« Luanda Leaks » : nouvelles accusations contre BCG, McKinsey et PwC

Le rôle du Boston Consulting Group (BCG), de PWC ainsi que celui de McKinsey est mis en cause d’après de nouveaux documents issus des « Luanda Leaks ».

25 Fév. 2021 à 05:00
« Luanda Leaks » : nouvelles accusations contre BCG, McKinsey et PwC

Cette enquête internationale chapeautée par l’International Consortium of Investigative Journalists (ICIJ) révèle l’enrichissement considérable de la famille de l’ancien président de la République d’Angola, José Eduardo dos Santos et notamment de sa fille Isabel (relire notre article).

Ces trois cabinets sont accusés de ne pas avoir été sensibles à l’origine douteuse des fonds qui les ont payés et de leur collaboration avec le pouvoir corrompu des dos Santos. Dans le détail, les trois groupes auraient touché des dizaines de millions de dollars d’une obscure firme de Dubaï dans le cadre d’un projet en 2017 de restructuration de la Sonangol, l’entreprise pétrolière publique angolaise.

Cette société Matter Business Solutions a transmis 31,2 millions de dollars, 21 millions de dollars et 15,4 millions de dollars respectivement au Boston Consulting Group, à PwC et McKinsey afin de moderniser la compagnie pétrolière nationale Sonangol d’après des informations des médias portugais Expresso et Sic, associés à l’enquête des « Luanda Leaks ».

Cette société Sonangol était à l’époque dirigée par la milliardaire Isabel dos Santos tandis que Matter Business Solutions était gérée par l’une de ses amies, Paula Cristina Fidalgo Carvalho das Neves Oliveira. Après le retrait de Dos Santos de Sonangol en 2017, son nouveau président avait publiquement indiqué que la famille avait fait preuve d’une mauvaise gestion de la société et approuvé près de 135 millions de dollars de frais de consulting.

Dans la première série de révélations parues en janvier 2020, on apprenait déjà que le BCG et McKinsey avaient accepté le paiement de missions de restructuration de la Sonangol, l’entreprise publique pétrolière, non pas en direct, mais via Wise Intelligence Solutions, une société établie à Malte et créée par décret de José Eduardo dos Santos.

Le bureau à Lisbonne de PwC a indiqué avoir cessé sa collaboration avec les entreprises liées aux dos Santos en janvier 2020 et s’être séparé de deux collaborateurs après une enquête interne. McKinsey précise n’avoir « détecté aucune irrégularité de la part de l’équipe impliquée » après une enquête interne. Pour sa part, le BCG a souligné qu’il n’était pas « approprié » de commenter du fait d’enquêtes en cours contre Isabel dos Santos.

Crédit photo : vue de Luanda, Adobe Stock.

1
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaires (1)

Riton de la compta
01 Mar 2021 à 16:38
C'est amusant que PwC se justifie en expliquant avoir viré deux types en janvier 2020... au moment où l'affaire a fait les titres de la presse.
Subitement on devient plus sourcilleux quand on est pris dans le pot de confiture !

citer

signaler

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

Monde

  • Ce Bainie qui parle à l’oreille du Pape
    28/11/22

    Deuxième « mission papale » pour le consultant italien Pier Francesco Pinelli, 59 ans, chez Bain & Company de 1996 à 2003, associé depuis 2013 de la société italienne de développement digital Netplan.

  • Québec : McKinsey sous la menace d’une nouvelle enquête parlementaire
    14/11/22

    Les États-Unis, la France et maintenant le Canada ? McKinsey ne cesse de concentrer l’attention d’élus aux quatre coins de la planète. Après que des sénateurs français et des parlementaires américains lui ont consacré des enquêtes, au tour des oppositions québécoises d’en appeler une de leurs vœux.

  • Supply chain : McKinsey annonce une acquisition
    07/11/22

    Le cabinet avale un expert des solutions logicielles pour les supply chains basé à Chicago.

  • Le BCG, petit prince du fonds souverain saoudien
    01/11/22

    C’est une information de Bloomberg : depuis plusieurs mois, le BCG tiendrait une place de choix à la stratégie du fonds souverain saoudien, le colossal véhicule financier chargé de diversifier l’économie du royaume pétrolier.

  • Objectif aéro/défense pour Oliver Wyman
    20/10/22

    Le cabinet Oliver Wyman annonce la finalisation prochaine de l’acquisition – d’ici la fin de l’année – d’Avascent, société de conseil centrée sur le private equity et la stratégie dans les secteurs de l’aéronautique et de la défense.

  • L’interview du chat noir de McKinsey au New York Times
    19/10/22

    Depuis 2018, Mike Forsythe multiplie les enquêtes gênantes pour la réputation du cabinet de conseil avec son confrère Walt Bogdanich. Enquêtes dont ils ont fait un livre récemment paru, When McKinsey Comes To Town. À cette occasion, il répond aux questions de Consultor.

  • McKinsey : l’enquête qui met à nu un siècle de contradictions
    07/10/22

    Depuis quatre ans, Walt Bogdanich et Michael Forsythe, deux journalistes du New York Times, multiplient les enquêtes sur McKinsey. Ils publient le 4 octobre When McKinsey Comes To Town, un livre extrêmement fouillé – aux tons de réquisitoires diront certains – sur tous les égarements et contradictions de la firme.

  • Afrique du Sud : McKinsey poursuivi, Bain interdit
    07/10/22

    Les deux cabinets de conseil sont mis en cause (parmi de nombreuses autres entreprises, telles que Bell Pottinger, KPMG, HSBC, SAP) pour des missions effectuées dans le cadre de la « capture de l’État », ainsi qu’ont été nommées les affaires de corruption qui ont gangrené les années au pouvoir de Jacob Zuma (2009-2018).

  • L’ambition nord-américaine de PMP
    27/09/22

     « PMP Strategy accélère sa croissance en Amérique du Nord avec un nouveau bureau à Toronto », vient d’annoncer le cabinet. 

Super Utilisateur
Monde
BCG, McKinsey, José Edouardo dos Santos, Isabel dos Santos, Paula Cristina Fidalgo Carvalho das Neves Oliveira
2974
Boston Consulting Group McKinsey
1