Les Montchalin, un couple entre politique et conseil en stratégie

 

Amélie et Guillaume de Montchalin, un couple entre politique et conseil en stratégie : c'est ce qui apparaît six mois après la nomination dimanche 31 mars 2019 d'Amélie de Montchalin, ou Amélie Bommier (son nom de jeune fille), comme secrétaire d'État aux Affaires européennes.

25 Nov. 2019 à 05:02
Les Montchalin, un couple entre politique et conseil en stratégie

 

Amélie de Montchalin est l'épouse de Guillaume de Montchalin, partner au Boston Consulting Group. Ils sont tous deux les parents de trois enfants, ainsi que le rapportait La Lettre de l'Expansion peu après la nomination d'Amélie de Montchalin.

Guillaume de Montchalin est l'un des principaux membres des équipes Consumer and Marketing, Sales & Pricing du Boston Consulting Group. Tout au long de sa carrière au BCG, il a travaillé dans de nombreux pays d'Europe, d'Afrique, d'Asie, d'Amérique du Nord et du Sud, ainsi qu'au bureau du BCG à Boston de 2012 à 2014.

Depuis qu'il a rejoint le BCG en 2009, Guillaume de Montchalin s'est principalement concentré sur le commerce de détail, les biens de consommation et les industries du luxe. Son expérience récente dans ces domaines comprend :

  • le développement et la mise en œuvre d'une stratégie de commerce électronique pour une grande maison de mode de luxe ;
  • la définition d'un nouveau modèle commercial d'hypermarché pour un grand détaillant mondial ;
  • le soutien d'un détaillant de fournitures de bureau dans ses négociations annuelles ;
  • l'aide à un important fournisseur européen d'énergie dans la construction d'une nouvelle entreprise basée sur des objets connectés ;
  • et l'aide à un détaillant dans la définition de sa stratégie promotionnelle pour hypermarchés et l'amélioration des processus de celui-ci.

Comme le dévoilait Consultor récemment, deux mois après le lancement du mouvement En Marche en avril 2016, Guillaume de Montchalin, alors principal du Boston Consulting Group, proposait en juin 2016, à l’équipe naissante d’En marche, qu’Emmanuel Macron participe à l’un de ses « Office Fridays ». L’échange est organisé ponctuellement entre le staff du cabinet et des personnalités marquantes (chercheurs, entrepreneurs, philanthropes, politiques, etc.).

Amélie de Montchalin, comme le rapportait l'AFP au moment de sa nomination, a fait ses armes à l'Assemblée nationale sur le budget avant de diriger les députés LREM d'une main de fer aux côtés de Gilles Le Gendre. Au sein du groupe majoritaire de l'Assemblée, cette néo-députée élue en juin 2017, brune aux sages lunettes rondes venue de la droite, a vite su se rendre incontournable.

Amélie de Montchalin affiche un CV allant des grandes écoles à la banque et l'assurance : HEC, Harvard, économiste chez BNP Paribas, prospective et suivi des politiques publiques chez Axa. Sans être encartée à droite, elle a été un temps pendant ses études assistante de Valérie Pécresse. Elle enverra des notes pendant la primaire à Alain Juppé.

Mise à jour du 26 mai 2020 : Guillaume de Montchalin rejoint la société d'investissement Eurazeo.

 

Crédit photo : de gauche à droite, Guillaume de Montchalin (photo du Boston Consulting Group Paris) et Amélie de Montchalin (photo Wikipedia).

0
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaire (0)

Soyez le premier à réagir à cette information

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

France

  • Assemblée nationale : à gauche, la séparation de l’audit et du conseil dans le viseur
    02/12/22

    La Nouvelle Union Populaire Écologique et Sociale (Nupes) cherchaient à inscrire la mesure dans la loi de finances. 49.3 oblige, elle n’a même pas pu être discutée. Une mesure, parmi d’autres de lutte contre l’évasion fiscale, que le groupe parlementaire voudrait à nouveau pousser au cours de la mandature. Charlotte Leduc, députée LFI/Nupes, qui est à l’origine de cette proposition, répond à Consultor.

  • Pour ses 15 ans, Cylad décolle
    29/11/22

    Le cabinet Cylad Consulting, né à Toulouse avec une forte connotation aéro/défense, vient de fêter ses 15 ans d’existence.

  • BCG : un ancien du Budget à Bercy élu partner
    24/11/22

    Arrivé en 2014 au Boston Consulting Group, après une première vie à la Direction du Budget à Bercy, Maël Robin est élu partner et managing director du BCG à Paris. Son domaine de spécialisation porte sur les services financiers.

  • CVA, l’âge de la maturité
    23/11/22

    Il y a quelques jours, quelque 400 invités étaient réunis à la Fondation Louis Vuitton pour fêter les 35 ans de Corporate Value Associates. À la fondation Louis Vuitton, comme en 2017, avec une expo Mitchell-Monet symbolique pour le fondateur du cabinet Paul-André Rabate.

  • Après l’épisode Zemmour, départ de l’ancien patron de Roland Berger
    22/11/22

    Alors qu’Olivier de Panafieu, l’ancien managing partner de Roland Berger en France, avait été suspendu après avoir accueilli un dîner de soutien à Éric Zemmour à son domicile, son départ du cabinet était en question. Il a finalement quitté ses fonctions en septembre.

  • McKinsey : élection de six hommes et une femme
    21/11/22

    Ils ne sont pas moins de sept, âgés de 33 et 49 ans, à être promus associés chez McKinsey Paris en cette mi-novembre : Hassen Ahmed, Timothée Fraisse, Jérémie Ghandour, Jérôme Loufrani, Cindy Popp (Tang), Arnaud Tournesac, Yannig Gourmelon.

  • BCG : trois nouveaux partners, dont un ex du cab’ de Nathalie Kosciusko-Morizet
    16/11/22

    Sanae Aouni et François-Régis Turc sont cooptés dans l’équipe BCG on Transformation. Leïla Hamidou est, elle, élue dans la practice marketing, sales et pricing.

  • Le Figaro sous le charme de McKinsey
    15/11/22

    Le quotidien dresse un éloge – un peu comique tant il est à sens unique – de Clarisse Magnin-Mallez, la patronne de McKinsey en France, et donne quitus au cabinet – en dépit des faits.

  • McKinsey : départ d’une associée santé-assurance
    10/11/22

    Stéphanie Lotz, associée de McKinsey Paris axée sur l’expérience client, particulièrement des secteurs santé et assurance, a quitté le cabinet, même si ce n’est pas encore officiel. Et pour l’instant, son nouveau point de chute reste inconnu. Maj 22/11/2022 : Stéphanie Lotz a rejoint le bureau de McKinsey à Stuttgart. 

France
Amélie de Montchalin, Guillaume de Montchalin, boston consulting group
2462
Boston Consulting Group
2022-04-26 12:31:24
0
Non