McKinsey accepte de verser 40 M$ à 33 000 salariés

Plus d’un an et demi après le recours collectif d’un ex-senior engagement manager de McKinsey (relire notre article d’alors ici), le cabinet et les quelque 33 000 plaignants qui l’ont suivi, dans un recours collectif, viennent de déposer les termes de l’accord au tribunal fédéral (l’accord est acté depuis juin comme nous y faisions référence ). On en sait aujourd’hui plus sur le fond : McKinsey est prêt à leur verser près de 40 M$.

21 Aoû. 2020 à 07:00
McKinsey accepte de verser 40 M$ à 33 000 salariés

L’initiateur de cette plainte, Tushar Bhatia, consultant au bureau de Seattle entre 2011 et 2018, chez Microsoft depuis son départ de McKinsey, attaquait la gestion de deux anciens fonds de pension établis par McKinsey, Profit-Sharing Retirement Plan (PSRP) créé en 1956, et Money Purchase Pension Plan (MPPP) créé en 1994. Une gestion jugée contraire aux intérêts des milliers de salariés-cotisants, alléguant même que ces régimes de retraite auraient enrichi le fonds d’investissement des associés de McKinsey (MIO Partners Inc) de dizaines de millions de dollars (entre 20 et 36 M$, voire plus) aux frais des collaborateurs, selon les documents rendus disponibles par le tribunal fédéral de New York. Tushar Bhatia avait été rejoint, dans la foulée, par quelque 33 000 anciens ou actuels collaborateurs de McKinsey dans le cadre de la loi fédérale ERISA, Employee Retirement Income Security Act. 

En négociation depuis novembre dernier, Bhatia et ses avocats, au nom du collectif, ont déposé le 10 août auprès du tribunal des documents de règlement pour approbation de cet accord qui s’élève précisément à 39,5 M$ (brut des frais d’avocats). Le contenu de l’accord entre plaignants et McKinsey vient ainsi d’être rendu public. Les avocats y spécifient qu’ils « ne demanderont pas plus d’un quart du montant brut du règlement en honoraires d’avocats », à savoir environ 9,8 M$. Cet accord oblige également McKinsey à réaliser un examen indépendant concernant la stratégie d’investissement de ses régimes de retraite durant trois ans. 

Même si la somme globale qui doit verser par McKinsey est conséquente, le montant moyen obtenu par plaignant est cependant loin d’être mirobolant : 1 200 $ (brut des frais d’avocats). Ces 40 M$ ne représentent que 0,65 % de l’actif total (6,2 M$) détenu par l’ensemble des membres de la class action, l’épargne retraite de chacun des 33 000 plaignants atteignant ainsi en moyenne 188 000 $.

Crédit photo : Tribunal de New York

0
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaire (0)

Soyez le premier à réagir à cette information

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

Monde

  • Ce Bainie qui parle à l’oreille du Pape
    28/11/22

    Deuxième « mission papale » pour le consultant italien Pier Francesco Pinelli, 59 ans, chez Bain & Company de 1996 à 2003, associé depuis 2013 de la société italienne de développement digital Netplan.

  • Québec : McKinsey sous la menace d’une nouvelle enquête parlementaire
    14/11/22

    Les États-Unis, la France et maintenant le Canada ? McKinsey ne cesse de concentrer l’attention d’élus aux quatre coins de la planète. Après que des sénateurs français et des parlementaires américains lui ont consacré des enquêtes, au tour des oppositions québécoises d’en appeler une de leurs vœux.

  • Supply chain : McKinsey annonce une acquisition
    07/11/22

    Le cabinet avale un expert des solutions logicielles pour les supply chains basé à Chicago.

  • Le BCG, petit prince du fonds souverain saoudien
    01/11/22

    C’est une information de Bloomberg : depuis plusieurs mois, le BCG tiendrait une place de choix à la stratégie du fonds souverain saoudien, le colossal véhicule financier chargé de diversifier l’économie du royaume pétrolier.

  • Objectif aéro/défense pour Oliver Wyman
    20/10/22

    Le cabinet Oliver Wyman annonce la finalisation prochaine de l’acquisition – d’ici la fin de l’année – d’Avascent, société de conseil centrée sur le private equity et la stratégie dans les secteurs de l’aéronautique et de la défense.

  • L’interview du chat noir de McKinsey au New York Times
    19/10/22

    Depuis 2018, Mike Forsythe multiplie les enquêtes gênantes pour la réputation du cabinet de conseil avec son confrère Walt Bogdanich. Enquêtes dont ils ont fait un livre récemment paru, When McKinsey Comes To Town. À cette occasion, il répond aux questions de Consultor.

  • McKinsey : l’enquête qui met à nu un siècle de contradictions
    07/10/22

    Depuis quatre ans, Walt Bogdanich et Michael Forsythe, deux journalistes du New York Times, multiplient les enquêtes sur McKinsey. Ils publient le 4 octobre When McKinsey Comes To Town, un livre extrêmement fouillé – aux tons de réquisitoires diront certains – sur tous les égarements et contradictions de la firme.

  • Afrique du Sud : McKinsey poursuivi, Bain interdit
    07/10/22

    Les deux cabinets de conseil sont mis en cause (parmi de nombreuses autres entreprises, telles que Bell Pottinger, KPMG, HSBC, SAP) pour des missions effectuées dans le cadre de la « capture de l’État », ainsi qu’ont été nommées les affaires de corruption qui ont gangrené les années au pouvoir de Jacob Zuma (2009-2018).

  • L’ambition nord-américaine de PMP
    27/09/22

     « PMP Strategy accélère sa croissance en Amérique du Nord avec un nouveau bureau à Toronto », vient d’annoncer le cabinet. 

Super Utilisateur
Monde
McKinsey, Tushar Bhatia, class action, erisa, 401k, accord, procès, tribunal, new york, recours collectif, transaction
2776
McKinsey
0