Vis-à-vis Bain-EY-Parthenon dans l’entrée de HLD chez ba&sh

Le fonds d’investissement européen HLD (2 milliards d’euros de capitaux) annonce entrer en négociations exclusives avec les fondateurs de la marque premium de mode dédiée aux femmes ba&sh en vue d’une prise de participation majoritaire au capital de la marque. Dans cette opération, pour les due dil stratégiques, sont intervenus les cabinets EY-Parthenon aux côtés de l’acquéreur HLD, et Bain & Company aux côtés de ba&sh et du fonds franco-américain L Catterton, présent depuis 2015.

Consultor.fr
04 Avr. 2022 à 18:26
Vis-à-vis Bain-EY-Parthenon dans l’entrée de HLD chez ba&sh
Adobe Stock

 

Pour accompagner HLD, EY-Parthenon a fait appel à une team internationale. Au bureau parisien : Julia Amsellem, associée retail/luxe et PE, Guy-Noël Chatelin, associé retail/consumer et PE, et Estelle Bucaille, manager retail/consumer et PE également. Il aura l’appui des bureaux italiens et chinois : à Milan, Federico Bonelli, associé retail/luxe et PE, et Elena de Cò, associée retail/mode, à Shanghai, Lisa Hu, associate partner, et à Hong-Kong, Chantal Zhang, senior consultant. 

Quant à Bain, ce sont deux associées du bureau parisien qui ont managé cette due dil stratégique : Daphné Vattier (retail/consumer goods), promue senior partner l’été dernier (ici), qui a également travaillé récemment sur le deal d’Ardian dans Artefact (ici), et Andrea Gondekova (PE/retail), promue associée en 2020 ().

ba&sh, créée en 2003 par Barbara Boccara, Sharon Krief et Dan Arrouas (président du groupe Vog, business angel de la mode), a vu son chiffre d’affaires multiplié par sept depuis 2015. Pierre-Arnaud Grenade (ex-CEO de Princess tam-tam, et CEO adjoint de Morgan) en est le CEO depuis cette année-là. ba&sh vise les 320 millions d’euros de CA en 2022. La marque réalise 55 % de l’activité à l’international et 30 % de ventes sur le web.

L’entrée au capital de HLD a pour objectif de doubler (au moins) le CA d’ici 2025 en accompagnant la stratégie d’internationalisation et de digitalisation de la marque inscrite dans une démarche engagée de développement durable. Et ce, dans un contexte post-covid, où l’industrie du prêt-à-porter est appelée à se réinventer (relire notre article ici).

0
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaire (0)

Soyez le premier à réagir à cette information

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

private equity

private equity
private equity, pe, retail, textile, mode, pret a porter
10527
Bain & Company EY Parthenon
Andrea Gondekova Daphné Vattier Guy-Noel Chatelin Julia Amsellem
2022-04-06 09:59:35
0
Non