DataRobot acquiert la brique IA du BCG

Cela vient d’être officialisé par les deux parties : le Boston Consulting Group et la société américaine DataRobot, qui propose aux entreprises une plate-forme de machine learning automatisée, ont signé un partenariat stratégique. Cet accord inclut l’acquisition par DataRobot de la technologie Source AI développée en interne au BCG.

11 Jui. 2020 à 15:00
DataRobot acquiert la brique IA du BCG

Son dernier tour de table en septembre dernier a permis à Datarobot de lever 206 millions de dollars et d’intégrer le club des licornes. Forbes la place 6e dans le classement des cinquante start-up américaines les plus prometteuses de l’IA. En juin 2019, cette société avait racheté ParallelM, entièrement dédiée au MLOps (Machine Learning Operationalization Resources) pour étoffer son offre dans ce domaine et indiquait alors étudier d’autres opportunités de rachats. 

L’acquisition de la technologie Source AI, créée en interne par le BCG Gamma doit lui permettre, de compléter son offre. « DataRobot a l’intention de tirer parti de l’expérience et de l’expertise de l’équipe Source AI pour renforcer sa plate-forme. Nous sommes impatients de combiner la puissance de la plate-forme DataRobot et l’expertise BCG pour créer des solutions basées sur l’IA dans plusieurs secteurs. Nous pensons qu’il existe une formidable opportunité pour nos clients de faciliter la création de valeur grâce à l'IA », a confirmé Igor Taber, vice-président senior du développement et de la stratégie d'entreprise de DataRobot, au média TechTarget. Rien ne filtre cependant encore sur la future intégration de Source AI aux produits DataRobot, ni sur le prix de cette acquisition.

Ce partenariat permet ainsi d’associer une technologie de l’un des leaders du marché de l’IA avec l’expertise des data scientists de BCG Gamma pour proposer une offre packagée aux clients.

Il semblerait qu’une tendance se dessine dans des collaborations plus poussées entre sociétés d’IA et cabinets de conseil. À l’instar du partenariat depuis 2018 entre Roland Berger et Dataiku, la licorne française spécialiste du traitement clé en main des séries de données des entreprises, orchestré par celle qui était la copatronne du cabinet de conseil en stratégie, Anne Bioulac, comme nous le rapportions ici.

« La plupart des grands groupes de consultants ont de solides pratiques en matière d’IA et de data science qui aident les organisations à repenser ou à rationaliser les processus commerciaux avec la transformation numérique en utilisant l’intelligence artificielle », analyse Dave Schubmehl, directeur de la recherche pour les systèmes intelligents cognitifs et artificiels, et analyse de contenu chez IDC, International Data Corporation, premier groupe mondial de conseil et d’études sur les marchés des technologies de l’information.

Crédit : DataRobot

0
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaire (0)

Soyez le premier à réagir à cette information

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

Monde

  • L’ambition nord-américaine de PMP
    27/09/22

     « PMP Strategy accélère sa croissance en Amérique du Nord avec un nouveau bureau à Toronto », vient d’annoncer le cabinet. 

  • Big Four + conseil = je t’aime, moi non plus (le retour)
    22/09/22

    Après qu’EY a annoncé son plan de scission de ses activités d’audit et de conseil, le modèle pluridisciplinaire des géants de l’audit est remis en question. Dans l’immédiat, le marché se prépare à l’arrivée d’un nouveau concurrent.

  • Au Canada, EY Parthenon met la main sur une boutique spécialiste de l’ESG
    16/09/22

    La marque de conseil en stratégie d’EY intègre AFARA, une boutique d’une quinzaine de consultants répartis entre Toronto et Calgary.

  • EY : la scission du conseil et de l’audit entre dans le vif du sujet
    15/09/22

    Quelques jours après l’officialisation à l’échelle mondiale d’un plan de scission des activités d’audit et de conseil, les quelque 350 partners français doivent à présent s’accorder sur les détails de la séparation et ses impacts sur les activités de conseil et de conseil en stratégie : ce qui ne sera pas une mince affaire.

  • Oliver Wyman : un T2 à près de 700 millions de dollars
    15/09/22

    695 millions de dollars. Tel est le niveau d’activité enregistré par Oliver Wyman dans le monde au T2 2022 a fait savoir le cabinet dans les résultats trimestriels publiés par sa maison-mère Marsh McLennan.

  • Guerre des talents : aux US, les MBB sortent le chéquier
    31/08/22

    Dans un marché des talents ultraconcurrentiel, et malgré le retournement de la conjoncture macro-économique, McKinsey, le Boston Consulting Group et Bain (MBB) mettent en œuvre de colossales augmentations de salaire aux États-Unis pour attirer les meilleurs talents.

  • Enquête : ce que 114 000 documents internes disent du « McKinsey way »
    30/08/22

    McKinsey s’était engagé à publier tous les documents internes en lien avec ses missions de conseil réalisées durant quinze ans sur les médicaments antidouleurs (opioïdes) qui ont causé 500 000 morts par overdose en vingt ans aux États-Unis. 114 921 documents internes ont été mis en ligne le 30 juin 2022. Ils dévoilent l’envers du business du scandale sanitaire.

  • La Commission européenne fait son examen de conseil
    16/08/22

    Quelques mois après que le Sénat français a dénoncé l’influence des cabinets de conseil privés sur les politiques publiques hexagonales, la Cour des comptes de l’Union européenne (ECA) a rendu un rapport pointant les dépenses galopantes de consulting de la Commission européenne – dont celles de conseil en stratégie. François-Roger Cazala, représentant français de l’ECA et rapporteur de ce document, nous en explique les enjeux.

  • Roland Berger de nouveau dans la course aux acquisitions ?
    11/08/22

    Le cabinet vient de racheter Polarixpartner, une société de conseil spécialisée dans la réduction des coûts dans l’industrie. Une première acquisition depuis trois ans.

Super Utilisateur
Monde
BCG, Igor Taber, Roland Berger, Anne Bioulac, Dave Schubmehl, DataRobot, BCG gamma, sylvain duranton
2708
Boston Consulting Group Roland Berger
0