Outre-mer : l’intérieur confie l’évaluation du dispositif Girardin à McKinsey

En 2020, le ministère de l’Intérieur a confié à McKinsey l’évaluation de l’impact de l’aide fiscale à l’investissement neuf dans les Outre-mer.

Consultor.fr
10 Jui. 2022 à 05:00
Outre-mer : l’intérieur confie l’évaluation du dispositif Girardin à McKinsey
Lever de Soleil sur le Phare de la Pointe aux Canon à Saint-Pierre et Miquelon. Adobe Stock.

La mission a eu lieu d’avril à novembre 2020, ressort-il des données communiquées par le ministère de l’Intérieur au Sénat. Elle portait sur l’évaluation de l’impact de l’aide fiscale à l’investissement productif neuf en France d’outre-mer. Elle a été facturée 501 780 euros.

Le dispositif Girardin a été introduit par la loi du 20 juillet 2003 de programme pour l’Outre-mer pour soutenir le développement économique de ces territoires. Il prévoit que les contribuables domiciliés en France peuvent bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu à raison des investissements productifs neufs qu’ils réalisent dans les départements d’outre-mer (y compris Mayotte), à Saint-Pierre-et-Miquelon, en Nouvelle-Calédonie, en Polynésie française, à Saint-Martin, à Saint-Barthélemy, dans les îles Wallis et Futuna et les Terres australes et antarctiques françaises.

à lire aussi

0
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaire (0)

Soyez le premier à réagir à cette information

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

secteur public

Benjamin Solano
secteur public
mckinsey, secteur public, ministere, interieur, beauvau, drom, com, senat, commission, mission, girardin, niche fiscale
10674
McKinsey
2022-06-09 21:14:56
0
Non