Consultor le portail de référence du conseil en stratégie Consultor le portail de référence du conseil en stratégie

News, décryptages et perspectives
du conseil en stratégie

L'affaire est partie pour durer. AlixPartners a saisi le tribunal de commerce de Paris pour qu'il commette un huissier de justice aux fins de vérifier des soupçons de concurrence déloyale de la part du Boston Consulting Group. En cause : trois associés ont quitté simultanément AlixPartners pour le BCG.

Commis le 12 avril, l'huissier de justice Asperti-Duhamel a inspecté les 14 et 15 mai 2018 plusieurs ordinateurs et documents au siège du BCG à Paris. Dont il a fait une copie sur deux CD placés sous séquestre. Et dont à présent AlixPartners demande la consultation.

Ce à quoi le BCG s'oppose. Déjà le 2 novembre, le BCG était débouté de ses demandes de rétractation ou de limitation du champ des investigations. Huit jours plus tard, le 20 novembre, le BCG déposait un appel devant la cour d'appel de Paris. Objectif : une rétraction de l'ordonnance du 12 avril qui a autorisé la copie de documents au siège du BCG et à leur mise sous séquestre ainsi qu'un moratoire sur la levée du séquestre.

Un moratoire qu'il a partiellement obtenu. En attendant la décision de la cour d'appel de Paris, le tribunal de commerce consultera les documents saisis pour identifier avec le BCG ceux qui seraient nécessaires à un éventuel procès en concurrence déloyale et l’éventuelle indemnisation qu’elle justifierait.

Sans qu'AlixPartners puisse, pour l'heure, consulter ces documents. La prochaine audience devant le tribunal de commerce est prévue le 26 février.

BCG-Vue-Bureau-SIPA

Ajouter un Commentaire

Consultor utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous acceptez notre utilisation des cookies.