États-Unis : plainte de Jay Alix contre McKinsey pour pratiques anticoncurrentielles

Le fondateur du cabinet Alix Partners porte plainte – à titre personnel – contre McKinsey pour des pratiques commerciales jugées anticoncurrentielles qui auraient évincé Alix Partners hors de son marché historique du conseil en retournement, selon le texte de la plainte citée par plusieurs médias américains.

Un marché du retournement sur lequel McKinsey a généré 225 millions de dollars depuis la création d’une première filiale spécialisée en 2010 aux États-Unis, selon Jay Alix qui est aujourd’hui administrateur et actionnaire d’Alix Partners.

Dans sa plainte, il estime que McKinsey a « en toute connaissance de cause et intentionnellement soumis des déclarations fausses et prêtant à confusion sous serment » dans des affaires où le cabinet avait été embauché pour le retournement de sociétés en grandes difficultés et placées sous suivi judiciaire.

Pour Jay Alix, McKinsey a illégalement dissimulé ses relations avec de nombreuses parties prenantes dans ces différents dossiers de faillites où en théorie tous les professionnels (avocats, consultants…) mandatés doivent déclarer leurs relations d’affaires de manières à éviter tout conflit d’intérêt. « Si ces connexions avaient été connues, McKinsey aurait été écarté de ces dossiers », selon le texte de la plainte.

Autre motif de grief, une pratique de donnant-donnant instaurée par McKinsey qui aurait fait miroiter aux avocats spécialistes des faillites une mise en relation avec le puissant réseau de clients de Mckinsey, en échange du renvoi de leurs clients vers sa practice de retournement.

Toutes ces allégations sont vivement dénoncées par McKinsey dans un communiqué cité par la presse américaine.

Ce n’est pas la première escarmouche entre Alix Partners et McKinsey. Déjà en 2016, Dans l’État de Virginie, la justice avait été saisie par une société représentant Jay Alix afin de déterminer si McKinsey RTS (son activité de retournement) devait présenter la liste de ses clients qui pourraient être en conflit avec les procédures de retournement qu’il gère.

Finalement, McKinsey n’a pas rendu publique la liste de ses clients dans cette affaire. En effet, le juge a bien ordonné la divulgation d’informations de ce type, mais a décidé que cette liste resterait à la discrétion de la justice.

14 mai. 2018 à 18:58
États-Unis : plainte de Jay Alix contre McKinsey pour pratiques anticoncurrentielles

0
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaire (0)

Soyez le premier à réagir à cette information

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

Monde

  • Haro sur le copier-coller des consultants dans le Golfe
    07/12/22

    Dans les colonnes du Tagesspiegel, le chercheur Dawud Ansari tacle la recette unique déployée selon lui par les cabinets de conseil en stratégie occidentaux pour se mettre les dirigeants des pays dans la poche, avec force honoraires à la clé, au détriment de leur développement économique effectif.

  • Cylad se pose à Munich
    02/12/22

    Dix ans après Hambourg, le cabinet Cylad Consulting ouvre un 2e bureau en Allemagne à Munich, et le 8e dans le monde.

  • Ce Bainie qui parle à l’oreille du Pape
    28/11/22

    Deuxième « mission papale » pour le consultant italien Pier Francesco Pinelli, 59 ans, chez Bain & Company de 1996 à 2003, associé depuis 2013 de la société italienne de développement digital Netplan.

  • Québec : McKinsey sous la menace d’une nouvelle enquête parlementaire
    14/11/22

    Les États-Unis, la France et maintenant le Canada ? McKinsey ne cesse de concentrer l’attention d’élus aux quatre coins de la planète. Après que des sénateurs français et des parlementaires américains lui ont consacré des enquêtes, au tour des oppositions québécoises d’en appeler une de leurs vœux.

  • Supply chain : McKinsey annonce une acquisition
    07/11/22

    Le cabinet avale un expert des solutions logicielles pour les supply chains basé à Chicago.

  • Le BCG, petit prince du fonds souverain saoudien
    01/11/22

    C’est une information de Bloomberg : depuis plusieurs mois, le BCG tiendrait une place de choix à la stratégie du fonds souverain saoudien, le colossal véhicule financier chargé de diversifier l’économie du royaume pétrolier.

  • Objectif aéro/défense pour Oliver Wyman
    20/10/22

    Le cabinet Oliver Wyman annonce la finalisation prochaine de l’acquisition – d’ici la fin de l’année – d’Avascent, société de conseil centrée sur le private equity et la stratégie dans les secteurs de l’aéronautique et de la défense.

  • L’interview du chat noir de McKinsey au New York Times
    19/10/22

    Depuis 2018, Mike Forsythe multiplie les enquêtes gênantes pour la réputation du cabinet de conseil avec son confrère Walt Bogdanich. Enquêtes dont ils ont fait un livre récemment paru, When McKinsey Comes To Town. À cette occasion, il répond aux questions de Consultor.

  • McKinsey : l’enquête qui met à nu un siècle de contradictions
    07/10/22

    Depuis quatre ans, Walt Bogdanich et Michael Forsythe, deux journalistes du New York Times, multiplient les enquêtes sur McKinsey. Ils publient le 4 octobre When McKinsey Comes To Town, un livre extrêmement fouillé – aux tons de réquisitoires diront certains – sur tous les égarements et contradictions de la firme.

Super Utilisateur
Monde
jay alix, mckinsey, retournement, mckinsey retournement, justice, plainte
2027
0