Agnès Audier du BCG aux commandes d’un rapport « explosif » sur le 9-3

La senior advisor du Boston Consulting Group, Agnès Audier (très en vue en ce moment comme nous le relations ici et ici), vient de superviser un rapport – qui fait déjà grand bruit ! – publié mercredi 27 mai, sur le très sensible département de la Seine-Saint-Denis : « Les batailles de l’emploi et de l’insertion ».

28 mai. 2020 à 14:05
Agnès Audier du BCG aux commandes d’un rapport « explosif » sur le 9-3

Jean Owona, senior associate, consultant au BCG depuis 2016 (il a entre autres participé au livre blanc « AI for business » en 2019), ainsi que trois autres contributeurs (un haut fonctionnaire et deux chargés de projets de l’Institut Montaigne) ont travaillé à ce rapport aux côtés de la rapporteure générale, Agnès Audier.

Ce rapport, pour le moins sensible, a été commandé par l’Institut Montaigne, avec le soutien de la holding financière US JP Morgan.

Que dit ce rapport à « haut risque » sur le 93 ? Les auteurs du rapport, en préambule, précisent que « cette étude doit permettre de mieux comprendre ce qui se joue sur le terrain : la mise en œuvre des politiques publiques nationales associées à l’action des collectivités locales ainsi que de nombreux acteurs de l’économie sociale et solidaire et entreprises de toutes tailles sur ce territoire ». Plus de vingt milliards d’euros d’investissements publics sont, en effet, prévus pour réaliser de grands travaux dans les vingt prochaines années. Avec un constat alarmant : la Seine-Saint-Denis est le département le plus pauvre de France métropolitaine. Un territoire dynamique, certes, mais qui ne profite pas à ses habitants. La crise sanitaire du covid-19, qui a particulièrement touché ce département, a également tristement rappelé les mauvaises conditions sanitaires et sociales de ce territoire. Autre constat critique majeur : le manque de coopération entre les acteurs du département. La senior advisor du BCG et surperviseure de cette étude préconise quatre grands chantiers à mettre en œuvre associés à une quarantaine d’actions concrètes pour « gagner les batailles de l’emploi et de l’insertion en Seine-Saint-Denis », qui passent entre autres par la transformation digitale de ce territoire stratégique.

Un rapport qui fait déjà bondir les acteurs du département à qui est reprochée l’utilisation inefficiente des deniers publics. Le président du conseil départemental, le socialiste Stéphane Troussel, hors de lui, reproche aux contributeurs d’avoir mis de côté un pan crucial de la problématique du 93 : le manque de moyens financiers. « La tarte à la crème de la gouvernance servie par ce rapport de l’Institut Montaigne ne peut pas servir de énième prétexte à l’État pour se dédouaner », vient-il de rétorquer, acerbe.

Pourquoi ce rapport ? L’Institut Montaigne (dont le BCG est partenaire, tout comme Advancy, KearneyMcKinsey et Roland Berger d’ailleurs) est un think tank indépendant très libéral, créé par le fondateur d’Axa, Claude Bébéar, présidé depuis 2015 par Henri de Castries, qui se veut être le « lanceur d’alerte » de l’action publique. « La mission que nous portons est d’œuvrer pour l’efficacité de l’action publique, la cohésion sociale et la compétitivité de notre économie. C’est pourquoi notre ambition est d’innover, d’évaluer, de proposer et d’expérimenter à la poursuite de ses objectifs », indique l’homme d’affaires français très influent (en 2013, il était désigné cinquième personnalité française la plus influente du monde par la version française du magazine Vanity Fair), Henri de Castries, successeur de Claude Bébéar chez Axa jusqu’en 2016, aujourd’hui président des activités européennes du fonds d’investissement américain General Atlantic.


0
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaire (0)

Soyez le premier à réagir à cette information

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

Monde

  • Bain rattrapé par le bourbier sud-africain
    17/01/22

    En 2018, Bain avait cherché par tous les moyens à faire taire la vive polémique concernant une mission de conseil de deux ans et de neuf millions d’euros que le cabinet avait obtenue en 2015 pour la South African Revenue Service (SARS), l’agence de perception des revenus de l’État sud-africain. 

  • République tchèque : le passage éclair du nouveau MAE chez McKinsey
    14/01/22

    La nouvelle coalition gouvernementale formée le 17 décembre 2021 en République tchèque a fait entrer trois membres du Parti pirate au gouvernement. Une première pour un pays de l’Union européenne.

  • Climat : le BCG joue la carte de la séquestration de ses émissions
    09/01/22

    Objectif net-zero d’ici 2030. C’est ce qu’espère atteindre le Boston Consulting Group (BCG) en s’associant à Climeworks dans le cadre d’un partenariat d’une durée de dix ans. Cette start-up suisse a mis au point une technologie capable de capter le CO2 dans l’air ambiant et l’enfouir dans le sol, le faisant ainsi disparaître de l’atmosphère.

  • En Belgique, le Waterloo d’un partner de McKinsey atterrit en justice
    05/01/22

    En 2020, le cabinet a remboursé sept millions d’euros d’honoraires à une entreprise publique qu’il conseillait depuis quinze ans. Le partner incriminé, qui avait dû quitter ses fonctions de consultant, est désormais inculpé par la justice.

  • Bridgespan, le cabinet des milliardaires en quête de philanthropie
    04/01/22

    Aujourd’hui, certaines fortunes choisissent de demander conseil à un tiers pour distribuer leurs dons à différentes causes. Et pour se faire, le cabinet à but non lucratif Bridgespan, fondé par des anciens de Bain, est devenu LA référence.

  • Covid-19 : aux États-Unis, le bilan mitigé de l’aide des consultants
    21/12/21

    Depuis le début de la pandémie, au moins 25 États, ainsi que des villes et des agences fédérales américaines se sont appuyés sur des cabinets de conseil pour soutenir un système de santé débordé.

  • Kearney met la main sur un spécialiste nordique des achats
    12/12/21

    Kearney a annoncé mettre la main sur Prokura, un cabinet de conseil spécialisé dans les achats. 

  • UK : douche écossaise pour les consultants de Monitor Deloitte
    29/11/21

    Dans un email écrit en juillet 2021 et révélé par le site efinancial, Alexander Curry, associé de Monitor Deloitte en Grande-Bretagne, met particulièrement la pression sur les jeunes recrues du cabinet.  

  • US : la SEC met à l’amende le fonds interne de McKinsey
    23/11/21

    Le McKinsey Investment Office, le fonds d’investissement interne à McKinsey, dont l’existence avait été révélée dans les colonnes du Financial Times en 2016, vient d’être mis à l’amende par le gendarme de la bourse américain. Ce dernier juge que le cabinet de conseil n’a pas mis en place des mesures de contrôle appropriées pour prévenir tout usage inapproprié par les partners du cabinet du fait d’informations non publiques auxquelles ils auraient accès dans le cadre de leurs fonctions de conseil. McKinsey est mis en demeure de mettre un terme à ces pratiques et doit s’acquitter d’une amende de 18 millions de dollars.

Super Utilisateur
Monde
Agnès Audier, BCG, Jean Owona, Stéphane Troussel, Claude Bébéar, Henri de Castries, Seine-Saint-Denis, 93, Institut Montaigne, service public, Jean Owona
2691
Boston Consulting Group
0