Les réserves de la HATVP sur un pantouflage au cabinet d’Olivier Véran

Dans une délibération du 3 mai, la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique a rendu un avis de compatibilité, avec des réserves visant à prévenir tout conflit d’intérêts, sur le recrutement par une entreprise de conseil d’un membre du cabinet du ministre sortant de la Santé Olivier Véran.

Consultor.fr
18 mai. 2022 à 11:00
Les réserves de la HATVP sur un pantouflage au cabinet d’Olivier Véran
Illustration Adobe Stock

« Les informations portées à la connaissance de la Haute Autorité ont permis d’écarter le risque de prise illégale d’intérêts », écrit la HATVP dans une délibération du 3 mai 2022 au sujet du recrutement par un cabinet de conseil d’un membre du cabinet du ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran.

Plusieurs membres du cabinet d’Olivier Véran n’ont pas répondu aux sollicitations de Consultor.

à lire aussi

Une reconversion qui, du moins pour la HATVP, « comport[e] des risques de mise en cause du fonctionnement normal, de l’indépendance et de la neutralité des anciens services, dès lors que l’intéressé pourrait être amené à entreprendre des démarches, pour le compte de clients, auprès de ses anciens services et d’acteurs de la protection sociale ».

C’est la raison pour laquelle la HATVP a émis plusieurs réserves enjoignant la personne recrutée à s’abstenir de toute représentation d’intérêts « auprès de monsieur Olivier Véran, tant que celui-ci sera membre du Gouvernement, et des membres de son cabinet qui étaient en fonction en même temps que lui et qui occupent encore des fonctions publiques », et auprès de « la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie ».

« Cette réserve vaut, pour chacune des personnes qu’elle vise, jusqu’à l’expiration d’un délai de trois ans suivant la cessation de la relation de travail entre l’intéressé et la personne concernée », écrit encore la HATVP.

Cette dernière a été créée en 2013. Elle s’est vue confier plusieurs dispositions sur la déontologie des agents publics par la loi du 6 août 2019 de transformation de la fonction publique.

Depuis l’entrée en vigueur de cette loi le 1er février 2020, tout projet de nomination d’un conseiller ministériel, d’un collaborateur du président de la République, d’un directeur d’administration centrale ou d’un directeur général des services ayant exercé une activité privée lucrative au cours des trois dernières années doit être soumis à l’approbation préalable de la Haute Autorité.

À l’inverse, la Haute Autorité contrôle aussi la reconversion de nos hauts fonctionnaires. Depuis le 1er février 2020, la HATVP a ainsi examiné la situation de 264 agents publics. Seuls sept cas de reconversion de hauts fonctionnaires dans des cabinets de conseil en stratégie ont eu lieu (relire notre article).

MAJ le 19/05 suite réponse de Sarah Sauneron, conseillère d'Olivier Véran dont Consultor indiquait qu'elle pourrait être la personne concernée. Ce qu'elle dément.

0
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaire (0)

Soyez le premier à réagir à cette information

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

France

  • BCG : un ancien du Budget à Bercy élu partner
    24/11/22

    Arrivé en 2014 au Boston Consulting Group, après une première vie à la Direction du Budget à Bercy, Maël Robin est élu partner et managing director du BCG à Paris. Son domaine de spécialisation porte sur les services financiers.

  • CVA, l’âge de la maturité
    23/11/22

    Il y a quelques jours, quelque 400 invités étaient réunis à la Fondation Louis Vuitton pour fêter les 35 ans de Corporate Value Associates. À la fondation Louis Vuitton, comme en 2017, avec une expo Mitchell-Monet symbolique pour le fondateur du cabinet Paul-André Rabate.

  • Après l’épisode Zemmour, départ de l’ancien patron de Roland Berger
    22/11/22

    Alors qu’Olivier de Panafieu, l’ancien managing partner de Roland Berger en France, avait été suspendu après avoir accueilli un dîner de soutien à Éric Zemmour à son domicile, son départ du cabinet était en question. Il a finalement quitté ses fonctions en septembre.

  • McKinsey : élection de six hommes et une femme
    21/11/22

    Ils ne sont pas moins de sept, âgés de 33 et 49 ans, à être promus associés chez McKinsey Paris en cette mi-novembre : Hassen Ahmed, Timothée Fraisse, Jérémie Ghandour, Jérôme Loufrani, Cindy Popp (Tang), Arnaud Tournesac, Yannig Gourmelon.

  • BCG : trois nouveaux partners, dont un ex du cab’ de Nathalie Kosciusko-Morizet
    16/11/22

    Sanae Aouni et François-Régis Turc sont cooptés dans l’équipe BCG on Transformation. Leïla Hamidou est, elle, élue dans la practice marketing, sales et pricing.

  • Le Figaro sous le charme de McKinsey
    15/11/22

    Le quotidien dresse un éloge – un peu comique tant il est à sens unique – de Clarisse Magnin-Mallez, la patronne de McKinsey en France, et donne quitus au cabinet – en dépit des faits.

  • McKinsey : départ d’une associée santé-assurance
    10/11/22

    Stéphanie Lotz, associée de McKinsey Paris axée sur l’expérience client, particulièrement des secteurs santé et assurance, a quitté le cabinet, même si ce n’est pas encore officiel. Et pour l’instant, son nouveau point de chute reste inconnu. Maj 22/11/2022 : Stéphanie Lotz a rejoint le bureau de McKinsey à Stuttgart. 

  • Belle promo de partners pour Oliver Wyman
    08/11/22

    Oliver Wyman annonce la promotion de 78 partners et directeurs exécutifs pour 2023, dont cinq au bureau de Paris, un record historique pour ce cabinet, filiale de Marsh McLennan.

  • Nouveau départ intra-muros pour EY-Parthenon
    08/11/22

    La team parisienne d’EY-Parthenon a décidé de prendre un nouvel envol. Cinq ans après la création du bureau français, les équipes de la branche strat’ d’EY, jusque-là basées au sein du QG du Big Four à la Défense, ont investi de tout nouveaux locaux, au 46 rue Saint-Lazare, entre La Trinité et Notre-Dame de Lorette.

Benjamin Solano
France
sante, ministère de la sante, olivier veran, hatvp, pantouflage, fonctionnaires, reconversion
10626
2022-05-20 06:38:43
0
Non