McKinsey : départ d’une nouvelle directrice associée senior historique

Hortense de la Boutetière, vingt et une années de maison chez McKinsey, a quitté « sans bruit » le cabinet parisien, la deuxième femme senior partner est partie du cabinet en quelques semaines.

06 Sep. 2021 à 05:00
McKinsey : départ d’une nouvelle directrice associée senior historique

Après vingt-quatre ans chez McKinsey, Mary Meaney est également partie en juillet dernier (relire ici). Le bureau parisien de McKinsey a enregistré de très forts changements d’effectifs récemment : avec trente-six mouvements, trente élections et six départs, le bureau de Paris fait exploser son partnership parisien de quarante-quatre partners en janvier 2019 à soixante-huit en janvier 2021. Le départ d’Hortense de la Boutetière porte le partnership parisien de McKinsey à soixante-dix personnes à présent – contre soixante-quatorze pour son principal concurrent, le Boston Consulting Group (chiffres établis selon les décomptes de Consultor).

Un coup rude donc pour la féminisation du top management. Hortense de la Boutetière et Mary Meaney faisaient partie des encore trop rares femmes du partnership senior des cabinets de conseil en stratégie ().

Sur vingt et un senior partners que compte McKinsey à Paris, elles ne sont ainsi plus que deux femmes, Clarisse Magnin-Mallez, nommée patronne du cabinet en France début août (voir ici) et Sandra Sancier-Sultan, nommée en 2012, directrice du pôle assurance, l’une des chefs de file des pôles européens de compétences banque, assurance et gestion d’actifs, et ironie de l’histoire, coauteure de la série d’étude du cabinet, Women Matter.

Hortense de la Boutetière, 43 ans, dirigeait le pôle énergie-environnement, industrie lourde et construction en France. Double diplômée d’X (1999) et de l’École des Ponts ParisTech (2002), la consultante avait jusque-là effectué toute sa carrière pro chez McKinsey, dans les bureaux de Paris et Singapour. La consultante a gravi l’ensemble de la hiérarchie du cabinet, promue partner en 2011, puis senior partner en 2019 (ici).

Si Hortense de la Boutetière a disparu de l’organigramme du cabinet, son profil LinkedIn n’est pas encore à jour. Rien ne filtre donc encore sur sa destination.

0
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaire (0)

Soyez le premier à réagir à cette information

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

France

  • Assemblée nationale : à gauche, la séparation de l’audit et du conseil dans le viseur
    02/12/22

    La Nouvelle Union Populaire Écologique et Sociale (Nupes) cherchaient à inscrire la mesure dans la loi de finances. 49.3 oblige, elle n’a même pas pu être discutée. Une mesure, parmi d’autres de lutte contre l’évasion fiscale, que le groupe parlementaire voudrait à nouveau pousser au cours de la mandature. Charlotte Leduc, députée LFI/Nupes, qui est à l’origine de cette proposition, répond à Consultor.

  • Pour ses 15 ans, Cylad décolle
    29/11/22

    Le cabinet Cylad Consulting, né à Toulouse avec une forte connotation aéro/défense, vient de fêter ses 15 ans d’existence.

  • BCG : un ancien du Budget à Bercy élu partner
    24/11/22

    Arrivé en 2014 au Boston Consulting Group, après une première vie à la Direction du Budget à Bercy, Maël Robin est élu partner et managing director du BCG à Paris. Son domaine de spécialisation porte sur les services financiers.

  • CVA, l’âge de la maturité
    23/11/22

    Il y a quelques jours, quelque 400 invités étaient réunis à la Fondation Louis Vuitton pour fêter les 35 ans de Corporate Value Associates. À la fondation Louis Vuitton, comme en 2017, avec une expo Mitchell-Monet symbolique pour le fondateur du cabinet Paul-André Rabate.

  • Après l’épisode Zemmour, départ de l’ancien patron de Roland Berger
    22/11/22

    Alors qu’Olivier de Panafieu, l’ancien managing partner de Roland Berger en France, avait été suspendu après avoir accueilli un dîner de soutien à Éric Zemmour à son domicile, son départ du cabinet était en question. Il a finalement quitté ses fonctions en septembre.

  • McKinsey : élection de six hommes et une femme
    21/11/22

    Ils ne sont pas moins de sept, âgés de 33 et 49 ans, à être promus associés chez McKinsey Paris en cette mi-novembre : Hassen Ahmed, Timothée Fraisse, Jérémie Ghandour, Jérôme Loufrani, Cindy Popp (Tang), Arnaud Tournesac, Yannig Gourmelon.

  • BCG : trois nouveaux partners, dont un ex du cab’ de Nathalie Kosciusko-Morizet
    16/11/22

    Sanae Aouni et François-Régis Turc sont cooptés dans l’équipe BCG on Transformation. Leïla Hamidou est, elle, élue dans la practice marketing, sales et pricing.

  • Le Figaro sous le charme de McKinsey
    15/11/22

    Le quotidien dresse un éloge – un peu comique tant il est à sens unique – de Clarisse Magnin-Mallez, la patronne de McKinsey en France, et donne quitus au cabinet – en dépit des faits.

  • McKinsey : départ d’une associée santé-assurance
    10/11/22

    Stéphanie Lotz, associée de McKinsey Paris axée sur l’expérience client, particulièrement des secteurs santé et assurance, a quitté le cabinet, même si ce n’est pas encore officiel. Et pour l’instant, son nouveau point de chute reste inconnu. Maj 22/11/2022 : Stéphanie Lotz a rejoint le bureau de McKinsey à Stuttgart. 

Super Utilisateur
France
partnership, féminisation, management
9687
McKinsey Boston Consulting Group
2021-11-04 22:21:17
0
Non