Mondial de foot 2030 : un ambassadeur sherpa du BCG pour la candidature saoudienne

Pour porter sa candidature à l’organisation de la Coupe du monde de foot 2030, le pays utilise les services du Boston Consulting Group depuis de longs mois qui s'appuie de son côté, pour ce mandat, sur l’ancien ambassadeur Maurice Gourdault-Montagne.

Consultor.fr
06 Sep. 2022 à 00:40
Mondial de foot 2030 : un ambassadeur sherpa du BCG pour la candidature saoudienne
Global Diwan.

C’est une information de l’Intelligence Online (voir l’article) : l’ancien conseiller diplomatique de Jacques Chirac (2002-2007), secrétaire général du ministère des Affaires étrangères (2017-2019), ambassadeur à Tokyo, Londres, Berlin et Pékin, et envoyé spécial du président de la République aux Émirats arabes unis de 2017 à 2019, a pris du service pour le Boston Consulting Group.

Jeux asiatiques, exposition universelle… l’Arabie saoudite démultiplie les initiatives en faveur de l’accueil d’événements internationaux dans le cadre de sa stratégie 2030 d’amorce de sortie du tout-pétrole. Le royaume examine toutes les pistes pour concrétiser son souhait d’accueillir la Coupe du monde de football 2030 : changer la périodicité de quatre à deux ans, bousculer la règle de rotation continentale des pays hôtes, constituer un binôme avec un pays européen… Pour appuyer cette candidature, le royaume s’appuie depuis un an sur le Boston Consulting Group et plusieurs autres cabinets de conseil.

C’est sur ce dossier notamment que Maurice Gourdault-Montagne, bien introduit dans la région, intercèdera pour le BCG. Il n’est pas le seul ancien haut fonctionnaire à jouer un rôle d’intermédiaire en faveur d’un cabinet de conseil en stratégie dans le royaume (voir notre article).

à lire aussi

31012022hatvp

La Haute Autorité pour la transparence de la vie publique contrôle la reconversion de nos hauts fonctionnaires. Depuis le 1er février 2020, elle a ainsi examiné la situation de 264 agents publics dont sept seulement – un haut fonctionnaire est récemment passé du Trésor au BCG – ont rejoint des cabinets de conseil en stratégie.

Par ailleurs, le BCG, comme d’autres cabinets, voit nombre d’anciens ministres ou hauts fonctionnaires jouer des rôles de senior advisors une fois leur carrière publique achevée : un exemple récent et marquant au sein du cabinet fut la responsabilité prise par l’ancien chef d’état-major des armées Pierre de Villiers (voir notre article). Des hauts fonctionnaires dont le BCG assume publiquement une stratégie de recrutement sur le long terme (lire notre article).

Plus largement, l’Arabie saoudite est devenue un pôle d’activités très important pour les cabinets de conseil en stratégie. Ainsi, McKinsey est passé de deux missions en 2010 à plusieurs centaines durant les années suivantes (relire nos articles iciici, ou ). Autre illustration de cette relation très soutenue, le Boston Consulting Group, McKinsey et Oliver Wyman ont contribué à la réalisation de 2 300 pages d’un document établissant les grandes lignes d’un projet appelé Neom (nouveau en grec et futur en arabe), selon des informations du Wall Street Journal de juillet 2019 (relire notre article).

Projet dont le PDG Nadhmi al-Nasr a été introduit, toujours selon Intelligence Online, à Paris en juin 2022 par le même Maurice Gourdault-Montagne.

0
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaire (0)

Soyez le premier à réagir à cette information

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

services

Benjamin Solano
services
arabie saoudite, neom, coupe du monde 2030, bcg, boston consulting group
10844
Boston Consulting Group
2022-09-14 17:36:36
0
Non