Vaccin covid : ce juppéiste surprenant consultant McKinsey du gouvernement

Le rôle de McKinsey pour accompagner la campagne de vaccination (relire notre article) contre la covid-19 se précise. Le Canard Enchaîné du mercredi 6 janvier 2021 en fait le récit : mercredi 23 décembre se tient une réunion par visioconférence réunissant le ministre de la Santé, les directions des agences régionales de santé et les patrons des hôpitaux sélectionnés pour étrenner la campagne de vaccination.

06 Jan. 2021 à 12:01
Vaccin covid : ce juppéiste surprenant consultant McKinsey du gouvernement

Après quelques mots d’introduction, Olivier Véran passe la parole à une tierce personne chargée de présenter la méthode de la stratégie vaccinale retenue par le Gouvernement, les dates de la campagne de vaccination, les livraisons de vaccins prévues et le circuit logistique pour distribuer ces vaccins. Cette tierce personne, selon Le Canard Enchaîné, n’est autre que Maël de Calan.

Ce natif du Finistère (le 30 avril 1980 à Saint-Pol-de-Léon), de son nom complet Maël de La Lande de Calan, féru de bateau à voile, diplômé de HEC et de Sciences Po, qui est le fils de la figure du patronat français Dominique de Calan (ancien numéro 2 de l'UIMM), est de longue date militant politique à droite. Il fut jeune militant au RPR, ancien responsable des Jeunes UMP, membre du bureau politique de l’UMP, il fut aussi conseiller économique d’Alain Juppé. Il est élu départemental du Finistère en 2015 et il est également président de la Fédération départementale des Républicains. Il fut candidat malheureux à la présidence des Républicains en 2017 contre Laurent Wauquiez, et démissionnaire du parti en même temps que Valérie Pécresse à l’été 2019.

En 2017, il a été vaincu au second tour des élections législatives à Morlaix contre la candidate de la République en Marche – quoiqu’il se décrivait dans les colonnes de l’Obs comme « Macron compatible ». Il est enfin l’auteur de plusieurs ouvrages pour l’Institut Montaigne (relire notre article sur cet institut).

Dans le privé, Maël de Calan, après avoir été directeur financier de la biotech ManRos Therapeutics, est associate partner (le grade en dessous d’associé au sein de ce cabinet) chez McKinsey depuis 2018 – de manière assez iconoclaste par rapport aux standards de recrutement et de progression dans ce cabinet et dans le secteur (relire notre article).

C’est à ce titre qu’il intervenait dans la réunion du 23 décembre, sans que l’on sache officiellement quels autres consultants sont ou ont été investis dans le mandat auprès du ministère, depuis quand et jusqu’à quand cette triple mission de McKinsey (de « cadrage logistique », « benchmarking » des pratiques à l’étranger et « coordination opérationnelle de la task force » selon Politico) auprès du ministère était censée durer. Politico a néanmoins eu confirmation d'un démarrage de cette mission le 30 novembre dernier.

Par Consultor.fr

Crédit photo : @TribunDANTON sur Twitter le 8 octobre 2017

8
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaires (8)

RG40
21 Jan 2021 à 19:50
Citation en provenance du commentaire précédent de Natale Giovanni
le cabinet de conseil McKinsey est réputé pour ses missions de stratégie avant tout ou pour ses missions de restructuration d'entreprises, en Europe. Compte tenu de mon expérience du conseil et de l'industrie, je serai plutôt réservé sur la mission d'accompagnement opérationnel, par contre le cadrage logistique et le benchmarking sont surement dans leurs cordes.

Et pourquoi ne pas avoir fait appel à un cabinet expert de la logistique ? Il y en a quelques un sur le marché, capables dd définir une stratégie logistique, une feuille de route de déploiement et d’accompagner la task force et les territoires... pour 2x moins chers et 2x plus experts...

citer

signaler

DEJO
21 Jan 2021 à 14:53
Bonjour pour compléter l'article du Canard enchaîné
Concernant Mr Maël de Calan : il est juste membre de la French China Fundation - Promo 2019 la même que celle de Mr Véran
Sa présence lors d ela réunion citée ne s'explique que par cette proximité en lien avec les intérêts chinois
https://francechinafoundation.org/the-young-leaders-2019

citer

signaler

gilbert boudin
10 Jan 2021 à 07:05
pourquoi ce cabinet d'expertise qui n'a pas montré son aptitude aux Etats-unis; et d'un
coût exorbitant alors que les départements
les communes, les régions auraient dû être investis; de même pour la gestion de la vaccination, la Sécurité Sociale serait très performante; c'est le cas pour le vaccin GRIPPE.

citer

signaler

Natale Giovanni
09 Jan 2021 à 16:20
le cabinet de conseil McKinsey est réputé pour ses missions de stratégie avant tout ou pour ses missions de restructuration d'entreprises, en Europe. Compte tenu de mon expérience du conseil et de l'industrie, je serai plutôt réservé sur la mission d'accompagnement opérationnel, par contre le cadrage logistique et le benchmarking sont surement dans leurs cordes.

citer

signaler

@question
07 Jan 2021 à 15:34
pas vraiment, ça correspond à 2-3 teams aux taux standards

citer

signaler

Question
07 Jan 2021 à 13:57
Le Point avance une facture de 2M€/mois qui me parait un montant rocambolesque. Quid ?

citer

signaler

Nom
06 Jan 2021 à 17:14
Aïe, la presse et l'opposition s'en mêlent...
Certains twittos s'étonnent de l'absence d'expertise de Maël de Calan tant sur la santé que sur la logistique, d'autres que McK ait été retenu bien qu'aillant bien peu convaincu lorsqu'ils avaient conseillé l'état sur la "modernisation" de l'hôpital ou la stratégie des tests covid...

citer

signaler

PierreCB
06 Jan 2021 à 16:10
Recrutement peut-être un peu iconoclaste sur le parcours pour rejoindre McK... mais Fils de patron, nom à particule et à rallonge, voileux, ex jeune UMP, HEC / Science Po... qui a plus McK compatible ?

citer

signaler

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

pharmacie - santé

pharmacie - santé
macron, en marche, politique, covid, gouvernement, mckinsey, ump, républicains, vaccin, LREM
3588
McKinsey
2021-09-26 19:11:39
8