Objectif aéro/défense pour Oliver Wyman

Le cabinet Oliver Wyman annonce la finalisation prochaine de l’acquisition – d’ici la fin de l’année – d’Avascent, société de conseil centrée sur le private equity et la stratégie dans les secteurs de l’aéronautique et de la défense.

Consultor
20 Oct. 2022 à 16:22
Objectif aéro/défense pour Oliver Wyman

Un cabinet basé aux États-Unis, au Canada, au Royaume-Uni et en France, 130 consultants, dont 10 associés, qui seront une fois les autorisations usuelles réunies, intégré au sein de la practice Transport & Services d’Oliver Wyman. « Cette practice à dimension internationale, une des fondatrices de la firme, reste une forte verticale d’Oliver Wyman. La croissance est forte dans le secteur de l’A&D compte tenu de l’augmentation en cours et à venir des budgets des États dans ces domaines, ou dans le private equity, sur les sujets de consolidation, en particulier dans la supply chain, ou capitalisant sur l’augmentation des capacités d’investissement nécessaires au développement des nouvelles technologies (décarbonation, IA, etc.). Que les équipes d’Avascent, boutique à très forte notoriété en stratégie et due diligence, nous rejoignent nous permet d’accélérer notre trajectoire de croissance à la fois organique et externe, externe dans ce cas », confirme à Consultor Gilles Roucolle, managing partner Europe d’Oliver Wyman depuis 2020.

À propos de l’intégration des équipes d’Avascent, notamment à Paris, à Londres et à Berlin

« S’adosser à Oliver Wyman leur permet d’avoir une capacité d’investissement plus importante, et d’avoir accès à une vaste panoplie de services, avec l’addition de nos plateformes de transformation et de conseil opérationnel. Aussi, nous coordonnerons de façon rapprochée nos activités auprès des fonds d’investissement », complète Gilles Roucolle.

Avec Avascent, c’est déjà la troisième acquisition en 2022 pour le cabinet Oliver Wyman (une trentaine depuis 25 ans) grâce à la force de frappe de sa maison-mère (le groupe de services professionnels Marsh McLennan). Il y a eu l’australienne Azure Consulting, société de conseil spécialisée industrie, énergie et ressources naturelles, et les activités du cabinet de conseil en stratégie Booz Allen & Hamilton (BAH) au Moyen-Orient.

à lire aussi

Pour le managing partner Europe d’Oliver Wyman, cette dernière acquisition signe la stratégie volontariste de se renforcer dans le monde de l’Aerospace & Defense, mais pas seulement. « Pour accélérer son développement dans le conseil au-delà de la promotion interne, soit on recrute des partners et leurs équipes, soit on fait des acquisitions. Notre stratégie est définie. Nous avons dans la même veine acquis la division Santé de Huron Consulting (fin 2021, ndlr) pour accélérer notre positionnement et notre croissance sur le secteur santé et pharma aux États-Unis et en Grande-Bretagne. Nous souhaitions grandir au Moyen-Orient, nous avons acheté BAH. Mais c’est un programme de longue haleine pour faire les bons choix, car dans notre métier du conseil, une acquisition est délicate et différente d’une opération purement industrielle. Dans notre cas, les actifs sont essentiellement des êtres humains et leur capital intellectuel, qui doivent donc être portés par une vision commune et un fit culturel. »

Les détails financiers de la transaction concernant l’acquisition d’Avascent n’ont pas été divulgués.

0
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaire (0)

Soyez le premier à réagir à cette information

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

Monde

  • Ce Bainie qui parle à l’oreille du Pape
    28/11/22

    Deuxième « mission papale » pour le consultant italien Pier Francesco Pinelli, 59 ans, chez Bain & Company de 1996 à 2003, associé depuis 2013 de la société italienne de développement digital Netplan.

  • Québec : McKinsey sous la menace d’une nouvelle enquête parlementaire
    14/11/22

    Les États-Unis, la France et maintenant le Canada ? McKinsey ne cesse de concentrer l’attention d’élus aux quatre coins de la planète. Après que des sénateurs français et des parlementaires américains lui ont consacré des enquêtes, au tour des oppositions québécoises d’en appeler une de leurs vœux.

  • Supply chain : McKinsey annonce une acquisition
    07/11/22

    Le cabinet avale un expert des solutions logicielles pour les supply chains basé à Chicago.

  • Le BCG, petit prince du fonds souverain saoudien
    01/11/22

    C’est une information de Bloomberg : depuis plusieurs mois, le BCG tiendrait une place de choix à la stratégie du fonds souverain saoudien, le colossal véhicule financier chargé de diversifier l’économie du royaume pétrolier.

  • L’interview du chat noir de McKinsey au New York Times
    19/10/22

    Depuis 2018, Mike Forsythe multiplie les enquêtes gênantes pour la réputation du cabinet de conseil avec son confrère Walt Bogdanich. Enquêtes dont ils ont fait un livre récemment paru, When McKinsey Comes To Town. À cette occasion, il répond aux questions de Consultor.

  • McKinsey : l’enquête qui met à nu un siècle de contradictions
    07/10/22

    Depuis quatre ans, Walt Bogdanich et Michael Forsythe, deux journalistes du New York Times, multiplient les enquêtes sur McKinsey. Ils publient le 4 octobre When McKinsey Comes To Town, un livre extrêmement fouillé – aux tons de réquisitoires diront certains – sur tous les égarements et contradictions de la firme.

  • Afrique du Sud : McKinsey poursuivi, Bain interdit
    07/10/22

    Les deux cabinets de conseil sont mis en cause (parmi de nombreuses autres entreprises, telles que Bell Pottinger, KPMG, HSBC, SAP) pour des missions effectuées dans le cadre de la « capture de l’État », ainsi qu’ont été nommées les affaires de corruption qui ont gangrené les années au pouvoir de Jacob Zuma (2009-2018).

  • L’ambition nord-américaine de PMP
    27/09/22

     « PMP Strategy accélère sa croissance en Amérique du Nord avec un nouveau bureau à Toronto », vient d’annoncer le cabinet. 

  • Big Four + conseil = je t’aime, moi non plus (le retour)
    22/09/22

    Après qu’EY a annoncé son plan de scission de ses activités d’audit et de conseil, le modèle pluridisciplinaire des géants de l’audit est remis en question. Dans l’immédiat, le marché se prépare à l’arrivée d’un nouveau concurrent.

Adeline
Monde
acquisition, Oliver wyman, avascent, aéronautique, aérospatial, défense, États-Unis, Canada, UK, France, rachat, 2022
12037
Oliver Wyman
Gilles Roucolle
2022-10-21 16:12:16
0
Non