EY-Parthenon se lance en Afrique

La branche stratégie du géant de l’audit EY, EY-Parthenon, forte d’une soixantaine de bureaux dans quarante-cinq pays, a ouvert cet été ces trois premiers bureaux sur le continent africain, à Johannesburg, Nairobi et Lagos.

23 Sep. 2021 à 08:00
EY-Parthenon se lance en Afrique
Crédit EY

À sa tête, un chef d’entreprise sud-africain, Paul O’Flaherty, arrivé au sein du cabinet de conseil en stratégie en février dernier. « Avec tant d’incertitudes liées à la pandémie mondiale au cours des dix-huit derniers mois, l’ensemble des organisations est désormais confronté à d’énormes défis stratégiques. La pandémie a incité un nouveau monde à se développer à une vitesse vertigineuse », confirme le nouveau directeur d’EY-Parthenon Johannesburg.

Paul O’Flaherty connaît plutôt bien le continent africain. Il a réalisé une partie de sa carrière comme consultant dans son pays d’origine, quinze ans chez PwC, avant d’aller vers le secteur industriel. Paul O’Flaherty a été CEO d’ArcelorMittal Afrique du Sud, directeur financier d’Eskom et directeur général des services d’ingénierie chez Absa Group en Afrique du Sud, et a passé six années aux Émirats arabes unis. « Les dirigeants doivent faire face aux changements majeurs dans la conduite des affaires, en termes de main-d’œuvre, de numérisation, de durabilité, et de chaînes d’approvisionnement. Ils doivent réinitialiser rapidement leurs stratégies et les mettre en œuvre en un temps record. Mais ces perturbations offrent des opportunités sur ce continent. Les entreprises africaines ont désormais une occasion rare de profiter de cette crise pour faire un bond en avant et repenser leurs ambitions à plus long terme », a-t-il aussi amendé lors de son installation.

0
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaire (0)

Soyez le premier à réagir à cette information

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

Monde

  • Les impôts australiens et marocains de McKinsey (eux aussi) dans le viseur
    25/05/22

    Après que le parlement français a jugé anormal le niveau des impôts payés par McKinsey, en Australie et au Maroc, la fiscalité du cabinet apparaît également très en deçà des taux moyens.

  • Recrutement : le BCG s’affiche en long et en large dans les rues allemandes
    17/05/22

    Dans une campagne de recrutement lancée il y a trois ans, le BCG passe outre-Rhin un nouveau cap avec de volumineux billboards affichés dans quatre villes allemandes.

  • Pourquoi les cabinets de conseil rachètent à tout-va
    13/05/22

    Expansion internationale, intégration de compétences recherchées : les rachats de cabinets ont tous les avantages. Ces dernières années, les opérations de fusions-acquisitions ont été nombreuses dans l’univers du conseil en stratégie, et tous les cabinets ou presque s’y adonnent. Ne serait-ce que depuis le début de la crise sanitaire, Consultor a recensé pas moins de 27 rachats (de janvier 2020 à avril 2022 par les cabinets du guide de Consultor.fr) dans des secteurs comme les télécommunications, la transformation digitale, la data science ou encore la supply chain et la stratégie pure. Une tendance qui devrait se poursuivre, dans un climat de course effrénée à la croissance.

  • Espagne : McKinsey rachète un spécialiste de Salesforce
    09/05/22

    Les acquisitions se poursuivent chez la firme, qui vient d’annoncer sa toute dernière opération : le rachat de S4G Consulting, une société de conseil basée à Madrid, premier partenaire en Espagne de Salesforce. Objectif de l’opération : mieux aider ses clients à accroître leurs performances commerciales.

  • Young Global Leaders : la French family s’agrandit
    05/05/22

    Anne-Laure Malauzat, partner de Bain & Company aux Émirats arabes unis, responsable régionale de l’impact social et de la diversité, de l’équité et de l’inclusion (DEI), entre dans le cercle fermé des Young Global Leaders (YGL) 2022. Elle est la seule française retenue cette année à ce titre.

  • Bon démarrage en 2022 pour Oliver Wyman
    29/04/22

    Après une année 2021 exceptionnelle, le cabinet de conseil démarre l’année 2022 avec un chiffre d’affaires en hausse de 17 %, soit 667 millions de dollars sur la période janvier-mars 2022.

  • EY-Parthenon rachète QS-2, une société de conseil en technologies
    19/04/22

    Spécialisée dans le conseil scientifique et technologique (biotechnologies, intelligence artificielle), en ingénierie et en analyse avancée, l’entreprise américaine Quantitative Scientific Solutions (QS-2) a rejoint EY-Parthenon, qui renforce ainsi ses compétences en matière de conseil en technologies, ce qui devrait l’aider à mieux conseiller les entreprises dans leurs investissements dans les technologies émergentes.

  • Oliver Wyman reprend les activités de Booz Allen au Moyen-Orient
    08/04/22

    Nouvelle opération de croissance externe pour Oliver Wyman : après avoir mis la main sur Huron aux États unis et Azure Consulting en Australie, le cabinet de conseil renforce cette fois sa position au Moyen-Orient, où il est présent depuis 2005.

  • Un 7e bureau pour Cylad
    06/04/22

    C’est un deuxième bureau en Suisse, à Genève, que le cabinet Cylad vient d’ouvrir, après celui de Zurich (Pfäffikon SZ) en Suisse alémanique.

Super Utilisateur
Monde
Afrique du Sud, Afrique
9700
EY Parthenon
2021-11-05 16:48:43
0
Non