Classement Vault 2020 : Berger dans le top 3, les Big Four en retrait et le BCG toujours absent

Le cabinet allemand réintègre le top 3 de la version européenne du classement annuel de Vault qui vient de paraître.

Le contraste entre les versions américaine et européenne est toujours plus frappant en ce qui concerne les marques déployées par les Big Four dans le conseil en stratégie. La mystérieuse absence du BCG perdure.

27 Sep. 2019 à 17:17
Classement Vault 2020 : Berger dans le top 3, les Big Four en retrait et le BCG toujours absent

Évolution du classement Vault Europe entre 2010 et 2020

Vault 2019 Illustration BIS

Constance remarquable du duo McKinsey-Bain à la tête du classement que la société américaine d’intelligence économique Vault édite tous les ans.

McKinsey et Bain : duo de tête inchangé

Avocats, auditeurs et consultants sont classés par Vault par sondage adressé à leurs salariés en poste. Ces derniers votent anonymement sur ce qu’ils pensent de la société de conseil qui les emploie selon différents critères (30 % prestige, 15 % satisfaction, 10 % culture d’entreprise, 10 % système de rémunération, 10 % équilibre vie privée et vie professionnelle…). Ce qui in fine permet de classer les cabinets.

Pour la huitième année, McKinsey et Bain restent en tête du classement Europe 25. C'est la « puissance de la marque » qui prédomine chez les sondés au sujet de McKinsey, regrettant aussi l’existence en interne d’une culture « de la complexité dans la moindre chose ». Les Bainies sondés apprécient quant à eux « le sens de la résolution de problème important dans des petites équipes bien managées », mais déplorent la « pression constante à livrer les meilleurs résultats ».

Roland Berger de retour dans le top 3

Un peu plus bas, Roland Berger prend la troisième place, chose qui lui était déjà plusieurs fois arrivée par le passé. Ce rang est très raccord avec son positionnement de marque. Le cabinet fait de sa création en Allemagne une marque de fabrique européenne et se présente souvent de la sorte pour signifier sa différence par rapport à ses concurrents américains.

Conséquemment à la progression de Roland Berger, les marques suivantes perdent toutes un rang. Oliver Wyman sort du tiercé de tête, alors que le cabinet y figurait depuis quatre ans. A.T. Kearney, qui fait du yo-yo de la 8e à la 5e place depuis dix ans dans ce classement, prend la 6place cette année.

OC&C recule aussi d’un rang. Son classement peut continuer de surprendre après le rachat par EY. Ceci étant, l’activité d’OC&C se poursuit à l’instar du bureau français rouvert à Paris.

Big Four : vérité outre-Atlantique, anonymat en Europe

Autre fait notable dans le top 5, le retour de Strategy& qui réintègre le classement au 5rang après avoir été sorti l’an dernier pour une raison inexpliquée. Un classement qui interroge sur l’absence des autres unités de conseil en stratégie de Big Four comme Monitor qui était classé jusqu’en 2013 et qui, depuis, n'apparaît plus.

Une absence qui contraste avec leur omniprésence de longue date dans la version américaine du classement consulting de Vault (Deloitte Consulting 4e, EY-Parthenon 7e, PwC Advisory 8e, KPMG Advisory 14e).

Autre divergence de poids, mais plus logique : des acteurs européens qui font bonne figure dans le classement européen apparaissent beaucoup plus loin dans la version américaine (Roland Berger 24e, SKP 32e).

Outre-Atlantique, les consultants sondés placent, sans surprise, les MBB en tête, mais selon un ordre un peu fluctuant. Bain qui était 1er en 2017 passe 3e dans la dernière version. McKinsey qui était 3e en 2017 est 1er cette année. Et le BCG est au second rang, classé dans la version américaine, absent dans la version européenne. Sans explication non plus, malgré les questions adressées à Vault.

Consultor.fr

Les précédents articles de Consultor sur Vault :

1
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaires (1)

Alex56
09 Nov 2019 à 11:48
Comment prendre au sérieux un classement qui n'inclus même pas le BCG...

citer

signaler

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

Classement

  • Choiseul : une ancienne du BCG au sommet
    23/05/22

    Quinze anciens consultants – dont six femmes –, issus du conseil en stratégie, font partie du dernier classement Choiseul 2022 des 100 leaders de demain de moins de 40 ans.

  • Top employeurs : l’équilibre vie pro-vie perso fait reculer les cabinets de conseil
    19/05/22

    Universum publie le mercredi 18 mai la 17e édition de son sondage annuel sur l’attractivité des employeurs aux yeux des étudiants français. Les cabinets de conseil en stratégie restent très peu nombreux à être classés et pâtissent d’une image plus négative sur l’équilibre vie pro-vie perso que d’autres secteurs (le secteur du luxe par exemple).

  • Vault 2022 : Bain cartonne, percée de L.E.K.
    12/04/22

    Le classement tant attendu des cabinets de conseil en stratégie et management a rendu son verdict pour l’année 2022. Résultat : en Amérique du Nord (top 50) comme en Europe (top 25), le haut du classement bouge peu, mais la suite laisse quelques surprises.

  • 4 % d’anciens consultants dans les comex du CAC 40
    04/04/22

    Une femme, jeune, ancienne consultante, entre dans le cercle ultrafermé des grands patrons du CAC 40. Christel Heydemann, deux ans de BCG, prend ainsi ses fonctions de CEO d’Orange à partir du 1er avril 2022.

  • Sur l’index de l’égalité professionnelle, le consulting joue la montre
    16/03/22

    50 % des cabinets de conseil en stratégie français recensés dans le guide de Consultor n’avaient pas publié leur index à la date de cet article. Toutes les entreprises de plus de 50 salariés y sont obligées chaque 1er mars, sous peine d’amende.

  • Combien de temps pour devenir partner ? Étude Consultor 2022
    18/02/22

    11 ans en moyenne au travers de quatre à six grades principaux déclinés en cinquante nuances d’échelons intermédiaires et autant de noms différents : voilà l’ascension que devront réaliser celles et ceux qui se lancent dans une carrière dans le conseil en stratégie pour atteindre le partnership. 

  • Classement Glassdoor France 2022 : Bain déboule en 3e place
    16/02/22

    C’est une première ! Un cabinet de conseil en stratégie, Bain & Company, entre – directement dans le top 3 – dans le classement Glassdoor 2022 en France, un palmarès réalisé à partir des avis, positifs et négatifs, des salariés. Une présence inédite pour le secteur du conseil en stratégie. Hasard ou amorce de changement culturel du secteur ?

  • Partners : bientôt la parité ?
    29/12/21

    Consultor publie son 7e baromètre de la parité dans les partnerships de cabinets de conseil en stratégie. Les chiffres continuent à témoigner de microvariations d’un cabinet à l’autre dans un paysage qui reste toujours ultramasculin. Certains appellent pourtant à la patience et assurent que le changement est en cours.

  • Classement Consultor 2022 des cabinets de conseil en stratégie
    19/11/21

    Consultor publie la 10e édition de son classement annuel des cabinets de conseil en stratégie. Dans ce sondage, les étudiants de dernière année scolarisés dans les écoles supérieures de commerce et d'ingénieurs indiquent quels cabinets référencés dans le guide des cabinets de conseil de Consultor ils connaissent le mieux. Et pour lesquels ils travailleraient le plus volontiers. Le périmètre de ce sondage s’élargit : jamais Consultor n’avait classé autant de cabinets, ils sont 27 cette année, avec plusieurs entrants tels que CMI, Eight Advisory, OC&C ou Publicis Sapient.

Super Utilisateur
Classement
vault, classement, ranking, europe, etats-unis
3862
Monitor Deloitte Oliver Wyman Boston Consulting Group McKinsey Bain & Company EY Parthenon Global Strategy Group Roland Berger
1