McKinsey fait germer l’agriculture du futur

En mai 2021, le groupe coopératif agricole InVivo annonçait le rachat du groupe agroalimentaire Soufflet, valorisé à deux milliards d'euros ; une acquisition finalisée début décembre.

Consultor.fr
03 Mar. 2022 à 06:00
McKinsey fait germer l’agriculture du futur
Dr. Matthias Ripp - Flickr

Depuis plus de six mois, InVivo se fait accompagner par McKinsey pour son plan d'action global, dont le lancement est prévu le 1er juillet prochain, et qui s’inscrit dans le cadre de son dernier plan stratégique « 2030 by InVivo » autour de trois axes : valorisation des filières vin et céréales, construction d’une offre digitale agricole, et mise en marché et distribution grand public. 

Un plan d’action qui vise ainsi à peser plus lourd dans les secteurs forts et à se séparer des métiers les plus fragiles. Dès octobre, dans le cadre de la mission McKinsey, François-Xavier Quarez (un ancien de PepsiCo et de Procter & Gamble) a été débauché de chez Vandermoortele (boulangerie, huiles et matières grasses) et nommé directeur de la filière blé afin de redonner un nouvel élan à ce segment stratégique (la France est le premier producteur et le premier exportateur de blé tendre de l’UE). En décembre, InVivo cédait ainsi Soufflet Alimentaire (riz et légumes secs de marque Vivien Paille) au groupe Avril, spécialisé dans l’alimentation humaine, l’alimentation animale, l'énergie et la chimie renouvelable

à lire aussi

01/06/21
01_06_2021_Coopératives_agricoles

Seule une poignée des 2 500 coopératives agricoles, une vingtaine probablement, celles dépassant les 100 millions d’euros de chiffre d’affaires et les plus internationalisées, se tourne vers les cabinets de conseil en stratégie. De l’ordre d’une centaine de missions par an sur des sujets bien précis tels que les fusions-acquisitions, la stratégie de croissance ou l’IT. Des clients bien particuliers dont les agriculteurs sont à la fois les actionnaires, les clients et les fournisseurs.

InVivo est un groupe coopératif agricole français. Avec 10 milliards d’euros de CA et 130 000 collaborateurs sur 90 sites dans 38 pays, le groupe a des ambitions fortes depuis 2014 : devenir un acteur international de référence dans la 3ème révolution agricole en acquérant des acteurs importants du vaste secteur de l’agroalimentaire.

Entre agriculture conventionnelle et biologique, basée sur une utilisation raisonnée des phytosanitaires et combinée à des solutions bio, le groupe s'est fixé comme objectif de trouver la voie de l’agriculture internationalisée pérenne du futur. 

Il compte aujourd’hui une douzaine de métiers : logistique et stockage de céréales, négoce de grains,  jardinerie et animalerie (rachat de Jardiland en 2017), meunerie et malterie (rachat de Soufflet), distribution alimentaire (acquisition de Bio & Co en 2018), vin (Baarsma, Cordier Mestrezat), ou encore assurance récolte (rachat de Bioline Insurance, rebaptisée Atekka). Le patron du groupe depuis 2013, Thierry Blandinières, mise également sur la digitalisation pour faire évoluer qualitativement et quantitativement le secteur (entre autres la réduction des intrants). En 2019, InVivo avait lancé une digital factory et une plateforme d’e-commerce pour ses coopératives adhérentes.

Les 2500 coopératives agricoles françaises ne sont pas très clientes du conseil en stratégie. Seuls les plus gros acteurs font appel à quelques grands cabinets tels que McKinsey, Roland Berger ou Bain & Company (relire notre article ici).

0
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaire (0)

Soyez le premier à réagir à cette information

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

France

  • Pour ses 15 ans, Cylad décolle
    29/11/22

    Le cabinet Cylad Consulting, né à Toulouse avec une forte connotation aéro/défense, vient de fêter ses 15 ans d’existence.

  • BCG : un ancien du Budget à Bercy élu partner
    24/11/22

    Arrivé en 2014 au Boston Consulting Group, après une première vie à la Direction du Budget à Bercy, Maël Robin est élu partner et managing director du BCG à Paris. Son domaine de spécialisation porte sur les services financiers.

  • CVA, l’âge de la maturité
    23/11/22

    Il y a quelques jours, quelque 400 invités étaient réunis à la Fondation Louis Vuitton pour fêter les 35 ans de Corporate Value Associates. À la fondation Louis Vuitton, comme en 2017, avec une expo Mitchell-Monet symbolique pour le fondateur du cabinet Paul-André Rabate.

  • Après l’épisode Zemmour, départ de l’ancien patron de Roland Berger
    22/11/22

    Alors qu’Olivier de Panafieu, l’ancien managing partner de Roland Berger en France, avait été suspendu après avoir accueilli un dîner de soutien à Éric Zemmour à son domicile, son départ du cabinet était en question. Il a finalement quitté ses fonctions en septembre.

  • McKinsey : élection de six hommes et une femme
    21/11/22

    Ils ne sont pas moins de sept, âgés de 33 et 49 ans, à être promus associés chez McKinsey Paris en cette mi-novembre : Hassen Ahmed, Timothée Fraisse, Jérémie Ghandour, Jérôme Loufrani, Cindy Popp (Tang), Arnaud Tournesac, Yannig Gourmelon.

  • BCG : trois nouveaux partners, dont un ex du cab’ de Nathalie Kosciusko-Morizet
    16/11/22

    Sanae Aouni et François-Régis Turc sont cooptés dans l’équipe BCG on Transformation. Leïla Hamidou est, elle, élue dans la practice marketing, sales et pricing.

  • Le Figaro sous le charme de McKinsey
    15/11/22

    Le quotidien dresse un éloge – un peu comique tant il est à sens unique – de Clarisse Magnin-Mallez, la patronne de McKinsey en France, et donne quitus au cabinet – en dépit des faits.

  • McKinsey : départ d’une associée santé-assurance
    10/11/22

    Stéphanie Lotz, associée de McKinsey Paris axée sur l’expérience client, particulièrement des secteurs santé et assurance, a quitté le cabinet, même si ce n’est pas encore officiel. Et pour l’instant, son nouveau point de chute reste inconnu. Maj 22/11/2022 : Stéphanie Lotz a rejoint le bureau de McKinsey à Stuttgart. 

  • Belle promo de partners pour Oliver Wyman
    08/11/22

    Oliver Wyman annonce la promotion de 78 partners et directeurs exécutifs pour 2023, dont cinq au bureau de Paris, un record historique pour ce cabinet, filiale de Marsh McLennan.

Benjamin Solano
France
agriculture, agroalimentaire, agricole, cooperatives, coopérative, invivo, soufflet
10393
McKinsey
2022-03-02 14:19:29
0
Non