Oliver Wyman : la practice services financiers réduite à peau de chagrin

 

La practice finance Oliver Wyman a perdu quatre partners depuis 2010. Son chiffre d’affaires a été divisé par deux entre 2006 et 2011.

En cause selon nos informations : deux Partners clés qui sont partis chez la concurrence en 2006.

 

 

Benjamin Polle
04 Mar. 2012 à 19:53
Oliver Wyman : la practice services financiers réduite à peau de chagrin

 


La practice finance d’Oliver Wyman France accumule les déconvenues. Jusqu’en 2010, la division à laquelle le cabinet doit sa renommée mondiale et son nom,  comptait sept partners. Il s’agissait de Fabrice Asvazadourian, Jérôme Barrué, Jean Coumaros, Cyril Gay Belan, Véronique McCaroll, Bruno de Saint-Florent et Elie Farah. Or, depuis la fin 2011, trois d’entre eux sont partis et Jérôme Barrué serait sur le départ.

En octobre, Jean Coumaros a rejoint Capgemini Consulting. En décembre, c’est Fabrice Asvazadourian, le responsable de la division et membre du cabinet depuis l’époque de Mercer Management Consulting, qui a intégré  Roland Berger, où il est senior partner. Il y a été suivi par Cyril Gay Belan en février 2012. Et la litanie ne s’arrête pas à l’étage partners, puisque Jean Marc Breitwiller a lui aussi plié bagage. Senior manager retail banking et consumer finance jusqu’en décembre 2011, il compte parmi les partners d'Exton Consulting aujourd'hui.

 

Oliver Wyman organigramme Partners Practice Finance 2010 - 2012

Forte baisse du chiffre d'affaires en cinq ans

L’activité de la division a été réduite de moitié – entre 2006 et 2011, elle est passée de 40 millions d'euros de chiffre d’affaires annuel à 20 millions selon nos estimations, sur un segment de marché en croissance. Cause principale d’une pareille dégringolade entre ces deux dates : les départs simultanés de Paul Deleusse et Nicolas Lioliakis pour Bain en 2006, qui avaient emmené au moins cinq managers. Depuis, le premier est devenu CFO du Crédit Agricole, alors que le second est resté chez Bain. Le départ de la fine équipe a mis en marche un cercle vicieux conclu par les départs de la fin 2011.

Seraient encore en fonction aujourd’hui : Elie Farah, entré en tant que manager depuis 2006 et nommé partner en 2010,  Bruno de Saint-Florent, lui-même en provenance du BCG, et Véronique McCaroll. Pour notre contact, le scénario n'est pas si étonnant pour un cabinet aux structures très globalisées qui n’a pas trouvé sa place à l’échelle locale.

Seule conséquence inévitable, le bureau parisien n'aura plus la main sur les dossiers, et gérera a minima les retombées françaises de contrats internationaux en corporate and investment banking (CIB) notamment. Ces contrats sont obtenus par la division services financiers à l'échelle internationale, dont les locaux de l'avenue Victor Hugo à Paris ne sont que l'une des entités.

Ainsi, malgré les difficultés, aucune fermeture ne serait à prévoir. Sollicité à plusieurs reprises, Oliver Wyman n'a pas souhaité commenter ces informations.

Benjamin Polle pour Consultor, portail du conseil en stratégie- 07/03/2012

 

0
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaire (0)

Soyez le premier à réagir à cette information

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

France

  • BCG : un ancien du Budget à Bercy élu partner
    24/11/22

    Arrivé en 2014 au Boston Consulting Group, après une première vie à la Direction du Budget à Bercy, Maël Robin est élu partner et managing director du BCG à Paris. Son domaine de spécialisation porte sur les services financiers.

  • CVA, l’âge de la maturité
    23/11/22

    Il y a quelques jours, quelque 400 invités étaient réunis à la Fondation Louis Vuitton pour fêter les 35 ans de Corporate Value Associates. À la fondation Louis Vuitton, comme en 2017, avec une expo Mitchell-Monet symbolique pour le fondateur du cabinet Paul-André Rabate.

  • Après l’épisode Zemmour, départ de l’ancien patron de Roland Berger
    22/11/22

    Alors qu’Olivier de Panafieu, l’ancien managing partner de Roland Berger en France, avait été suspendu après avoir accueilli un dîner de soutien à Éric Zemmour à son domicile, son départ du cabinet était en question. Il a finalement quitté ses fonctions en septembre.

  • McKinsey : élection de six hommes et une femme
    21/11/22

    Ils ne sont pas moins de sept, âgés de 33 et 49 ans, à être promus associés chez McKinsey Paris en cette mi-novembre : Hassen Ahmed, Timothée Fraisse, Jérémie Ghandour, Jérôme Loufrani, Cindy Popp (Tang), Arnaud Tournesac, Yannig Gourmelon.

  • BCG : trois nouveaux partners, dont un ex du cab’ de Nathalie Kosciusko-Morizet
    16/11/22

    Sanae Aouni et François-Régis Turc sont cooptés dans l’équipe BCG on Transformation. Leïla Hamidou est, elle, élue dans la practice marketing, sales et pricing.

  • Le Figaro sous le charme de McKinsey
    15/11/22

    Le quotidien dresse un éloge – un peu comique tant il est à sens unique – de Clarisse Magnin-Mallez, la patronne de McKinsey en France, et donne quitus au cabinet – en dépit des faits.

  • McKinsey : départ d’une associée santé-assurance
    10/11/22

    Stéphanie Lotz, associée de McKinsey Paris axée sur l’expérience client, particulièrement des secteurs santé et assurance, a quitté le cabinet, même si ce n’est pas encore officiel. Et pour l’instant, son nouveau point de chute reste inconnu. Maj 22/11/2022 : Stéphanie Lotz a rejoint le bureau de McKinsey à Stuttgart. 

  • Belle promo de partners pour Oliver Wyman
    08/11/22

    Oliver Wyman annonce la promotion de 78 partners et directeurs exécutifs pour 2023, dont cinq au bureau de Paris, un record historique pour ce cabinet, filiale de Marsh McLennan.

  • Nouveau départ intra-muros pour EY-Parthenon
    08/11/22

    La team parisienne d’EY-Parthenon a décidé de prendre un nouvel envol. Cinq ans après la création du bureau français, les équipes de la branche strat’ d’EY, jusque-là basées au sein du QG du Big Four à la Défense, ont investi de tout nouveaux locaux, au 46 rue Saint-Lazare, entre La Trinité et Notre-Dame de Lorette.

Super Utilisateur
France
practice, oliver wyman, ow, financial services, partners, actualité, service financier, banque
3204
Bruno de Saint-Florent Cyril Gay Belan Elie Farah
2021-11-09 11:55:17
0
Non