Trois associate partners « maison » pour Cepton

 

Le boss de Cepton Stratégies, Jean Reboullet, vient de l’officialiser. Le cabinet, spécialisé santé, promeut comme associate partner trois consultants issus du sérail, trois alumnis de l’ESSEC : Camille Bertin, Matthias Bucher et Maxime Bourdon.

 

06 Nov. 2020 à 05:00
Trois associate partners « maison » pour Cepton

 

Le grade d’associate partner dans la pyramide Cepton est juste en dessous de partner : les associate partners gèrent à part entière une activité commerciale et disposent d'une participation moindre au capital du cabinet à la date de leur promotion. . 

« En ces temps plutôt moroses, c’est un vrai plaisir pour moi de vous faire part de cette nouvelle, c’est en effet la première fois que des "purs produits" Cepton arrivent au stade d’associé en ayant fait tout le parcours depuis junior, voire stagiaire, chez Cepton », partage avec Consultor le fondateur-managing partner du cabinet créé en 2006.

Camille Bertin a débuté chez Cepton en 2014 à sa sortie de l’ESSEC, et a réalisé, entre autres, de nombreuses missions de stratégie corporate et d’optimisation des organisations dans l’industrie pharmaceutique ainsi que des due diligences pour le private equity. En 2017, la consultante est nommée project manager. « Camille a su gagner rapidement la confiance de ses clients et a construit au fil des années une expertise dans la transformation et la performance des organisations commerciales des laboratoires pharmaceutiques, en particulier les stratégies d’entrée sur le marché et de lancement de produits », indique-t-on chez Cepton.

Matthias Bucher, lui aussi diplômé de l’ESSEC (2011), est aussi ingénieur avec une orientation mécanique et matériaux. Il est diplômé de l’école d’ingénieur automobile et transports du Mans. Après un stage chez Cepton, il intègre le cabinet à la fin de ses études, faisant de lui l’un des tous premiers consultants recrutés par le cabinet. Matthias Bucher y gravit les échelons, devient senior consultant en 2013, puis manager en 2017. « Il a activement contribué au développement de Cepton, depuis la start-up qu’elle était à l’époque jusqu’à aujourd’hui. Il a par ailleurs développé une expertise dans la conduite de due diligences stratégiques pour des fonds mid-cap et large-cap ; il a également acquis une connaissance approfondie du secteur de l’automédication et du medical device. »

Maxime Bourdon, promo 2006 de l’ESSEC, est aussi diplômé de l’École spéciale de mécanique et d'électricité ESME Sudria en 2005. Il rejoint une première fois le cabinet Cepton entre 2007 et 2011 où il est promu senior consultant en 2009. Maxime Bourdon est le deuxième consultant à avoir intégré ce cabinet créé un an plus tôt. Il cofonde ensuite deux entreprises dont il est le CEO, Drive en 2011, plateforme de VTC, et Shyft en 2014, un système de réservation de taxis et de voitures privées au Maghreb. L’entrepreneur retrouve Cepton en 2017 et le conseil en stratégie comme project manager. « Son expertise couvre aujourd’hui la performance des organisations commerciales et R&D des mid-size et big pharmas, ainsi qu’une connaissance approfondie des domaines de l’oncologie et des maladies auto-immunes », détaille Cepton.

 

Crédit photo : Camille Bertin, Matthias Bucher, Maxime Bourdon.

 

 

0
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaire (0)

Soyez le premier à réagir à cette information

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

Monde

  • Les impôts australiens et marocains de McKinsey (eux aussi) dans le viseur
    25/05/22

    Après que le parlement français a jugé anormal le niveau des impôts payés par McKinsey, en Australie et au Maroc, la fiscalité du cabinet apparaît également très en deçà des taux moyens.

  • Recrutement : le BCG s’affiche en long et en large dans les rues allemandes
    17/05/22

    Dans une campagne de recrutement lancée il y a trois ans, le BCG passe outre-Rhin un nouveau cap avec de volumineux billboards affichés dans quatre villes allemandes.

  • Pourquoi les cabinets de conseil rachètent à tout-va
    13/05/22

    Expansion internationale, intégration de compétences recherchées : les rachats de cabinets ont tous les avantages. Ces dernières années, les opérations de fusions-acquisitions ont été nombreuses dans l’univers du conseil en stratégie, et tous les cabinets ou presque s’y adonnent. Ne serait-ce que depuis le début de la crise sanitaire, Consultor a recensé pas moins de 27 rachats (de janvier 2020 à avril 2022 par les cabinets du guide de Consultor.fr) dans des secteurs comme les télécommunications, la transformation digitale, la data science ou encore la supply chain et la stratégie pure. Une tendance qui devrait se poursuivre, dans un climat de course effrénée à la croissance.

  • Espagne : McKinsey rachète un spécialiste de Salesforce
    09/05/22

    Les acquisitions se poursuivent chez la firme, qui vient d’annoncer sa toute dernière opération : le rachat de S4G Consulting, une société de conseil basée à Madrid, premier partenaire en Espagne de Salesforce. Objectif de l’opération : mieux aider ses clients à accroître leurs performances commerciales.

  • Young Global Leaders : la French family s’agrandit
    05/05/22

    Anne-Laure Malauzat, partner de Bain & Company aux Émirats arabes unis, responsable régionale de l’impact social et de la diversité, de l’équité et de l’inclusion (DEI), entre dans le cercle fermé des Young Global Leaders (YGL) 2022. Elle est la seule française retenue cette année à ce titre.

  • Bon démarrage en 2022 pour Oliver Wyman
    29/04/22

    Après une année 2021 exceptionnelle, le cabinet de conseil démarre l’année 2022 avec un chiffre d’affaires en hausse de 17 %, soit 667 millions de dollars sur la période janvier-mars 2022.

  • EY-Parthenon rachète QS-2, une société de conseil en technologies
    19/04/22

    Spécialisée dans le conseil scientifique et technologique (biotechnologies, intelligence artificielle), en ingénierie et en analyse avancée, l’entreprise américaine Quantitative Scientific Solutions (QS-2) a rejoint EY-Parthenon, qui renforce ainsi ses compétences en matière de conseil en technologies, ce qui devrait l’aider à mieux conseiller les entreprises dans leurs investissements dans les technologies émergentes.

  • Oliver Wyman reprend les activités de Booz Allen au Moyen-Orient
    08/04/22

    Nouvelle opération de croissance externe pour Oliver Wyman : après avoir mis la main sur Huron aux États unis et Azure Consulting en Australie, le cabinet de conseil renforce cette fois sa position au Moyen-Orient, où il est présent depuis 2005.

  • Un 7e bureau pour Cylad
    06/04/22

    C’est un deuxième bureau en Suisse, à Genève, que le cabinet Cylad vient d’ouvrir, après celui de Zurich (Pfäffikon SZ) en Suisse alémanique.

Monde
Cepton, Jean Reboullet, Camille Bertin, Matthias Bucher, Maxime Bourdon, associate partner, essec
2853
Cepton
Jean Reboullet
2022-05-05 09:58:19
0
Non