Bain promeut 45 nouveaux partners, dont quatre Français et deux à Paris

 

Le cabinet Bain and Company annonce la nomination de nouveaux partners au niveau mondial. Ils sont ainsi 45 à être promus de Paris à Tokyo, en passant par Sydney, Toronto, New York ou Mexico City. Parmi eux, ils sont quatre Français à être nommés partners, dont deux au bureau de Paris. 

 

17 Juil. 2020 à 05:07
Bain promeut 45 nouveaux partners, dont quatre Français et deux à Paris

 

À Paris

Thibaud Chabrelié

À sa sortie de Télécom Paris en 2007, Thibaud Chabrelié devient consultant chez Greenwich Consulting, cabinet de conseil en management, d'abord à Paris puis une année en tant que project leader à New York en 2011, avant de revenir à Paris et d'accéder au grade de manager. En 2013, après le rachat de Greenwich par EY, il entre chez EY Strategy et y sera nommé senior manager. Il est chez Bain depuis 2016, d’abord en tant que manager, puis principal en 2018, avant sa nomination comme partner. Il est membre des practices private equity et télécom/média/technologies (TMT).

Emmanuel Coque

Ce diplômé de l’École nationale des arts et métiers (2008) et de Harvard (2012) a débuté sa carrière, durant un an et demi, chez l’équipementier auto, Plastic Omnium, comme engineering project manager. Il part ensuite à Shanghai, dans le même secteur, comme business development manager pour la Chine chez Trèves Group. C’est en 2012 qu’il rentre chez Bain avec comme practice les TMT.

À Dubai

Anne-Laure Malauzat

Chez Bain, au bureau de Dubai, depuis 2011 à la sortie de ses études, Anne-Laure Malauzat est doublement diplômée du Mount Holyoke College du Massachusetts en 2009. En 2011, elle obtient aussi un diplôme de la Georgetown University (arabe, économie et business, finance, politique). La partner est plus particulièrement orientée sur les practices retail, consumer products et social & public sector.

À Londres

Romain Deleforge

Il est consultant au bureau londonien depuis 2010. Romain Deleforge est diplômé de X (2005) et de l’école des Mines de Paris (2009). Ses practices : private equity (integrated diligence and post-acquisition), consumer goods, retail, consumer health. Le nouveau partner est également un investisseur dans la marketplace alimentaire BtoB, The Good Trends.

 

Crédit photo : De gauche à droite et de haut en bas, Thibaud Chabrelié, Emmanuel Coque, Anne-Laure Malauzat, Romain Deleforge

 

2
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaires (2)

Consultor1707
17 Juil 2020 à 21:34
Citation en provenance du commentaire précédent de Fact checker
Thibaud Chabrelié avait rejoint Greenwich en 2007 et a travaillé au bureau de New-York un an en 2011.
C'est corrigé, merci beaucoup pour votre lecture attentive

citer

signaler

Fact checker
17 Juil 2020 à 16:22
Thibaud Chabrelié avait rejoint Greenwich en 2007 et a travaillé au bureau de New-York un an en 2011.

citer

signaler

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

Monde

  • Bain rattrapé par le bourbier sud-africain
    17/01/22

    En 2018, Bain avait cherché par tous les moyens à faire taire la vive polémique concernant une mission de conseil de deux ans et de neuf millions d’euros que le cabinet avait obtenue en 2015 pour la South African Revenue Service (SARS), l’agence de perception des revenus de l’État sud-africain. 

  • République tchèque : le passage éclair du nouveau MAE chez McKinsey
    14/01/22

    La nouvelle coalition gouvernementale formée le 17 décembre 2021 en République tchèque a fait entrer trois membres du Parti pirate au gouvernement. Une première pour un pays de l’Union européenne.

  • Climat : le BCG joue la carte de la séquestration de ses émissions
    09/01/22

    Objectif net-zero d’ici 2030. C’est ce qu’espère atteindre le Boston Consulting Group (BCG) en s’associant à Climeworks dans le cadre d’un partenariat d’une durée de dix ans. Cette start-up suisse a mis au point une technologie capable de capter le CO2 dans l’air ambiant et l’enfouir dans le sol, le faisant ainsi disparaître de l’atmosphère.

  • En Belgique, le Waterloo d’un partner de McKinsey atterrit en justice
    05/01/22

    En 2020, le cabinet a remboursé sept millions d’euros d’honoraires à une entreprise publique qu’il conseillait depuis quinze ans. Le partner incriminé, qui avait dû quitter ses fonctions de consultant, est désormais inculpé par la justice.

  • Bridgespan, le cabinet des milliardaires en quête de philanthropie
    04/01/22

    Aujourd’hui, certaines fortunes choisissent de demander conseil à un tiers pour distribuer leurs dons à différentes causes. Et pour se faire, le cabinet à but non lucratif Bridgespan, fondé par des anciens de Bain, est devenu LA référence.

  • Covid-19 : aux États-Unis, le bilan mitigé de l’aide des consultants
    21/12/21

    Depuis le début de la pandémie, au moins 25 États, ainsi que des villes et des agences fédérales américaines se sont appuyés sur des cabinets de conseil pour soutenir un système de santé débordé.

  • Kearney met la main sur un spécialiste nordique des achats
    12/12/21

    Kearney a annoncé mettre la main sur Prokura, un cabinet de conseil spécialisé dans les achats. 

  • UK : douche écossaise pour les consultants de Monitor Deloitte
    29/11/21

    Dans un email écrit en juillet 2021 et révélé par le site efinancial, Alexander Curry, associé de Monitor Deloitte en Grande-Bretagne, met particulièrement la pression sur les jeunes recrues du cabinet.  

  • US : la SEC met à l’amende le fonds interne de McKinsey
    23/11/21

    Le McKinsey Investment Office, le fonds d’investissement interne à McKinsey, dont l’existence avait été révélée dans les colonnes du Financial Times en 2016, vient d’être mis à l’amende par le gendarme de la bourse américain. Ce dernier juge que le cabinet de conseil n’a pas mis en place des mesures de contrôle appropriées pour prévenir tout usage inapproprié par les partners du cabinet du fait d’informations non publiques auxquelles ils auraient accès dans le cadre de leurs fonctions de conseil. McKinsey est mis en demeure de mettre un terme à ces pratiques et doit s’acquitter d’une amende de 18 millions de dollars.

Super Utilisateur
Monde
bain, nominations, partners
2744
Bain & Company
Emmanuel Coque Romain Deleforge Thibaud Chabrelié
2021-11-03 14:07:41
2
Non