu, mais la suite laisse quelques surprises.

  • 4 % d’anciens consultants dans les comex du CAC 40
    04/04/22

    Une femme, jeune, ancienne consultante, entre dans le cercle ultrafermé des grands patrons du CAC 40. Christel Heydemann, deux ans de BCG, prend ainsi ses fonctions de CEO d’Orange à partir du 1er avril 2022.

  • Sur l’index de l’égalité professionnelle, le consulting joue la montre
    16/03/22

    50 % des cabinets de conseil en stratégie français recensés dans le guide de Consultor n’avaient pas publié leur index à la date de cet article. Toutes les entreprises de plus de 50 salariés y sont obligées chaque 1er mars, sous peine d’amende.

  • Combien de temps pour devenir partner ? Étude Consultor 2022
    18/02/22

    11 ans en moyenne au travers de quatre à six grades principaux déclinés en cinquante nuances d’échelons intermédiaires et autant de noms différents : voilà l’ascension que devront réaliser celles et ceux qui se lancent dans une carrière dans le conseil en stratégie pour atteindre le partnership. 

  • Classement Glassdoor France 2022 : Bain déboule en 3e place
    16/02/22

    C’est une première ! Un cabinet de conseil en stratégie, Bain & Company, entre – directement dans le top 3 – dans le classement Glassdoor 2022 en France, un palmarès réalisé à partir des avis, positifs et négatifs, des salariés. Une présence inédite pour le secteur du conseil en stratégie. Hasard ou amorce de changement culturel du secteur ?

  • Partners : bientôt la parité ?
    29/12/21

    Consultor publie son 7e baromètre de la parité dans les partnerships de cabinets de conseil en stratégie. Les chiffres continuent à témoigner de microvariations d’un cabinet à l’autre dans un paysage qui reste toujours ultramasculin. Certains appellent pourtant à la patience et assurent que le changement est en cours.

  • Classement Consultor 2022 des cabinets de conseil en stratégie
    19/11/21

    Consultor publie la 10e édition de son classement annuel des cabinets de conseil en stratégie. Dans ce sondage, les étudiants de dernière année scolarisés dans les écoles supérieures de commerce et d'ingénieurs indiquent quels cabinets référencés dans le guide des cabinets de conseil de Consultor ils connaissent le mieux. Et pour lesquels ils travailleraient le plus volontiers. Le périmètre de ce sondage s’élargit : jamais Consultor n’avait classé autant de cabinets, ils sont 27 cette année, avec plusieurs entrants tels que CMI, Eight Advisory, OC&C ou Publicis Sapient.

  • Les consultants dans la pharma : le classement Consultor 2021
    26/05/21

     

    Sanofi, Novartis… les plus grands laboratoires pharmaceutiques comptent parmi les plus gros acheteurs de conseil en stratégie avec des budgets annuels d’achats plus de 100 millions d’euros. Et le marché reste ultra dynamique : à l’instar de Cepton, spécialiste de la pharma, de la biotech et des medical devices, qui table sur + 50 % de croissance en 2021. L’un des plus gros marchés de conseil donc sur lequel nombre de cabinets ont des velléités de développement. Consultor a sondé 183 professionnels dans 26 laboratoires pour recenser les marques de conseil en stratégie qu’ils connaissent le mieux et ce qu’ils pensent des missions achetées. 

     

Benjamin Solano
Classement
universum, attractivite, classement, étudiants, école de commerce, ingénieur
10629
Bain & Company Boston Consulting Group McKinsey
2022-05-19 15:59:23
0
Non